Lüthi : "Avec Morbidelli out j'ai pensé seulement au championnat"

Le centaure helvétique aux prises avec un… adversaire inédit à Misano. Tom, maintenant à moins neuf du prochain coéquipier en Motogp : "Aegerter a été fantastique, rien à dire. La deuxième place est d'une importance vitale".

Si à la veille on lui avait demandé de signer pour une deuxième place à Misano, de plus sur le sol mouillé, Thomas Lüthi l'aurait fait les yeux fermés. Il l'aurait fait indépendamment du résultat du leader du championnat, ainsi que prochain coéquipier, Franco Morbidelli.

Il l'aurait fait à plus forte raison si on lui avait dit que le centaure de la Marc VDS aurait été un des quinze pilotes glissés pendant la course et devant lui il y aurait eu le compatriote Dominique Aegerter.

Bondi à la septième place, "Tom" s'est installé dès le début dans les places de sommet, avant de se concéder un tête-à-tête inédit et totalement suisse avec le pilote de la Kiefer Racing jusqu'au terme de la course.

 

La deuxième place cueillie à Misano Adriatico rouvre littéralement le championnat avec l'Helvétique qui s'est porté à neuf longueurs de désavantage par rapport à l'Italien. Atteint l'objectif du dixième podium de la saison sur treize courses, Lüthi confie avoir réalisé une stratégie "intelligente", surtout "lorsque j'ai appris la chute de Franco".

"Avec l'arrivée de la pluie nous avons dû revoir notre setup. Théoriquement le warm-up aurait dû nous permettre de prendre les mesures adéquates sur le sol mouillé, mais une chute dans les phases initiales nous a fait commencer la course difficile avec beaucoup de points d'interrogations", continue le Bernois de 30 ans.

Peu de mètres ont suffi pour "s'habituer et prendre le rythme. Quand j'ai vu que Morbidelli glissait j'ai pensé immédiatement au championnat. Je ne voulais pas du tout tomber, raison pour laquelle je n'ai pas trop compromis le phénoménal Dominique".

 

Et encore : "La deuxième place est vitale pour le championnat, j'en suis orgueilleux, ainsi que de "Domi", vraiment bon à s'imposer sur un circuit complexe. Nous avons fait l'histoire avec le doublé suisse ? Oui, et nous en sommes énormément orgueilleux", conclut le porte-couleur de la CarXpert Interwetten.
 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Misano
Circuit Misano
Pilotes Thomas Lüthi
Équipes Technomag Racing Interwetten
Type d'article Interview
Tags suisse