Toyota prêt à discuter avec Alonso pour Le Mans 2018

Toyota serait ouvert à des discussions avec Fernando Alonso quant à la possibilité de courir les 24 Heures du Mans l'année prochaine, si le constructeur reste engagé en Championnat du monde d'Endurance.

La marque nippone a fait savoir qu'elle souhaitait toujours discuter avec les meilleurs pilotes, alors que McLaren a révélé être prêt à libérer Fernando Alonso l'an prochain pour le laisser courir avec une autre équipe, si l'Espagnol prolonge son contrat.

Directeur de l'équipe Toyota Gazoo Racing, Rob Leupen a confié à Motorsport.com : "Nous sommes toujours intéressés pour discuter avec les meilleurs pilotes, et Pascal [Vasselon, directeur technique de Toyota Motorsport GmbH] a de bonnes relations avec Fernando, provenant de son passage en F1 avec Michelin. Mais nous ne pouvons rien dire de plus que ça, car il y a trop de choses ouvertes actuellement."

Le projet LMP1 de Toyota reste flou pour l'année prochaine, suite à l'annonce du retrait de Porsche en juillet dernier.

Aucune décision ne sera prise avant le mois d'octobre au plus tôt, tandis que le constructeur attend de connaître des détails supplémentaires au sujet de la direction que va prendre la catégorie LMP1. 

Alonso a dévoilé son ambition de conquérir la triple couronne cette année, lorsqu'il s'est aligné au départ des 500 Miles d'Indianapolis. 

Il semble improbable qu'il manque une nouvelle fois le Grand Prix de Monaco s'il signe un nouveau contrat avec McLaren, mais les 24 Heures du Mans n'entrent pas en conflit de calendrier avec un Grand Prix.

Le directeur exécutif de McLaren, Zak Brown, a révélé qu'il avait parlé du Mans avec Alonso et a fait savoir que l'équipe lui donnerait l'autorisation de participer à la course si les circonstances sont favorables.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans , Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Toyota Racing
Type d'article Actualités
Tags endurance, lmp1