DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
25 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
WU dans
10 Heures
:
23 Minutes
:
18 Secondes
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
5 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
61 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
11 jours
Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Course dans
19 Heures
:
13 Minutes
:
18 Secondes
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Job Van Uitert-Giacomo Altoè au dernier tour!

partages
commentaires
Job Van Uitert-Giacomo Altoè au dernier tour!
21 avr. 2018 à 18:01

Placé en embuscade en 3e position à l’amorce de l’ultime boucle, le duo italo-néerlandais, profitant d’un ennui mécanique de la paire Postiglione-Basz, est passé en vainqueur sous le drapeau à damier.

Dès le départ, Vito Postiglione prenait le commandement devant Jeffries et Snoeks, Breukers, Spinelli et Kujala. En huit boucles, l’Italien comptait plus de 8 secondes d’avance sur le Néerlandais, au moment où Jeffries allait être le premier à passer au stand pour se faire relayer. 

 

Postiglione attendait le 14e passage pour laisser le volant au Polonais Basz. Deux tours plus tard, le Finlandais Kujala était le dernier à céder sa place à son équipier Blontedt suédois. Basz pointé en tête, c’est alors qu’un gros accrochage à la première chicane impliquant quatre voitures provoquait l’intervention de la voiture de sécurité.

Après la relance, la fin de course donnait lieu à un match à trois pour la victoire. Ayant relayé le jeune italien Giacomo Altoè, le Néerlandais Job Van Uitert fournissait le meilleur travail pour recoller à Karol Basz et au Britannique James Pull. 

Et, dernier coup de théâtre, une avarie mécanique forçait Basz à stopper dans l’ultime boucle, Van Uitert débordant Pull pour l’emporter, pour le compte de Antonelli Motorsport, l’équipe encadrant sur le podium le duo de Bonaldi Motorsport grâce à la troisième place de l’Italien Kikko Galbiati et du Français Joffrey De Narda. La paire du VS Racing, composée du Japonais Takashi Kasai et de l’Allemand Philipp Wlasik, terminaient quatrièmes devant Kujala-Blontedt.

A la 6e place de cette course plutôt mouvementée, dans laquelle 47 voitures avaient pu s’élancer (la 48e n’ayant pu prendre le départ), l’on trouvait finalement celle du premier pilote helvétique, Lucas Mauron, son équipier Rettenbacher ralliant l’arrivée dans les roues de Blontedt.

D’abord classé 7e et premier de la catégorie AM, bien remonté à 5 secondes de l’Autrichien, Cédric Leimer se voyait pénalisé après la course d’une seconde. Il lui était reproché d’être l’auteur d’une friction avec son dernier adversaire de catégorie, Raffaele Giannoni, la réclamation de l’Italien ayant porté ses fruits pour faire rétrograder Leimer d’une place. 

 

Moins de réussite en course pour Hans-Peter Koller, son équipier Liberati franchissant finalement le damier en 11e position. Quant à Cyril Leimer, pointé 23e à deux tours du but, il devait renoncer et sombrait au 33e rang.

Jean-Luc Taillade

Article suivant
Les pole positions pour Vito Postiglione et Dennis Lind

Article précédent

Les pole positions pour Vito Postiglione et Dennis Lind

Article suivant

Postiglione et Basz se vengent de la déception de la veille

Postiglione et Basz se vengent de la déception de la veille
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Lamborghini Super Trofeo
Événement Europe : Monza
Catégorie Course 1
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Job van Uitert , Giacomo Altoè