Course - Johann Zarco montre qui est le patron

Il a conquis la pole-position en prenant le record de la piste de Montmelo tenu par Marc Marquez en Moto2 depuis 2012. Il a dominé le warm-up comme il a su maîtriser les séances d'essais libres. Ce n'est rien de dire que Johann Zarco se présentait comme un logique favori de ce Grand Prix de Catalogne de la catégorie en ce dimanche ensoleillé du côte de Barcelone. Mais, dès les feux éteints, il a été bousculé et s'est retrouvé hors du top 5. De quoi s'affoler? Non. L'occasion de montrer qui est le patron.

Le tricolore n'a de cesse de le clamer haut et fort, cette saison, il est serein. Et sur une moto, ça compte beaucoup. Pendant que Tito Rabat prenait les commandes de la course et qu'Alex Rins imposait un train d'enfer qui l'amenait jusque dans le sillage de son compatriote pour mieux croiser le fer avec lui, le pilote Ajo a pris son temps. Jusqu'à la mi-course, il a méthodiquement réglé le cas de chaque trublion du peloton, à commencer par un Dominique Aegerter qui s'était imposé virilement à lui dans le premier virage.

Une fois sorti de la mêlée, l'homme d'Avignon a augmenté le rythme. Il a rejoint Sam Lowes qui était la porte à ouvrir pour s'en aller rejoindre le duo local en duel. L'Anglais n'a pas résisté longtemps et avant les cinq derniers tours de ce parcours d'école, le leader actuel du championnat avait rejoint les deux hommes de tête.

Une fois là, il ne s'est pas plus précipité. Il a étudié avant de déclencher son offensive. Il restait deux tours, ce qui lui a donné deux occasions. Alex Rins lui en a offerte une en faisant une goutte d'eau. Puis dans une offensive éclaire, Johann Zarco s'est jeté à la corde d'un virage avant que le pensionnaire du team Marc VDS et Champion du Monde en titre ne ferme la porte. La messe, en ce dimanche, était dite. Le Français tenait sa seconde victoire de la saison après celle prise en Argentine. Une tentative brouillonne de son adversaire n'aura l'effet que d'offrir la place de dauphin à Alex Rins. De quoi conforter encore un peu plus l'avance au championnat.

J'ai constaté que si j'étais mieux dans les T1 et T2 du tracé, j'étais moins bien dès le T3. Il me fallait donc attaquer dès le début du dernier tour. C'est ce que j'ai fait et j'ai réussi.

Johann Zarco

La démonstration valait bien une pirouette de la part du vainqueur du jour qui a fait retentir la Marseillaise devant un parterre de compatriotes conséquent. "Le départ a été dur mais après que Aegerter m'ait poussé je suis resté calme et j'ai gardé toute mon énergie pour remonter petit à petit" a commenté celui qui compte à présent quarante points d'avance au classement général provisoire. "Je suis resté relax et puis je suis revenu sur Tito et Alex."

"Là j'ai pu constater que si j'étais mieux qu'eux dans les T1 et T2 du tracé, j'étais moins bien dès le T3. Il me fallait donc attaquer dès le début du dernier tour. C'est ce que j'ai fait et j'ai réussi. Je suis très content et j'ai l'impression que tout le Sud de la France est là. Alors c'est comme une victoire à la maison."

Alex Rins est donc second devant Tito Rabat alors que Lowes pointe quatrième devant un Salom qui ferme le top 5 à Thomas Lüthi. Pris dans la bousculade du départ, Jonas Folger, second sur la grille de départ, n'a pu faire mieux que septième devant un Morbidelli qui s'est attiré les foudres des officiels.

Dans une bataille acharnée avec un Axel Pons qui finira par chuter, l'Italien a été jugé responsable du malheur de l'Espagnol et a écopé un point de pénalité sur son permis de bonne conduite en piste. Ce dernier ayant déjà été imputé de trois unités, on en est à quatre, un score qui l'obligera à s'élancer lors du prochain Grand Prix des Pays-Bas à Assen en dernière position.

Loin de ce tumulte, la meilleure Mistral 610 a été menée à la seizième place par Marcel Schrotter alors que Louis Rossi fini vingt-troisième sur vingt-six classés.

 Cla  Nº  Pilote  Moto  Temps/Abandon 
1 Johann Zarco Kalex/Honda 41'15.487 
2 40  Alex Rins Kalex/Honda 0.426
3 Esteve Rabat Kalex/Honda 1.115
4 22  Sam Lowes Speed Up/Honda 3.914
5 39  Luis Salom Kalex/Honda 7.080
6 12  Thomas Lüthi Kalex/Honda 7.383
7 94  Jonas Folger Kalex/Honda 8.839
8 21  F.Morbidelli Kalex/Honda 10.352
9 77  D.Aegerter Kalex/Honda 10.638
10 L.Baldassarri Kalex/Honda 10.730
11 73  Álex Márquez Kalex/Honda 11.052
12 36  Mika Kallio Kalex/Honda 16.338
13 Simone Corsi Kalex/Honda 16.649
14 55  Hafizh Syahrin Kalex/Honda 19.584
15 60  Julián Simón Speed Up/Honda 19.657
16 23  Marcel Schrötter Tech 3/Honda 19.966
17 57  Edgar Pons Kalex/Honda 27.233
18 R.Krummenacher Kalex/Honda 30.281
19 25  Azlan Shah Kalex/Honda 30.344
20 30  Takaaki Nakagami Kalex/Honda 39.906
21 66  Florian Alt Suter/Honda 43.463
22 95  Anthony West Speed Up/Honda 43.641
23 96  Louis Rossi Tech 3/Honda 44.849
24 Jesko Raffin Kalex/Honda 48.202
25 10  T.Warokorn Kalex/Honda 1'01.457
26 93  Ramdan Rosli Kalex/Honda 1'07.876
 
(18) 88  Ricard Cardús Tech 3/Honda Abandon
(22) 15  R.Wilairot Suter/Honda Abandon
(14) 70  Robin Mulhauser Kalex/Honda Abandon
  11  Sandro Cortese Kalex/Honda Abandon
  49  Axel Pons Kalex/Honda Abandon
  19  Xavier Simeon Kalex/Honda Abandon
A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Barcelone
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Johann Zarco
Équipes Ajo Motorsport
Type d'article Résumé de course
Tags Johann Zarco, barcelone, gp de catalogne