Essais - Zarco et Rabat affûtent leur moto

partages
Essais - Zarco et Rabat affûtent leur moto
Par : Léna Buffa
18 juin 2015 à 13:38

Johann Zarco, Ajo Motorsport
Sam Lowes, Speed Up Racing
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Xavier Siméon, Federal Oil Gresini Moto2
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Xavier Siméon, Federal Oil Gresini Moto2
Johann Zarco, Ajo Motorsport

Les essais organisés dans la foulée du Grand Prix de Catalogne ont été plus prolifiques pour les équipes Moto2 que pour celles du MotoGP, la météo n'ayant que peu perturbé le travail prévu.

Les pilotes présents mardi à Barcelone ont pu prendre le pouls de deux nouveaux pneus fournis par Dunlop, qui se veulent une évolution des gommes S2 et S4 actuellement utilisées. Un essai accueilli par des commentaires très positifs, ces pneus semblant connaître une baisse de grip moins importante avec l'usure. Les chronos enregistrés confirment un gain de temps mais aussi de régularité sur la durée.

Chaque équipe avait par ailleurs un programme spécifique à abattre. Johann Zarco a testé différentes géométries de châssis et une nouvelle injection, cherchant notamment à améliorer ses sensations avec le train avant de sa machine. Vainqueur dimanche, le leader du Championnat du Monde est ressorti de cette séance satisfait, indiquant pouvoir adopter un style de pilotage plus doux.

De nouveaux réglages de suspensions étaient par ailleurs à l'étude au sein de plusieurs équipes, et notamment celle de Sam Lowes, l'un des animateurs du Championnat. L'Anglais a également travaillé sur sa position de pilotage, cherchant globalement à améliorer ses sensations avec sa Speed Up, la seule qui parvienne à rivaliser avec les Kalex cette saison.

Habituellement équipés par Öhlins, les pilotes Tech3, Ricky Cardus et Marcel Schrötter, ont testé des suspensions Kayaba, obtenant des sensations prometteuses.

Xavier Simeon s'est lui aussi penché sur ses suspensions, aidé en cela par de nouvelles pièces fournies par Öhlins. "J'ai réédité le chrono que j'avais obtenu en qualifications, mais j'ai été en mesure de rester proche de cette performance pendant plusieurs tours. J'ai donc trouvé plus de régularité et c'est ce qui m'avait manqué pendant le week-end," a indiqué le pilote belge.

D'autres concurrents avaient opté pour Aragón, à l'image du team Estrella Galicia et du Champion du Monde en titre Tito Rabat, qui a battu son record personnel sur cette piste durant ses deux jours de travail. "J'ai eu de très bonnes sensations avec la moto," se félicite-t-il. "On a beaucoup progressé sur les soucis que l'on a eus avec le train avant. Il nous reste à rééditer cela dans le cadre d'un week-end de course, il nous reste donc encore beaucoup de travail."

Victime d'une casse moteur, Dominique Aegerter n'a pas pu profiter de ces essais comme il l'aurais souhaite, au même titre que son compatriote Thomas Lüthi qui n'a pas enregistré de progrès aussi significatifs qu'espéré.

Les concurrents Moto2 ont rendez-vous en piste dans une semaine pour le Grand Prix des Pays-Bas. Johann Zarco visera une première victoire personnelle sur la piste d'Assen et tentera de conforter son avance au Championnat, alors qu'il compte déjà 40 points de marge sur Tito Rabat.

Prochain article Moto2

Next article

Qui est Luca Marini, le frère de Valentino Rossi?

Qui est Luca Marini, le frère de Valentino Rossi?