Lüthi : "Le maximum de résultats en un minimum d'efforts"

Le pilote helvétique met Franco Morbidelli dans son viseur, maintenant à sept points de différence grâce à l'énième podium en Espagne. "Essayer de faire plus aurait pu être compromettant pour la saison".

Lüthi : "Le maximum de résultats en un minimum d'efforts"
Le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten

La bande positive de résultats utiles ne semble pas vouloir terminer pour Thomas Lüthi, monté sur le podium même au septième rendez-vous de la saison de Moto2 sur le Circuit de Catalunya.

Dans le brûlant climat catalan, le centaure de l'Interwetten carXpert, bondi à la cinquième place, a immédiatement placé la flèche à l'égard de Takaaki Nakagami et Lorenza Baldassarri, même s'il n'a pas réussi à enfoncer le coup sur le vainqueur Alex Marquez et l'Italien Mattia Pasini.

Le sixième podium en sept rendez-vous est une manne du ciel pour le pilote de 30 ans du Capitole, qui réduit le gap avec le leader du classement Franco Morbidelli (sixième à Barcelone, ndr) à sept points seulement.

"C'a été une course très difficile, à partir de la désactivation des feux. Au premier virage je suis allé large, et ça m'a fait perdre du temps précieux pour tenter l'assaut au sommet", a déclaré Lüthi, en commentant les premiers mètres de course.

 

Satisfait de la troisième place conquise sur un circuit compliqué, l'Helvétique enlève le chapeau face à la performance du rival Alex Marquez, auteur d'une course superlative couronnée de la victoire finale.

"Même si je n'avais pas perdu du temps au début, je pense que rivaliser avec Alex ce weekend était absolument impossible, il était d'une autre planète !".

Une fois compris que même la bataille avec Pasini aurait comporté des risques excessifs, le bon "Tom" a préféré rentrer bredouille et s'assurer la médaille de bronze, qui a en réalité une valence supérieure aux fins du classement.

"J'ai cherché à lutter avec Mattia, mais il allait vraiment fort lui aussi. Tenter de me lancer sur la deuxième place était trop risqué, j'ai préféré avoir la certitude de fermer encore sur le podium plutôt que risquer de perdre une bonne course, qui me permet de mettre Franco dans le viseur".

partages
commentaires
Une nouvelle victoire et des espoirs de titre pour Márquez en Catalogne

Article précédent

Une nouvelle victoire et des espoirs de titre pour Márquez en Catalogne

Article suivant

Bagnaia prolonge avec le Sky Racing Team VR46

Bagnaia prolonge avec le Sky Racing Team VR46
Charger les commentaires