Forward Racing à Doha: si on commence bien…

Luca Marini et Lorenzo Baldassarri dans les points: Parmi les plusieurs complexités du Grand Prix de Qatar, l’écurie tessinoise confirme les progrès et les intentions. "Je suis vraiment fier de mes garçons".

Lors du Grand Prix de Qatar, le Team Forward Racing a commencé sur une grande échelle en ouverture de la saison 2017. Sur le circuit de Losail à Doha, les deux pilotes ont confirmé les progrès de l’équipe tessinoise dans la dernière période.

Les italiens de la VR46 Riders Academy ont été capable de gagner plusieurs positions par rapport à la grille de départ, qui a été influencée par la météo défavorable à Doha. Les performances des jeunes pilotes italiens ont été incroyables selon différents points de vue. 

 

Lorenzo Baldassari a su amener à l’équipe Forward des points précieux pour le championnat, en donnant vie à une remontée spectaculaire en franchissant la ligne d’arrivée en huitième place. 

Luca Marini a fait mieux. Le demi-frère de Valentino Rossi n’a plus seulement la réputation, mais il a démontré comment se battre. Pendant un weekend compliqué, Marini s’est distingué dans toutes les sessions disputées. Sa sixième place est une juste récompense pour un weekend comme protagoniste. Pendant la compétition, Luca s’est battu contre le peloton de tête et il s’est assuré les premiers points dans le classement.

"Je suis heureux du résultat obtenu. Cette performance m’a permis d’améliorer le placement de l’année dernière et de souligner le travail de l’équipe. Le Grand Prix a été très fatigant, mais j’ai toujours été à l’aise sur la moto», affirmait Marini à la fin de la course de Moto 2.

Lorenzo Baldassari, huitième, est sur la même longueur d’onde. "Je n’ai pas attendu une course facile après l’annulation des qualifications. Partir en quinzième position m’a pénalisé, mais au premier virage j’ai réussi à gagner quelques places. La vitesse constante m’a permis d’effectuer plusieurs dépassements et de terminer en huitième position. J’aimerais remercier toute l’équipe qui nous a fait commencer au mieux. Je me réjouis de courir en Argentine dans deux semaines". 

L’homme le plus satisfait est sûrement Giovanni Cuzari, le directeur général de l’écurie tessinoise. "Je suis vraiment fier de mes garçons. Luca a confirmé son évolution pendant l’hiver et il a géré très bien la course. Pour Lorenzo ça n’était pas facile. Sa blessure à l’épaule a compliqué la situation, mais il a fait preuve de ses qualités et il s’est assuré des points très précieux pour l’avenir".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Losail
Sous-évènement Course
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Lorenzo Baldassarri , Luca Marini
Équipes Forward Racing
Type d'article Commentaire
Tags suisse