Moto2 : Aegerter en crescendo au Mugello, Raffin dans les bas-fonds

Un Suisse pleure, l'autre rit. Dominique parmi les tops et Jesko dans les sables mouvants de la catégorie intermédiaire en Italie. "Je ne peux plus me cacher, je lutte pour arriver dans les cinq premiers", dit le premier.

Moto2 : Aegerter en crescendo au Mugello, Raffin dans les bas-fonds
Jesko Raffin, CarXpert Interwetten Moto2
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Jesko Raffin, CarXpert Interwetten French
La moto de Dominique Aegerter, Kiefer Racing
La moto de Dominique Aegerter, Kiefer Racing
La moto de Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing, Kiefer
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Jesko Raffin, CarXpert Interwetten
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Jesko Raffin, CarXpert Interwetten
Dominique Aegerter, Kiefer Racing

Après avoir gagné une excellente sixième place sur le circuit Ettore Bugatti du Mans, Dominique Aegerter continue l'évolution personnelle sur la Suter MMX2 de la Kiefer Racing.

Parti en deuxième ligne à la cinquième place, le centaure helvétique a perdu deux places dans l'ordre d'arrivée conclusif, pas sans avoir donné du spectacle pour chercher à jouer ses cartes pour les positions nobles.

La septième place satisfait le pilote de Rohrbach, réconforté par la vitesse sur la piste du Mugello, où il a enregistré le quatrième meilleur temps dans la catégorie intermédiaire, la Moto2.

"Heureusement, pendant la course il ne faisait pas grand chaud comme pendant les essais libres et la qualification. Je pense que le team a effectué un travail excellent pour me permettre d'avoir une moto ultra-compétitive. Nous améliorons de course en course, et ça me fait bien espérer. Les objectifs pour Barcelone ? Je ne peux plus me cacher, je veux arriver parmi les cinq premiers."

Par contre, weekend difficile, celui en Toscane, pour le pilote de Zurich de la CarXpert Garage Interwetten Jesko Raffin, arrivé au drapeau quadrillé seulement à la 23ème place.

"Je suis très désolé, je n'ai pas eu la vitesse pour combattre dans le groupe de pilotes de moitié classement. Maintenant, nous ne pouvons qu'analyser la situation et apporter des améliorations pour obtenir un bon placement dans la prochaine course en Espagne".

partages
commentaires
Moto 2 : cinquième podium en six courses pour Thomas Lüthi

Article précédent

Moto 2 : cinquième podium en six courses pour Thomas Lüthi

Article suivant

Bagnaia : "Si j'avais écouté les gens, j'aurais peut-être déjà arrêté"

Bagnaia : "Si j'avais écouté les gens, j'aurais peut-être déjà arrêté"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Mugello
Lieu Mugello
Pilotes Dominique Aegerter , Jesko Raffin
Équipes Technomag Racing Interwetten , Kiefer Racing
Auteur Riccardo Didier Vassalli