Sam Lowes retrouve la victoire, Raul Fernández chute lourdement

Sam Lowes a remporté le Grand Prix d'Émilie-Romagne en Moto2, longtemps mené par Raúl Fernández. Ce dernier est tombé alors qu'il était sur le point de prendre la tête du championnat à Remy Gardner.

Sam Lowes retrouve la victoire, Raul Fernández chute lourdement

Sam Lowes a décroché son premier succès depuis le double rendez-vous au Qatar et mis fin à Misano à une série de trois victoires de Raúl Fernández. Le pilote espagnol était en passe de faire une bonne opération quand il a violemment chuté, ce qui donnera à Remy Gardner une première balle de match à Portimão.

Les autres courses :

Lowes était en pole et a conservé la première place au départ, devant Aron Canet et Jorge Navarro. Raúl Fernández et Remy Gardner était plus loin en début de course, à la septième et à la 12e place, mais le premier des deux est vite remonté au quatrième rang.

Devant, Lowes été doublé par Canet et Navarro, qui a ensuite pris la tête. Une attaque de Canet sur ce dernier a permis à Lowes de reprendre les commandes de la course, tandis que la manœuvre a permis à Fernández de dépasser Navarro. Quelques tours plus tard, le pilote Ajo a dépassé Canet pour la deuxième place.

Derrière, le leader du championnat vivait une remontée plus difficile. Un dépassement agressif sur Somkiat Chantra a mené à un contact qui a provoqué la chute du Thaïlandais et l'incident lui a valu un long lap.

La situation semblait idéale pour Fernández, puisque ce dernier a doublé Lowes et filait vers une nouvelle victoire qui l'aurait porté en tête du classement général. La course, et peut-être même la saison du membre de la KTM GP Academy, a toutefois basculé avec une chute à haute vitesse au virage 8, dont il a vite pu se relever malgré la violence du choc contre les graviers.

De nouveau leader, Sam Lowes n'a plus été inquiété et a décroché un succès après lequel il courrait depuis le Grand Prix de Doha, deuxième manche de l'année. "C'était dur de trouver les réglages parfaits ce week-end et je pense que le relais le plus long que j'avais fait avec le tendre à l'avant était peut-être de huit tours", a expliqué le vainqueur, souvent plus à l'aise avec une gomme dure. "J'ai décidé de l'utiliser à cause des conditions ce week-end. La deuxième partie de la course était vraiment difficile parce que c'était une petite inconnue avec ce pneu, et j'ai commencé à souffrir. Donc je suis très heureux d'avoir continué à pousser et d'avoir conservé mon rythme."

Augusto Fernández a offert le doublé au team Marc VDS, le premier de la formation belge depuis 2017, grâce à un dépassement sur Aron Canet dans la toute dernière ligne droite. Il avait pourtant dû respecter un long lap en début d'épreuve pour avoir gêné le même Canet en qualifications.

Celestino Vietti a pris la quatrième place, son meilleur résultat en Moto2, devant Jorge Navarro et Stefano Manzi. Remy Gardner a finalement sauvé une septième place importante dans l'optique du titre, profitant notamment d'une chute de Marco Bezzecchi. L'Australien a devancé Fabio Di Giannantonio, qu'il continuera à affronter en MotoGP la saison prochaine.

Gardner abordera le GP de l'Algarve avec 18 points d'avance sur Fernández au championnat. Les pilotes du team Ajo sont désormais les seuls prétendants au titre, Bezzecchi étant trop loin pour combler l'écart.

Lire aussi :

Italy GP d'Émilie-Romagne Moto2

P. Pilotes Moto Tours Ecart Intervalle
1 United Kingdom Sam Lowes
Kalex 25
2 Spain Augusto Fernández
Kalex 25 1.233 1.233
3 Spain Arón Canet
Boscoscuro B-21 25 1.400 0.167
4 Italy Celestino Vietti Ramus
Kalex 25 2.554 1.154
5 Spain Jorge Navarro
Boscoscuro B-21 25 4.243 1.689
6 Italy Stefano Manzi
Kalex 25 5.198 0.955
7 Australia Remy Gardner
Kalex 25 14.261 9.063
8 Italy Fabio Di Giannantonio
Kalex 25 15.868 1.607
9 Japan Ai Ogura
Kalex 25 18.905 3.037
10 Spain Marcos Ramírez
Kalex 25 19.069 0.164
11 Spain Albert Arenas
Boscoscuro B-21 25 19.675 0.606
12 Netherlands Bo Bendsneyder
Kalex 25 24.309 4.634
13 United Kingdom Jake Dixon
Kalex 25 26.777 2.468
14 Switzerland Thomas Lüthi
Kalex 25 34.699 7.922
15 Germany Marcel Schrötter
Kalex 25 36.240 1.541
16 Fermín Aldeguer
Boscoscuro B-21 25 37.590 1.350
17 Belgium Barry Baltus
NTS 25 37.899 0.309
18 Italy Nicolò Bulega
Kalex 25 37.966 0.067
19 Italy Simone Corsi
MV Agusta 25 50.787 12.821
20 Italy Lorenzo Baldassarri
MV Agusta 25 1'02.974 12.187
Italy Marco Bezzecchi
Kalex 22 3 Laps 3 Laps
Spain Xavi Vierge
Kalex 16 9 Laps 6 Laps
Italy Tony Arbolino
Kalex 16 9 Laps 7.409
Italy Mattia Casadei
Kalex 15 10 Laps 1 Lap
Spain Raúl Fernández
Kalex 14 11 Laps 1 Lap
Spain Hector Garzo
Kalex 12 13 Laps 2 Laps
Italy Tommaso Marcon
NTS 9 16 Laps 3 Laps
United States Cameron Beaubier
Kalex 8 17 Laps 1 Lap
Thailand Somkiat Chantra
Kalex 6 19 Laps 2 Laps

partages
commentaires
Les séances de warm-up repoussées de 20 minutes
Article précédent

Les séances de warm-up repoussées de 20 minutes

Article suivant

Poncharal relativise l'échec de 2021 : "Il y a des choses à apprécier"

Poncharal relativise l'échec de 2021 : "Il y a des choses à apprécier"
Charger les commentaires