Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
8 jours
C
GP de République Tchèque
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
22 jours
C
GP d'Autriche
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
29 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
36 jours
11 sept.
-
13 sept.
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
64 jours
C
GP de Catalogne
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP de France
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
85 jours
C
GP d'Aragón
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
92 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
99 jours
C
GP de Valence
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
113 jours
C
GP d'Europe
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
120 jours

Moto2 : Un départ compliqué pour les pilotes suisses

partages
commentaires
Moto2 : Un départ compliqué pour les pilotes suisses
Par :
Traduit par: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland
9 mars 2020 à 22:11

Ni Tom Lüthi ni Jesko Raffin ne peuvent être vraiment satisfaits de l'ouverture de la saison au Qatar. Alors que le pilote bernois, dixième de l'épreuve, peut se satisfaire d'avoir engrangé quelques points, le pilote NTS quitte le Golfe les mains vides après avoir terminé à la 23e place.

Après des essais hivernaux satisfaisants, Thomas Lüthi s'était fixé comme objectif de remporter le titre, mais le début de la nouvelle saison ne s'est pas du tout déroulé selon ses espérances.

Au cours des séances d'essais du vendredi et du samedi, ce dernier n'a pas réussi à retrouver les bonnes sensations sur la moto, perdant un temps précieux d'adaptation et de mise au point nécessaire après avoir chuté à deux reprises le vendredi.

Lire aussi:

Thomas Lüthi, Intact GP

Thomas Lüthi, Intact GP

Foto: Gold and Goose / Motorsport Images

Lüthi se montrait logiquement perplexe après avoir signé la 18e place des qualifications : "Physiquement, je me sens bien malgré mes chutes", a-t-il assuré. "Nous avons de plus gros problèmes, mais nous ne savons pas encore ce qui les a causés. Les conditions sont également très différentes. L'après-midi il fait très chaud, le soir plutôt froid, mais c'est la même chose pour tout le monde."

Pendant la nuit, son équipe a complètement reconstruit sa moto. Après un départ canon depuis la sixième ligne, le pilote suisse a gagné six places dans le premier tour et a terminé dixième - à seulement huit secondes du vainqueur surprise Tetsuta Nagashima.

"Je suis naturellement un peu déçu, c'est évident", a-t-il expliqué après la course. "Nous avons travaillé dans la mauvaise direction pendant trop longtemps, puis nous avons dû changer complètement de réglages pour le jour de la course. L'équipe a fait un très bon travail, mais tout était un peu serré."

"Après les qualifications difficiles d'hier, la position de départ n'était pas bonne pour la course. Au final, j'ai essayé de limiter les dégâts, je n'étais pas loin des pilotes de tête. Mais je suis également heureux de l'expérience que nous avons accumulé ici. Il est absolument crucial que nous en tirions des enseignements, cela pourrait même nous donner un avantage pour l'avenir".

Jesko Raffin, RW Racing GP

Jesko Raffin, RW Racing GP

Foto: Gold and Goose / Motorsport Images

Raffin à la peine, bonne première sortie pour Dupasquier

Alors que Lüthi a réussi à marquer six points grâce à sa dixième place, son compatriote Jesko Raffin est reparti les mains vides pour son retour à plein temps en Moto2. Le Zurichois n'a jamais vraiment pris son envol tout au long du week-end et a finalement dû s'attaquer à la course depuis la 22e place sur la grille de départ.

Ce dernier a été bousculé dès le premier tour, ce qui l'a contraint à passer dans l'herbe et n'a pu éviter un accident qu'avec une certaine dose de chance. Il est revenu en piste en dernière position dans ce premier tour et n'a jamais été en mesure d'intégrer la zone des points. Il franchit la ligne à une décevante 23ème place.

"Bien sûr, vous ne souhaitez pas un tel départ, mais dans une course, ce genre de choses peut arriver", a-t-il déclaré après la course. "J'étais dernier après le premier tour et je n'avais pas la vitesse nécessaire pour me battre pour les points. Bien sûr, je suis déçu. Lors de la prochaine course, nous devrons tout reprendre à zéro, mais au moins nous avons pu collecter des données pour toute une distance de course. L'équipe et mes mécaniciens ont travaillé extrêmement dur. Ils ont fait tout leur possible pour améliorer ma situation et je leur en suis très reconnaissant.

Jason Dupasquier peut être beaucoup plus satisfait du week-end de course au Qatar. Le jeune Fribourgeois du team CarXpert PruestlGP a terminé à une solide 25ème place pour ses débuts dans la catégorie Moto3.

 
Article suivant
Nagashima signe une première victoire surprise dans l'émotion

Article précédent

Nagashima signe une première victoire surprise dans l'émotion

Article suivant

Le GP d'Argentine sera reporté "s'il y a le moindre doute"

Le GP d'Argentine sera reporté "s'il y a le moindre doute"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement GP du Qatar
Pilotes Thomas Lüthi , Jesko Raffin , Jason Dupasquier
Équipes NTS Motorsports , Dynavolt Intact GP , RW Racing GP
Auteur Michael Bieri