Toyota - Nakajima autorisé à rouler

Victime d'un accident important à Spa-Francorchamps il y a quelques semaines, Kazuki Nakajima va bien retrouver le volant de la TS040 Hybrid dès ce week-end au Mans. 

Souffrant d'une vertèbre fracturée après un accrochage avec Oliver Jarvis, le pilote japonais a observé une convalescence éclair. Le médecin de la FIA l'a jugé en bonne santé pour lui donner le feu vert afin de monter dans son baquet dimanche, à l'occasion de la Journée Test. 

Test, c'est bien le mot qui convient pour Nakajima, qui pourra constater s'il a suffisamment récupéré en vue des 24 Heures du Mans. Une décision sera prise ensuite, alors que Kamui Kobayashi pilotera lui aussi la Toyota championne du monde, aux côtés d'Anthony Davidson et Sébastien Buemi. Ainsi, le constructeur nippon sera en mesure de répondre à toutes les éventualités en préparant également son pilote de réserve. 

Les 64 engagés pour la Journée Test

"Je tiens à dire un grand merci à tous les membres du personnel médical qui m’ont aidé à me remettre aussi vite sur pieds, et pas seulement le personnel de Verviers et Nice, mais aussi le médecin de l’équipe, Bruno Franceschini et notre physio Beppe Sebastiani", a confié le pilote japonais.

"Tout le monde m’a beaucoup aidé et je suis sincèrement reconnaissant. Ma passion pour Le Mans m’a vraiment motivé, même tout de suite après l’accident quand il semblait peu probable que je puisse piloter au Mans cette année. Je suis tellement heureux que mon rêve du Mans 2015 ne soit pas brisé. Je suis impatient de remonter dans la voiture dès demain pour les essais."

Nissan assure aussi ses arrières

Chez Nissan, on a également assuré ses arrières quant à la qualification de certains pilotes. Tsugio Matsuda, Chris Buncombe et Max Chilton, membres de l'équipe LMP1 pour piloter la GT-R LM Nismo, sont également inscrits sur une Ginetta-Nissan LMP3 pour cette Journée Test. 

En cas de roulage limité pour les GT-R LM Nismo, autour desquelles règne une relative incertitude, les trois hommes seront ainsi en mesure d'effectuer leurs 10 tours réglementaires pour être autorisés à participer à l'épreuve mancelle. 

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Événement Journée Test
Circuit Le Mans
Pilotes Kazuki Nakajima
Équipes Toyota Racing
Type d'article Actualités
Tags essais, journée test, le mans, lmp1