Lüthi autocritique : "Moins rapide que les autres : déçu, mais pas abattu"

partages
commentaires
Lüthi autocritique :
Riccardo Didier Vassalli
Par : Riccardo Didier Vassalli
26 sept. 2017 à 14:30

Quatrième en Aragón, Tom ne se désespère pas malgré les 21 points d'écart par rapport à Franco Morbidelli. "J'ai fait tout mon possible. Je me suis donné entièrement, en essayant d'attaquer tous…".

Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten

La course au titre de Moto 2 pour Tom Lüthi au terme du quatorzième rendez-vous de la saison sur le Motorland Aragón se fait en montée. Après la deuxième place obtenue à Misano Adriatico, le centaure de la CarXpert Interwetten, parti à la septième place, n'a pas réussi à rester collé aux déchargements de la Kalex de Franco Morbidelli, retourné au succès devant le compatriote Mattia Pasini et Miguel Oliveira.

Un départ excellent n'a de toute façon pas permis à Lüthi de s'insérer dans la lutte au sommet avec le futur coéquipier de box en MotoGP, en devant se contenter de la quatrième place. Les 21 points qui le séparent du sommet du classement n'abattent pas du tout le pilote d'Oberdiessbach, conscient du fait qu'il a fait son possible dans l'étape en Aragon.

 

"J'ai lutté comme un fou pendant toute la course. Un excellent départ m'a permis de me retrouver vite à lutter avec le groupe en tête. J'ai essayé d'attaquer Morbidelli, Pasini et Oliveira lorsque j'en ai eu l'opportunité", commence le numéro 12 de la classe moyenne.

Et encore : "Le placement aux pieds du podium c'est le maximum que j'aurais pu ramasser. Honnêtement, il était presque impossible de faire de plus. Je ne réussissais pas à sortir rapidement des virages à cause de l'adhérence faible à la partie postérieure".

Un Lüthi autocritique ne perd pas les espoirs de devenir champion à quatre rendez-vous de la conclusion de la saison. "Sans tourner autour du pot, notre rythme pendant le week-end était insuffisant pour être au top. J'ai même essayé de prendre un peu plus de risques, mais ça n'a servi à rien. Naturellement, je suis déçu car on est désormais dans la partie conclusive et 21 points sont un avantage important, mais certainement je ne me décourage pas", conclut l'Helvétique après la 133ème course de la carrière en Moto2.

Prochain article Moto2
Mon job : directeur technique en Moto2 et Moto3

Previous article

Mon job : directeur technique en Moto2 et Moto3

Next article

Une victoire pour Morbidelli et surtout une bouffée d'oxygène au général

Une victoire pour Morbidelli et surtout une bouffée d'oxygène au général

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Aragón
Catégorie Course - Dimanche
Lieu Motorland Aragon
Pilotes Thomas Lüthi
Équipes Technomag Racing Interwetten
Auteur Riccardo Didier Vassalli
Type d'article Actualités