Lüthi : "Morbidelli dans la Classe reine ? C'est frustrant !"

Le vice-champion en titre de Moto2 ne cache pas la déception pour ne pas avoir reçu une offre comparable à celle du rival, même si 2018 pourrait être la bonne année. "Vrai, mais rien de concret".

Lüthi : "Morbidelli dans la Classe reine ? C'est frustrant !"
Podium : le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium : le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten, le vainqueur Franco Morbidelli, Marc VDS
Podium : le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium : le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten, le vainqueur Franco Morbidelli, Marc VDS, le troisième, Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia
Départ : Thomas Luthi, CarXpert Interwetten mène
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten

Huit courses, sept podiums. Voilà le butin de la saison de Thomas Lüthi, actuel poursuivant de Franco Morbidelli dans le classement des pilotes de Moto2. Malgré le bon rôle de marche, l'Helvétique n'a pas caché un certain mécontentement pour ce qui concerne le très attendu saut en Moto GP.

"Le saut dans la catégorie reine est clairement mon objectif. Comme on peut le remarquer, je suis en train de tout faire pour avoir une opportunité", déclare "Tom" aux carnets de la Berner Zeitung.

Le résident de Linden affirme être même ennuyé par l'appel en Moto GP du rival Franco Morbidelli, qui est sûr du saut de catégorie même sans la certitude du titre dans la Classe intermédiaire.

 

"Ne pas avoir reçu une offre comme celle qui a été faite à Franco est assez attristant", admet le numéro 12 de la catégorie intermédiaire. Toutefois, 2018 pourrait être la bonne année pour débarquer parmi les grands. En effet, le team italien LCR semble superviser attentivement les performances de Lüthi.

"Je sais de l'intérêt, mais pour le moment il n'existe rien de concret. Naturellement j'espère qu'il se concrétise. Même sans titre irisé ? Oui, on signe les contrats presque toujours avant la fin de la saison, lorsque les jeux ne sont pas encore faits".

partages
commentaires
Márquez reste chez Marc VDS en 2018

Article précédent

Márquez reste chez Marc VDS en 2018

Article suivant

Forward Racing : Fuligni remplace Baldassarri dans le GP d'Allemagne

Forward Racing : Fuligni remplace Baldassarri dans le GP d'Allemagne
Charger les commentaires