Moto2 - Folger vainqueur après une longue domination de Zarco

Après celle qui était dédiée à Alexis Masbou au terme de la course Moto3, le public du Losail International Circuit pensait entendre une deuxième Marseillaise en l'honneur de Johann Zarco, longuement leader de la course Moto2. Après avoir bataillé tout le week-end contre Sam Lowes et Tito Rabat, le Français a dominé cette première épreuve de la saison de la tête et des épaules, avant qu'une casse mécanique ne le prive de la récompense dans les derniers tours. C'est à Jonas Folger que revient la joie de monter sur la plus haute marche du podium.

Lowes et Rabat vite éliminés

Auteur d'un week-end particulièrement convaincant, Sam Lowes s'élançait de la pole position et prenait le meilleur départ de tous. Il passait le première virage en tête devant Johann Zarco et Tito Rabat, mais l'Espagnol perdait très tôt du terrain dans un mano à mano contre Franco Morbidelli.

Dès le premier tour, Lowes et Zarco avaient fait le trou sur leurs poursuivants, entamant un duel qui s'annonçait haletant. Le Français prenait l'avantage sur l'Anglais lors du premier passage sur la ligne droite, Lowes reprenait la tête dans le premier virage mais élargissait sa trajectoire et laissait Zarco reprendre la tête.

Un beau duel, qui semblait toutefois inquiéter l'équipe de Sam Lowes. L'Anglais ayant choisi un pneu arrière plus tendre que tous ses adversaires, on lui panneautait "No push" dès le troisième tour, tentant de limiter l'usure de la gomme. Lowes n'aura pas le temps d'user outre mesure son pneu : il chutait dans le dernier virage de la piste, suite à l'enclenchement par erreur du point mort. Remonté sur sa moto, il tentait un passage par les stands mais se heurtait au refus de son équipe de remplacer sa poignée de frein et l'une de ses pédales, endommagées dans la chute. C'était l'abandon pour Sam Lowes.

Dans le même temps, Tito Rabat était lui aussi exclu de la course. Descendu au huitième rang après les événements du premier tour, il bataillait pour remonter vers des places synonymes de gros points. Mais alors que Simone Corsi le passait à l'extérieur dans le premier virage du quatrième tour, l'Espagnol chutait lourdement et s'en était fini de sa course.

Un autre accident occupait les commissaires au même moment, un violent choc entre Luis Salom et Axel Pons dans lequel ce dernier semble s'être blessé au bras gauche.

Johann Zarco n'avait cure de ces événements et poursuivait sa course solitaire, creusant une avance abyssale sur ses poursuivants, Jonas Folger et Xavier Simeon. L'Allemand se détachant peu à peu de son rival et semblait en passe de décrocher la deuxième place.

Coup de théâtre

A trois tours de l'arrivée, surprise ! Johann Zarco perdait le bénéfice de ses efforts, en proie à un sélecteur de vitesses bloqué sur le troisième rapport, qui lui faisait peu à peu perdre du terrain et laissait ses poursuivants le rattraper. Cette agonie se terminera à la huitième place pour le Français, qui assistait impuissant à la première victoire de Jonas Folger.

"Franchement, je n'arrive pas à croire que je viens de remporter cette course," déclarait l'Allemand dans le parc fermé. "Je suis tellement heureux ! Je ne pourrais pas vous dire à quel point je suis heureux ! Je suis vraiment content d'avoir pu maintenir mon rythme et remporter cette course aujourd'hui."

Derrière Xavier Simeon, qui égale son meilleur résultat, la bagarre s'est avérée plus indécise, impliquant longuement quatre pilotes : Franco Morbidelli, Sandro Cortese, Thomas Lüthi et Mika Kallio. Ce dernier a été le premier à céder du terrain, mais parviendra à sauver la 6e place alors qu'il s'élançait de la 16e position après un week-end bien difficile. Revenu comme un boulet de canon, Alex Rins se défaisait de Morbidelli et remontait sur Lüthi. Les deux hommes terminaient au coude à coude et c'est au Suisse que revenait l'avantage, synonyme de podium. Sandro Cortese termine pour sa part à la septième position.

Le Français Louis Rossi a pris l'avantage sur Lorenzo Baldassarri en fin de course, pour marquer les points de la neuvième place. Viennent ensuite Alex Marquez, Hafizh Syahrin, Julian Simon, Takaaki Nakagami et Dominique Aegerter.

A noter encore les chutes sans gravité d'Anthony West et Ricard Cardus.

 

A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Qatar
Sous-évènement Course
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Anthony West , Thomas Lüthi , Xavier Siméon , Julian Simon , Mika Kallio , Johann Zarco , Álex Márquez , Alexis Masbou , Álex Rins , Hafizh Syahrin , Sam Lowes , Louis Rossi , Ricard Cardus , Dominique Aegerter , Luis Salom , Franco Morbidelli , Takaaki Nakagami , Axel Pons , Tito Rabat , Jonas Folger , Simone Corsi , Sandro Cortese
Type d'article Résumé de course
Tags course, losail, moto2, qatar