Lüthi : "Les points recueillis sont le seul aspect positif !"

partages
commentaires
Lüthi :
Riccardo Didier Vassalli
Par : Riccardo Didier Vassalli
10 mai 2017 à 09:12

La Kalex du centaure bernois n'est pas encore conforme aux attentes. Donc, la huitième place satisfait Tom seulement à moitié. Dans la Moto2 "nous n'avons jamais été aussi rapides que les autres".

Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten

Verre à moitié plein ou à moitié vide ? Probablement, Thomas Lüthi ne sait pas non plus de quel point de vue évaluer le weekend de Jerez de la Frontera.

Plein car, malgré les difficultés rencontrées, la huitième place obtenue en Espagne réduit le gap avec Franco Morbidelli à 11 points seulement, et la chute de l'Italo-brésilien lorsqu'il se battait avec Alex Marquez y a contribué. Les aspects positifs de la troisième étape de la série irisée Moto2 du vice-champion en titre terminent ici.

 

Le centaure du Capitole doit s'interroger plutôt sur les aspects négatifs qui ont caractérisé la première étape européenne de la saison, mis en évidence déjà à partir des qualifications, conclues avec une 12ème place inédite.

Pendant la course, Lüthi a gagné quatre places seulement, en soulignant l'impasse de la Kalex du carXpert Interwetten sous le soleil andalou.

"Ça a été un weekend très très difficile. Dès les essais libres, je ne me sentais pas à mon aise avec la moto. Tout simplement nous n'étions pas aussi rapides que les autres, le problème c'est que nous n'avons pas réussi à comprendre où pouvoir améliorer. Nous espérons qu'au Mans les choses tournent bien pour réussir à avoir notre revanche", a admis Lüthi, visiblement déçu.

 

Et encore : "Pour le championnat ce sont des points précieux, mais si nous avions été devant, ça aurait été sûrement une affaire. Sincèrement, si on considère l'évolution de la compétition, avoir franchi la ligne d'arrivée à l'huitième place n'est pas si mal, car j'aurais pu finir la course encore plus derrière. Les points gagnés en Espagne sont le seul aspect positif".

Prochain article Moto2
Tom Lüthi : "La confiance est beaucoup en vue du Mans"

Previous article

Tom Lüthi : "La confiance est beaucoup en vue du Mans"

Next article

Forward Racing : "Étonnés par l’évolution de Marini !"

Forward Racing : "Étonnés par l’évolution de Marini !"

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Jerez
Catégorie Après-course
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Thomas Lüthi
Auteur Riccardo Didier Vassalli
Type d'article Interview