Course - Johann Zarco ou la zénitude gagnante

Et de trois! Dans la joie, le calme et la sérénité, Johann Zarco a remporté sa troisième victoire de la saison dans un championnat Moto2 qu'il domine de la tête et des épaules. Il écrit même l'Histoire en égalant un certain Christian Sarron qui attendait depuis 1984 qu'un de ses compatriote remporte deux succès de rang dans la catégorie intermédiaire des Grands Prix. L'aîné l'a fait en 250cc et le cadet en Moto2. Le tout malgré deux départs ratés et un Tito Rabat viril. La zénitude gagnante!

La pluie redoutée était aux abonnées absentes et le warm-up avait été une formalité. Les choses se présentaient donc bien pour le pilote Ajo qui s'est fendu d'un départ moyen lorsque la course a été lancée. Il ne s'est pas affolé pour autant en revenant dans le trio de tête après seulement deux tours. Puis les drapeaux rouges ont interrompu les débats. Pris dans un carambolage, Luis Salom laissait sa moto blessée sur le bord de la piste. Commençant à prendre feu, elle avait, avant de glisser vers le bac à graviers, maculé la piste de son huile.

Un contre-temps qui a changé la donne. Car l'épreuve était relancée pour seulement seize tours. De quoi bouleverser bien des stratégies et notamment de pneumatiques. De quoi déstabiliser notre Français? Pensez donc. S'élançant encore plus mal que lors du premier essai, il a en plus été écarté sans ménagement de la trajectoire par un Tito Rabat qui doit gagner s'il veut préserver sa couronne mondiale. Pendant ce temps, Jonas Folger imposait un rythme qu'il a dû réviser à la baisse lorsque ses pneus ont crié grâce.

Repoussé aux portes du top 5, Johann Zarco a refait patiemment son retard pour remonter sur son rival Espagnol à qui il a rendu la monnaie de sa pièce en vue de l'arrivée. Il ne restait plus qu'à donner le dernier coup de collier pour cueillir les lauriers de la victoire. Net et sans bavure! Et le bonheur pour un team Ajo qui venait juste de sabler le champagne avec la victoire KTM de Oliveira en Moto3 : "Faire deux départs n'a pas été un gros problème car j'ai su garder mon calme à chaque fois" raconte celui qui mène à présent la course au titre avec quarante-cinq points d'avance.

Vers la fin, j'étais plus rapide et je me suis dit que prendre la tête et partir devant serait une bonne idée pour aller chercher la victoire

Johann Zarco

"Mon premier envol a été moyen et j'ai voulu faire mieux lors du second, mais ça n'a pas été le cas. Mais je me suis dit reste calme et profite de la course car nous avons fait de bonnes choses lors des essais. Je me suis battu avec Tito dès le début et il m'a fait comprendre qu'il ne me rendrait pas les choses faciles. Vers la fin, j'étais plus rapide et je me suis dit que prendre la tête et partir devant serait une bonne idée pour aller chercher la victoire. J'ai pris la tête et tout de suite j'ai pris deux dixièmes d'avance. J'ai poussé comme ça jusqu'à l'arrivée. C'est ma seconde victoire de rang. C'est parfait. Je remercie mon équipe car je suis vraiment en confiance avec la moto et que je peux piloter très vite."

Calme, joie, sérénité, ces mots reviennent constamment dans le discours du pilote au mental totalement remanié cette année. Avec efficacité. Sam Lowes complète le podium alors que les autres Français vivent a contrario une tempête sous le crâne. Louis Rossi a chuté et n'a pas caché sa frustration en citant aussi le sort d'un Ricard Cardus équipé de la même Mistral 610 que lui. Avec elle, Marcel Schrotter a franchi la ligne d'arrivée dix-septième, équipé en suspensions Kayaba pour la première fois de la saison. Prochain rendez-vous sur la tracé du Sachsenring qui accueillera le Grand Prix d'Allemagne dans quinze jours. 

 Cla  Nº  Pilote  Moto Retard/Abandon 
1 Johann Zarco Kalex/Honda 26'13.410 
2 Esteve Rabat Kalex/Honda 0.757
3 22  Sam Lowes Speed Up/Honda 2.080
4 40  Alex Rins Kalex/Honda 3.738
5 12  Thomas Lüthi Kalex/Honda 4.530
6 19  Xavier Simeon Kalex/Honda 5.045
7 94  Jonas Folger Kalex/Honda 6.140
8 36  Mika Kallio Kalex/Honda 8.105
9 73  Álex Márquez Kalex/Honda 8.376
10 Simone Corsi Kalex/Honda 9.670
11 60  Julián Simón Speed Up/Honda 11.749
12 77  D.Aegerter Kalex/Honda 17.537
13 30  Takaaki Nakagami Kalex/Honda 18.104
14 R.Krummenacher Kalex/Honda 20.468
15 55  Hafizh Syahrin Kalex/Honda 20.894
16 25  Azlan Shah Kalex/Honda 22.405
17 11  Sandro Cortese Kalex/Honda 22.930
18 23  Marcel Schrötter Tech 3/Honda 25.663
19 21  F.Morbidelli Kalex/Honda 30.931
20 70  Robin Mulhauser Kalex/Honda 35.014
21 Jesko Raffin Kalex/Honda 35.289
22 49  Axel Pons Kalex/Honda 44.794
23 10  T.Warokorn Kalex/Honda 47.633
24 15  R.Wilairot Suter/Honda 54.049
25 13  Jasper Iwema Speed Up/Honda 1'10.079
 
(12) L.Baldassarri Kalex/Honda Abandon
(14) 95  Anthony West Speed Up/Honda Abandon
(23) 96  Louis Rossi Tech 3/Honda Abandon
(21) 88  Ricard Cardús Tech 3/Honda Abandon
  66  Florian Alt Suter/Honda Abandon
  39  Luis Salom Kalex/Honda Non participant
A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Assen
Circuit Assen
Pilotes Johann Zarco
Équipes Ajo Motorsport
Type d'article Résumé de course
Tags Johann Zarco, assen, gp des pays-bas, louis rossi, moto2, tech3