WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
3 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
17 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
16 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
22 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
10 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
23 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
17 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
38 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
2 jours
Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
24 jours

Toyota près du but, Alpine fait le break

partages
commentaires
Toyota près du but, Alpine fait le break
Par :
16 juin 2019 à 10:05

Si c'est le statu quo en LMP1, avec une large avance pour Toyota, Alpine a fait un pas décisif vers la victoire en LMP2... et le titre WEC à la clé.

B.V., Le Mans - L'image de ces trois dernières heures de course en date, c'est la Dallara #29 du Racing Team Nederland considérablement endommagée, roulant sur trois roues, que Nyck de Vries ramène au stand tant bien que mal. Le rookie néerlandais a tiré tout droit dans le droite rapide d'Indianapolis, un incident étrange qui ne ressemblait pas à une faute de pilotage. L'écurie n'était pas très bien placée au classement et n'a plus grand-chose à jouer, mais va tenter de réparer son prototype pour reprendre la piste avant le drapeau à damier, symbole de la persévérance qui anime les nombreux acteurs des 24 Heures du Mans.

 

Du côté des Toyota de tête (la #7 de Conway-Kobayashi-López et la #8 de Buemi-Alonso-Nakajima), l'écart est resté particulièrement stable, autour de deux minutes, même après le Safety Car provoqué par De Vries. Derrière, la SMP #11 du trio Aleshin-Petrov-Vandoorne est installée plus solidement que jamais au troisième rang, car la Rebellion #3 a connu plusieurs pépins techniques et accuse désormais un déficit gigantesque de dix tours sur le bolide russe et de six tours sur la voiture sœur. 

Lire aussi:

En LMP2, le mano a mano entre G-Drive et Alpine s'est achevé avec un problème électrique pour la #26 de Vergne-van Uitert-Rusinov, qui occupait la tête mais a rétrogradé au septième rang et n'est pas parvenue à rattraper son retard. L'Alpine #36 (Lapierre-Negrão-Thiriet) compte ainsi un tour d'avance sur la #38 du Jackie Chan DC Racing, sa rivale pour le titre. Celle qui remportera les 24 Heures sera également sacrée en WEC !

À noter que la #32 du United Autosports a perdu son capot moteur – provoquant une brève neutralisation par Full Course Yellow – et a laissé filer 16 minutes au stand. Elle est désormais en fond de peloton.

GTE Pro - Ferrari fait un pas vers la victoire

Côté GTE Pro, le duel s'est poursuivi entre la Ferrari #51 et la Corvette #63, mais cette dernière vient de partir à la faute dans les virages Porsche aux mains de Jan Magnussen. Elle a rétrogradé au huitième rang de sa catégorie, laissant les Porsche #91 et #93 se lancer à l'assaut de la Ferrari – toutefois avec un tour de retard. 

Lire aussi:

Enfin, en GTE Am, la Ford #85 du Keating Motorsports n'a pas connu une matinée facile, avec un arrêt au stand de près de trois minutes et une excursion hors piste où elle a frôlé le mur. Il n'empêche qu'elle conserve 2'50 d'avance sur la Porsche #56 du Team Project 1.

French Guiana 24 Heures du Mans - Top 10 à 12h

  Équipe   Trs Arrêts
1
TOYOTA GAZOO RACING
#7
333 30
2
TOYOTA GAZOO RACING
#8
333 29
3
SMP RACING
#11
328 34
4
REBELLION RACING
#1
324 33
5
REBELLION RACING
#3
318 37
6
SIGNATECH ALPINE MATMUT
#36
318 32
7
JACKIE CHAN DC RACING
#38
317 31
8
TDS RACING
#28
316 31
9
UNITED AUTOSPORTS
#22
315 32
10
DUQUEINE ENGINEERING
#30
315 32

 

Article suivant
Toyota imperturbable, Maldonado se crashe

Article précédent

Toyota imperturbable, Maldonado se crashe

Article suivant

Alonso admet déjà la défaite de la Toyota #8

Alonso admet déjà la défaite de la Toyota #8
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Événement 24 Heures du Mans
Auteur Benjamin Vinel