Lüthi : "Heureux de la troisième place après le blackout de Jerez"

partages
commentaires
Lüthi :
Riccardo Didier Vassalli
Par : Riccardo Didier Vassalli
24 mai 2017 à 15:25

Le vice-champion en titre de la Moto2 est satisfait de la marche la plus basse du podium, attrapée en remontée. Mais "Tom" pense déjà à l'avenir : "J'adore le Mugello, mais attention aux italiens…"

Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium : Le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium: Le deuxième Francesco Bagnaia, Sky Racing Team VR46, le vainqueur Franco Morbidelli, Marc VDS, et le troisième Thomas Luthi, CarXpert Interwetten

Un bon départ, un duel de haute qualité avec le leader du classement de Moto2 Franco Morbidelli, et un podium qui fait sourire à nouveau Thomas Lüthi après le décevant résultat obtenu à Jerez de la Frontera.

Le vice-champion en titre a pris les commandes de la course au début du septième tour, pour être dépassé ensuite par Alex Marquez et Francesco Bagnaia, suite à un léger contact avec le centaure romain.

Une nouvelle course a commencé ainsi pour le centaure d’Oberdiessbach, qui a réussi à reprendre la troisième place au détriment d'Alex Marquez, en obtenant donc la quatrième place parmi les trois premiers en cinq courses.

"Je suis extrêmement heureux d'être sur le podium à nouveau après le difficile GP de Jerez. Ça parait étrange, mais pendant la course j'ai dû beaucoup lutter avec la moto : dans les essais libres et en qualification j'avais un feeling meilleur. Je ne sais pas pour quelle raison. Probablement à cause de la température plus élevée par rapport à vendredi et à samedi", a déclaré "Tom", avant d'exprimer une attente pour le prochain rendez-vous.

 

"Le Mugello ? Je l’aime beaucoup, mais je suis sûr que les nombreux adversaires italiens là iront fort".

Prochain article Moto2
Majorque inaugure une rue en mémoire de Luis Salom

Previous article

Majorque inaugure une rue en mémoire de Luis Salom

Next article

Forward Racing : une rentrée du Mans les mains vides !

Forward Racing : une rentrée du Mans les mains vides !

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Le Mans
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Thomas Lüthi
Équipes Technomag Racing Interwetten
Auteur Riccardo Didier Vassalli
Type d'article Interview