Moto2 - Austin : Sam Lowes pour une très belle première victoire

Sur le Circuit Of The Americas, à Austin, Sam Lowes a remporté sa première victoire en Grand Prix. Un très beau succès, car même si depuis le début du week-end, il avait montré qu'il était très rapide, plusieurs chutes, dont une sérieuse lors de la deuxième séance d'essais libres, laissaient craindre que le Britannique ne soit pas en mesure de se battre pour la gagne sur la durée de l'épreuve.

Johann Zarco imprime le rythme pendant de nombreux tours

Au départ, c'est Tito Rabat qui prend les devants, suivi par Johann Zarco et Sam Lowes, mais très rapidement, le Français s'empare du commandement et hausse le rythme. Pendant les premières boucles, seul Lowes semble en mesure d'accompagner le Français. Comme souvent en Moto2, plusieurs groupes de quatre à cinq pilotes se forment. En l'occurrence, cette fois, après huit tours, c'est finalement un quatuor composé de Zarco, Lowes, le poleman Xavier Siméon et Alex Rins qui s'est échappé.

Derrière, à quatre secondes, Rabat, Franco Morbidelli, le surprenant pilote malaisien Hafizh Syahrin et Mika Kallio se battent, et les échanges de positions concernent surtout les deux premiers cités.

Malgré quelques gouttes sur les caméras et un "rain flag" sorti au quart de la course, les conditions restent bonnes et finissent même par s'améliorer. Dans cette configuration, les quatre échappés confirment et à mi-course, ils se tiennent en une seconde et demie, et se sont mis à l'abri du groupe de poursuivants.

Lowes tape du poing sur la table

Le dernier tiens de course voit Lowes passer aux choses sérieuses et Rins sembler en difficulté face à ses trois rivaux du jour. Le Britannique, très fort lors des freinages les plus appuyés du circuit, notamment au premier virage, prend la tête à six tours de l'arrivée, contraignant Zarco et Siméon à forcer le rythme.

Le poleman belge, qui avait mentionné suite aux qualifications le pilote tricolore comme l'un de ses adversaires majeurs pour la course, passe à l'attaque : au virage 1, il s'empare de la deuxième place avant d'élargir un peu, laissant à Zarco l'opportunité de résister sur la trajectoire extérieure à l'amorce du virage 2. Le Français ne la manque pas et au moment de s'approcher des "S", les deux pilotes sont côte à côte, avec toutefois un léger avantage pour le Cannois, qui de plus, se retrouve à l'intérieur cette fois.

Au moment de se remettre sur la bonne trajectoire pour négocier le virage 3, Zarco se rabat sur Siméon, qui se retrouve éjecté de sa moto et qui abandonne. Le Belge est furieux et ne manque pas de le faire comprendre une fois relevé ! L'opportunité d'inscrire de gros points est dès lors loupée pour le natif d'Etterbeek...

Après coup, Siméon a donné son point de vue : "J'étais devant Zarco, puis à un moment il a freiné très fort, me coupant la trajectoire. Forcément, il n'avait pas d'autre solution que de me pousser hors de la piste... Il n'a pas été correct ! Terminer de cette façon un très beau week-end est un vrai désastre : nous étions en bonne position pour nous battre pour la victoire, ou tout du moins, pour un nouveau podium. C'est une déception pour tout le team ; nous ne méritions pas un résultat pareil."

Lowes s'impose, Rins prend la tête du championnat

Sam Lowes n'a plus qu'à assurer, et il le fait bien ! Il ne commet aucune erreur lors des quatre derniers tours et franchit le premier la ligne d'arrivée, et forcément, la joie domine après course : "C'est incroyable d'avoir remporté la course ! La moto était au point. Lors des deux ou trois premiers tours, la douleur se faisait ressentir mais ensuite, elle a complètement disparu. La course a été difficile car il a plu un peu au départ, mais ensuite Zarco a affiché un bon rythme. Je l'ai suivi et sur la fin j'ai poussé davantage et c'était suffisant pour gagner. Je suis très content de cette victoire, et je remercie l'équipe qui a effectué un travail fantastique !" 

Le Britannique devance Johann Zarco et Alex Rins. L'Espagnol, très solide, et qui avait terminé quatrième au Qatar, profite de ce premier podium en Moto2 pour s'installer en tête du classement général, avec 29 points. 

Il devance d'un petit point Zarco, et compte quatre longueurs d'avance sur les deux premiers vainqueurs de cette saison, Jonas Folger et Sam Lowes, qui à côté de leur victoire, comptabilisent également un zéro. L'Allemand, très rapide lors de la manche d'ouverture à Losail, n'a jamais été dans le coup à Austin et a terminé en seizième position. Le Britannique, lui, avait été éliminé sur chute au Qatar.

Ce week-end nous avons fait un nouveau pas en avant.

