Moto2
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
04 Heures
:
52 Minutes
:
06 Secondes
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
7 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
14 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
28 jours

Marini domine et Márquez augmente son avance

partages
commentaires
Marini domine et Márquez augmente son avance
Par :
Co-auteur: Lewis Duncan
7 oct. 2019 à 13:35

Le leader du championnat du monde a grappillé de précieux points lors du Grand Prix de Thaïlande, bien qu'il n'ait pas été en mesure de contester la victoire à Luca Marini.

Luca Marini a remporté en Thaïlande sa première victoire de la saison, à l'issue d'une course qu'il a largement dominée. Parti de la quatrième place sur la grille, le frère de Valentino Rossi a dépossédé Álex Márquez de la tête dans le troisième tour et s'est ensuite avéré intouchable. Il s'est d'emblée constitué une avance d'une demi-seconde sur le frère de celui qui, peu après, allait remporter le titre MotoGP.

Lire aussi :

Dans l'impossibilité de rattraper Marini, Márquez a vu cet écart s'accroître jusqu'à culminer à 3"7 alors qu'il se trouvait impliqué dans une bagarre féroce pour les deux autres places du podium. Longtemps, il a résisté à la pression exercée par Iker Lecuona avant que celui-ci ne parvienne à le passer à dix tours de l'arrivée. Si Márquez a dans un premier temps réussi à répliquer à cette attaque, il en a subi une autre peu de temps après et s'est alors trouvé non seulement derrière Lecuona mas aussi derrière Brad Binder, qui avait su saisir sa chance.

Une nouvelle menace s'est alors profilée pour Márquez, celle d'Augusto Fernández. Après un contact évité de peu dans le dernier virage du 17e tour et qui les a brièvement éloignés, le pilote Pons n'a pas eu besoin de beaucoup de temps pour revenir sur le leader du championnat et leur bagarre a repris. Celle-ci a fini par pencher en faveur de Fernández à quatre tours de l'arrivée, sans que le pilote Marc VDS ne puisse alors plus répliquer.

Désormais quatrième, Fernández ne s'est pas arrêté en si bon chemin et a tenté de profiter des quatre derniers tours pour s'emparer d'une place sur le podium. Il a d'abord comblé les 1"2 qui le séparaient du binôme Lecuona-Binder, puis a tenté jusqu'au bout de grappiller une place de plus avant de finalement manquer le coche pour quatre centièmes. Binder, quant à lui, a réussi à déposséder Lecuona de la deuxième place : après une première tentative vaine, c'est dans le virage 12 du dernier tour qu'il a trouvé l'ouverture.

Un championnat toujours indécis

Bien que seulement cinquième, donc, Álex Márquez augmente son avance au championnat. Et pour cause, celui qui était son plus proche poursuivant en arrivant en Thaïlande, Jorge Navarro, a perdu trois places dans la hiérarchie en terminant hors des points. Augusto Fernández grimpe à la deuxième place, mais compte 40 points de retard sur le leader et surtout une avance très limitée sur ses poursuivants : Binder n'est que quatre points derrière, Lüthi six et Navarro neuf.

"Ça a été un peu plus difficile que ce à quoi on s'attendait avant la course", commente Álex Márquez. "Mon rythme a été bon, mais dès le warm-up j'ai vu qu'il était assez difficile de le maintenir. Les conditions ont changé un peu et ça a été plus difficile pour moi. C'est en tout cas une bonne performance et on s'est battu intensément. J'ai essayé de rester vers les avant-postes pour finir sur le podium. Au final ça n'a pas été possible, mais la cinquième place signifie que je marque encore des points pour le championnat. Mon avance augmente de deux points alors qu'il y a une course en moins, c'est donc positif. Il reste 100 points en jeu et une avance de 40 points, alors il faut continuer comme ça."

Marini quant à lui remonte au sixième rang du championnat avec cette première victoire de la saison. "Je suis très content, parce que j'ai terminé la course en la dominant et c'est la première fois de ma carrière que cela m'arrive", commente le pilote italien. "Ça n'a pas été facile de rester concentré jusqu'à l'arrivée. J'ai essayé de ne pas réfléchir et de ne pas faire d'erreurs. Après ma quatrième place en Aragón, sur une piste sur laquelle j'ai toujours eu un peu de mal à être compétitif, j'étais très en confiance. La moto a été parfaite, même avec ces températures élevées. Le team a fait du super boulot et c'était dur aussi pour eux, parce qu'il y avait 50°C dans le stand."

Thailand Moto2 - GP de Thaïlande

P. # Pilotes Moto Temps Ecart
1 10 Italy Luca Marini
Kalex 38'40.882
2 41 South Africa Brad Binder
KTM 38'43.178 2.296
3 27 Spain Iker Lecuona
KTM 38'43.426 2.544
4 40 Spain Augusto Fernández
Kalex 38'43.467 2.585
5 73 Spain Álex Márquez
Kalex 38'43.801 2.919
6 88 Spain Jorge Martín
KTM 38'47.721 6.839
7 12 Switzerland Thomas Lüthi
Kalex 38'53.382 12.50
8 11 Italy Nicolò Bulega
Kalex 38'54.551 13.669
9 35 Thailand Somkiat Chantra
Kalex 38'55.504 14.622
10 72 Italy Marco Bezzecchi
KTM 38'55.608 14.726
11 33 Italy Enea Bastianini
Kalex 38'55.755 14.873
12 87 Australia Remy Gardner
Kalex 38'56.834 15.952
13 5 Italy Andrea Locatelli
Kalex 38'56.977 16.095
14 23 Germany Marcel Schrötter
Kalex 38'57.485 16.603
15 45 Japan Tetsuta Nagashima
Kalex 38'58.029 17.147
16 77 Switzerland Dominique Aegerter
MV 38'59.589 18.707
17 9 Spain Jorge Navarro
Speed Up 39'01.867 20.985
18 21 Italy Fabio Di Giannantonio
Speed Up 39'03.985 23.103
19 96 United Kingdom Jake Dixon
KTM 39'06.275 25.393
20 64 Netherlands Bo Bendsneyder
NTS 39'08.597 27.715
21 2 Switzerland Jesko Raffin
NTS 39'15.745 34.863
22 65 Germany Philipp Oettl
KTM 39'15.896 35.014
23 47 Malaysia Adam Norrodin
Kalex 39'39.548 58.666
24 20 Indonesia Dimas Ekky Pratama
Kalex 39'59.317 1 Lap
25 7 Italy Lorenzo Baldassarri
Kalex 40'09.581 1 Lap
18 Andorra Xavi Cardelus
KTM 38'34.082 1 Lap
22 United Kingdom Sam Lowes
Kalex 27'37.985 7 Laps
54 Italy Mattia Pasini
Kalex 21'49.991 11 Laps
3 Germany Lukas Tulovic
KTM 19'58.235 12 Laps
97 Spain Xavi Vierge
Kalex 16'11.787 14 Laps
62 Italy Stefano Manzi
MV 8'08.837 19 Laps
16 United States Joe Roberts
KTM 3'19.879 22 Laps

Article suivant
Au GP d'Aragón, le plus faible nombre de chutes en 10 ans

Article précédent

Au GP d'Aragón, le plus faible nombre de chutes en 10 ans

Article suivant

Syahrin de retour en Moto2 avec Ángel Nieto Team

Syahrin de retour en Moto2 avec Ángel Nieto Team
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement GP de Thaïlande
Lieu Chang International Circuit
Auteur Léna Buffa