Sam Lowes retourne en Moto2 "la tête haute"

Sam Lowes remplacera Thomas Lüthi en 2018 et tentera d'aller conquérir le titre Moto2.

Sam Lowes retourne en Moto2 "la tête haute"
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
La moto de Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Sam Lowes, Aprilia Racing Team Gresini
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten

Fred Corminbœuf, team manager CarXpert Interwetten, a confirmé dimanche, à la télévision britannique, que le recrutement de Sam Lowes était désormais acté. Le pilote anglais, dont le contrat avec Aprilia en MotoGP a été rompu prématurément, remplacera donc Thomas Lüthi en Moto2 la saison prochaine.

Sam Lowes avait fait savoir à son arrivée à Silverstone qu'il disposait de trois offres en Moto2, avec trois châssis différents, et que son objectif principal était de choisir la meilleure solution pour être en mesure de se battre pour le titre. C'est ce qu'il entend réussir en en rejoignant le team Interwetten, au sein duquel il disposera d'un châssis Kalex, la marque qui domine le championnat depuis 2013.

"Mon objectif au début de l'année était de faire du bon boulot en MotoGP et d'y rester. Le plan de secours, et ce que j'essaye de faire à présent, c'est de retourner en Moto2, d'essayer de devenir Champion du monde, d'essayer de remporter le Grand Prix de Grande-Bretagne, ce que je n'ai encore jamais fait", déclare Lowes.

"Il y a une raison à tout", poursuit le pilote anglais. "Je retourne là-bas, j'y vais la tête haute et je vais essayer de faire du bon boulot. Merci à eux de me faire confiance pour leur rapporter le titre, c'est désormais ce qu'on va essayer de faire. Mais pour le moment, j'ai encore six courses à faire en MotoGP et je veux les apprécier autant que possible. Je souhaite remercier Aprilia pour la chance qui m'a été donnée et j'espère qu'on pourra faire du bon boulot pour leur course à domicile, à Misano."

Engagé trois ans en Moto2 avant de tenter l'aventure MotoGP, Sam Lowes a remporté trois victoires sur un total de 11 podiums, et signé huit pole positions. Quatrième du championnat en 2015 avec un châssis Suter, il s'est classé cinquième l'an dernier sur Kalex.

En marge du Grand Prix de Grande-Bretagne, le team Tech3 a également annoncé le recrutement du jeune Néerlandais Bo Bendsneyder, qui fera le saut en Moto2 après avoir remporté la Red Bull Rookies Cup en 2015 et couru deux ans en Moto3.

partages
commentaires
Sam Lowes certain "à 100%" de trouver une place en Moto2

Article précédent

Sam Lowes certain "à 100%" de trouver une place en Moto2

Article suivant

Après les bonnes nouvelles, la victoire pour Nakagami

Après les bonnes nouvelles, la victoire pour Nakagami
Charger les commentaires