Esteve Rabat

La surprise - négative - de cette course vient de l'un des favoris à la victoire ainsi que pour le titre, Tito Rabat, qui ne ramène "que" treize points d'Austin, après un zéro inaugural à Losail. L'Espagnol n'a jamais semblé en mesure d'inquiéter les pilotes de tête, et le concerné a expliqué pourquoi : "J'ai pris un bon départ et j'ai essayé de suivre lorsque Zarco et Lowes ont commencé à creuser un écart, mais lorsqu'il a commencé à pleuvoir, la moto glissait beaucoup et j'ai dû me raviser un peu. Après cela, j'ai tenté de pousser pour combler l'écart, mais ce n'était pas possible d'aller plus vite car le grip à l'arrière diminuait beaucoup, peut-être à cause du fait que ma roue patinait. J'ai poussé autant que je le pouvais, mais je voulais aussi terminer la course et décrocher mes premiers points de la saison après le zéro du Qatar. Ce week-end nous avons fait un nouveau pas en avant et nous devons nous concentrer afin de franchir un nouveau cap en Argentine la semaine prochaine."

On notera enfin la dix-huitième place de Dominique Aegerter qui aurait surement pu terminer dans le Top 8 s'il n'avait pas chuté au tiers de l'épreuve, alors qu'il figurait au cinquième rang, et la vingt-deuxième place de Louis Rossi.

Dans une semaine seulement, les pilotes retrouveront le goût de la compétition, sur le circuit de Termas de Río Hondo, en Argentine, avec peut-être, un troisième vainqueur en trois courses. Pour le spectacle, c'est tout ce que l'on peut souhaiter !

 

Classement du Grand Prix Moto2 à Austin :

 Pos   Nº   Pilote   Moto   Tours   Chrono   Ecart 
22 Sam Lowes Speed Up/Honda 19 41'45.565  
5 Johann Zarco Kalex/Honda 19 41'47.564 1.999
40 Alex Rins Kalex/Honda 19 41'50.187 4.622
1 Esteve Rabat Kalex/Honda 19 41'54.540 8.975
21 F.Morbidelli Kalex/Honda 19 41'58.541 12.976
55 Hafizh Syahrin Kalex/Honda 19 41'59.733 14.168
95 Anthony West Speed Up/Honda 19 42'02.836 17.271
36 Mika Kallio Kalex/Honda 19 42'03.078 17.513
60 Julián Simón Speed Up/Honda 19 42'03.254 17.689
10  30 Takaaki Nakagami Kalex/Honda 19 42'03.329 17.764
11  3 Simone Corsi Kalex/Honda 19 42'03.547 17.982
12  12 Thomas Lüthi Kalex/Honda 19 42'10.389 24.824
13  23 Marcel Schrötter Tech 3/Honda 19 42'11.581 26.016
14  11 Sandro Cortese Kalex/Honda 19 42'13.021 27.456
15  73 Álex Márquez Kalex/Honda 19 42'14.133 28.568
16  94 Jonas Folger Kalex/Honda 19 42'15.454 29.889
17  88 Ricard Cardús Tech 3/Honda 19 42'21.970 36.405
18  77 D.Aegerter Kalex/Honda 19 42'24.258 38.693
19  25 Azlan Shah Kalex/Honda 19 42'26.146 40.581
20  70 Robin Mulhauser Kalex/Honda 19 42'27.069 41.504
21  4 R.Krummenacher Kalex/Honda 19 42'36.036 50.471
22  96 Louis Rossi Tech 3/Honda 19 42'54.390 1'08.825
23  10 T.Warokorn Kalex/Honda 19 42'56.555 1'10.990
24  2 Jesko Raffin Kalex/Honda 19 42'56.703 1'11.138
25  66 Florian Alt Suter/Honda 19 43'05.007 1'19.442
26  7 L.Baldassarri Kalex/Honda 19 43'10.970 1'25.405
27  39 Luis Salom Kalex/Honda 19 43'18.441 1'32.876
19 Xavier Simeon Kalex/Honda 15 33'02.679  
51 Zaqhwan Zaidi Suter/Honda 12 27'28.364  
49 Axel Pons Kalex/Honda 0    

 

A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Austin
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Anthony West , Thomas Lüthi , Xavier Siméon , Julian Simon , Mika Kallio , Johann Zarco , Álex Rins , Hafizh Syahrin , Sam Lowes , Louis Rossi , Marcel Schrötter , Ricard Cardus , Robin Mulhauser , Dominique Aegerter , Luis Salom , Florian Alt , Zaqhwan Zaidi , Franco Morbidelli , Takaaki Nakagami , Axel Pons , Tito Rabat , Azlan Shah , Jonas Folger , Simone Corsi , Sandro Cortese , Jesko Raffin
Équipes Speed Up Racing
Type d'article Résumé de course
Tags Johann Zarco, austin, moto2, sam lowes