Forward Racing : peu de mètres et beaucoup de malchance en Autriche

L'équipe de Lugano frappée à nouveau par la malchance, avec les deux Kalex KO après le premier virage. "Également satisfait de l'évolution de Marini et de Baldassarri", les mots de Giovanni Cuzari.

Forward Racing : peu de mètres et beaucoup de malchance en Autriche
Luca Marini, Forward Racing
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Luca Marini, Forward Racing
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Luca Marini, Forward Racing
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Accidents au premier virage
Accidents au premier virage
Ambiance sur le Red Bull Ring
Franco Morbidelli, Marc VDS, start
Ambiance sur le Red Bull Ring

La chance n'a pas sa place au Forward Racing Team. Parmi les nombreuses performances compromises par un destin moqueur il y a même celle du Red Bull Ring, siège de l'onzième rendez-vous de la saison du Championnat du Monde de Moto2.

La course autrichienne des deux porte-drapeaux jaune-noirs Luca Marini et Lorenzo Baldassarri s'est interrompue à l'avance. En effet, les deux jeunes pilotes de la VR46 Riders Academy ont été les protagonistes d'un accident au premier virage qui a impliqué beaucoup de pilotes.

Avec toutes les deux les Kalex de l'équipe tessinoise endommagées, les pilotes sont rentrés au box en se tournant vers l'avenir proche.

Si pour Luca Marini il y a la possibilité de descendre immédiatement sur la piste pour les essais de lundi 14 août en Autriche, "Balda", suite à la chute, sera au repos de précaution dans la journée des essais, dans laquelle sur la Kalex numéro 7 il y aura le jeune Lukas Tulovic, produit du vivier habituellement engagé dans le FIM CEV.

"Il y avait toutes les conditions pour faire bien et pour donner une continuité à la performance excellente de Brno. Malheureusement, l'implication dans l'accident a été inévitable. C'est regrettable surtout car chaque fois que nous rentrons à la maison sans points ce n'est jamais notre faute. Heureusement, il y a tout de suite les essais, pendant lesquels nous pourrons tester quelques options intéressantes pour la dernière partie de la saison", les mots de Marini, stable dans le top dix au terme de l'onzième rendez-vous de la saison.

 

Même Lorenzo Baldassarri était prêt à collectionner des points importants, prêt à laisser derrière lui l'accident à la cheville. "L'articulation faisait un peu les caprices avant la course, mais ce n'était pas un problème. Sur la moto je me sentais toujours bien. J'avais même commencé bien la course, en dépassant quelques adversaires, puis on m'a centré et je n'ai pu qu'accepter la chute", regrette le centaure des Marches.

Giovanni Cuzari, numéro un de l'équipe d'Agno, affirme qu'il est également satisfait de ce qu'il a vu des pilotes pendant le week-end en Autriche.

 

"Dans l'ensemble c'a été un week-end positif. Probablement, si nous avions réussi à faire mieux en qualification nous aurions eu moins de possibilités de rester impliqués avec deux motos dans l'accident au début de la course. Cela fait également partie du jeu, mais j'espère que la roue de la fortune commencera à tourner même pour nous. On garde le moral et on pense à Silverstone, circuit dans lequel et Luca et Lorenzo seront capables d'être très compétitifs".

partages
commentaires
Au Red Bull Ring, podium et sourires pour Thomas Lüthi

Article précédent

Au Red Bull Ring, podium et sourires pour Thomas Lüthi

Article suivant

Siméon blessé, Alex De Angelis de retour en Moto2

Siméon blessé, Alex De Angelis de retour en Moto2
Charger les commentaires