Moto2
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
4 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
11 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
25 jours

Fin des deux jours de test à Barcelone pour le Moto2 et le Moto3

partages
commentaires
Fin des deux jours de test à Barcelone pour le Moto2 et le Moto3
Par :
23 mai 2019 à 09:35

Bras oscillant, châssis, fourche, composants aérodynamiques, réglages divers… Dix-neuf équipes Moto2 et Moto3 ont fait le plein de nouveautés lors du test privé qui s’est tenu à Barcelone les 21 et 22 mai.

Onze équipes de Moto2 et huit équipes de Moto3 se sont donné rendez-vous mardi et mercredi sur le circuit de Barcelone pour réaliser deux journées d’essais privés, faisant suite au Grand Prix de France. Si le premier jour a dû être écourté en raison de l’arrivée de la pluie, le second a pu se dérouler sans encombre, et chaque team a pu mener à bien son programme de test.

Lire aussi :

En Moto2, le vainqueur de la course, Álex Márquez, était présent afin d’évaluer de nouvelles pièces apportées par Kalex et Öhlins. Il a ainsi essayé un nouveau bras oscillant, une nouvelle fourche et différentes biellettes de suspensions dans le but d'améliorer les entrées de virage et la vitesse de passage en courbe de sa machine. Son coéquipier, Xavi Vierge, a pour sa part tenté de trouver des solutions pour son manque récurrent de grip arrière.

Aux côtés du team EG 0,0 Marc VDS, l’équipe Dynavolt Intact GP était également en piste, afin que Tom Lüthi et Marcel Schrötter puissent travailler sur leurs réglages pour augmenter leur confiance et retrouver leur bon feeling, qui leur a un peu manqué au Mans. Brad Binder et Jorge Martín chez Red Bull KTM Ajo, et Marco Bezzecchi chez Tech3, ont continué à travailler sur le nouveau châssis KTM utilisé en France.

MV Agusta a principalement testé de nouveaux composants aérodynamiques. Dominique Aegerter a réalisé 154 tours, soit un total de 713 km, tandis que Stefano Manzi en a réalisé la moitié, mais a continué à travailler sur ses réglages. Il est cependant parti deux fois à la faute. De son côté, son compatriote Mattia Pasini était lui aussi en piste, en remplacement de Khairul Pawi, blessé, avec le team Petronas, et a pu mettre à profit ces deux journées pour essayer de nombreux réglages afin d’adapter la moto à son style. Il a notamment trouvé d’importantes améliorations au niveau de la stabilité au freinage et en entrée de virage. Il a également travaillé sur la configuration du châssis.

Malgré sa luxation de l’épaule, due à sa chute en course ce dimanche, Lorenzo Baldassarri a pris la piste lors du deuxième jour. Les équipes Speed Up, Sky VR46, SAG et Honda Asia ont aussi participé au test.

Lire aussi :

En Moto3, l’équipe gagnante du Grand Prix de France, Petronas Sprinta Racing, était également là, et a travaillé sur de petites modifications de la géométrie de ses motos ainsi que sur différents réglages pour la fourche avant et l’amortisseur arrière, avec ses deux pilotes, John McPhee et Ayumu Sasaki. De son côté, le team Estrella Galicia 0,0 a fait travailler Alonso López et Sergio García sur leur mise au point afin qu’ils se montrent plus compétitifs en essais et en course.

Ils ont roulé aux côtés des pilotes de Leopard Racing, Gresini, Sky VR46, Snipers, Red Bull KTM Ajo et RBA Boe Skull Rider.

Ces 19 équipes retrouveront le reste du plateau Moto2 et Moto3 la semaine prochaine, lors du Grand Prix d'Italie.

Article suivant
Diaporama : le Suisses Aegerter, Lüthi et Forward Racing au GP de France

Article précédent

Diaporama : le Suisses Aegerter, Lüthi et Forward Racing au GP de France

Article suivant

Moto, horaires et couverture TV du GP d'Italie en Suisse

Moto, horaires et couverture TV du GP d'Italie en Suisse
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2 , Moto3
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Charlotte Guerdoux