Moto2
28 mars
Événement terminé
04 avr.
Événement terminé
C
GP d'Espagne
30 avr.
Prochain événement dans
19 jours
C
GP de France
14 mai
Prochain événement dans
33 jours
C
GP d'Italie
28 mai
Prochain événement dans
47 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
Prochain événement dans
54 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
Prochain événement dans
68 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
Prochain événement dans
75 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
Prochain événement dans
89 jours
C
GP d'Autriche
13 août
Prochain événement dans
124 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
Prochain événement dans
138 jours
C
GP d'Aragón
10 sept.
Prochain événement dans
152 jours
C
GP de Saint-Marin
17 sept.
Prochain événement dans
159 jours
C
GP du Japon
01 oct.
Prochain événement dans
173 jours
C
GP de Thaïlande
08 oct.
Prochain événement dans
180 jours
C
GP d'Australie
22 oct.
Prochain événement dans
194 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
Prochain événement dans
201 jours
C
GP de Valence
12 nov.
Prochain événement dans
215 jours

Nakagami vainqueur, Zarco nouveau leader

Engagé dans sa septième saison mondiale, Takaaki Nakagami tient enfin sa première victoire ! Le Japonais a dominé le Grand Prix des Pays-Bas, devant Johann Zarco, nouveau leader du championnat.

Nakagami vainqueur, Zarco nouveau leader
Alex Marquez, Marc VDS
Le vainqueur Takaaki Nakagami, Honda Team Asia
Jesko Raffin, SAG Team
Franco Morbidelli, Marc VDS et Takaaki Nakagami, Honda Team Asia
Thomas Lüthi, Interwetten chute derrière Sam Lowes, Federal Oil Gresini Moto2
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Takaaki Nakagami, Honda Team Asia
Podium : le deuxième, Johann Zarco, Ajo Motorsport
Franco Morbidelli, Marc VDS et Thomas Lüthi, Interwetten
Franco Morbidelli, Marc VDS
Franco Morbidelli, Marc VDS
Podium : le vainqueur Takaaki Nakagami, Honda Team Asia, le deuxième, Johann Zarco, Ajo Motorsport, le troisième, Franco Morbidelli, Marc VDS
Franco Morbidelli, Marc VDS
Alex Marquez, Marc VDS

Souvent piégé par son irrégularité au cours de sa carrière, Nakagami arrivait à Assen fort de son récent retour sur le podium, à Barcelone. L'air des Pays-Bas lui aura été salutaire dès l'entame du week-end et, cette fois, il a su réunir toutes les pièces du puzzle pour confirmer au moment le plus important : sur la ligne d'arrivée de la course.

Parti de la deuxième ligne, le Japonais s'est immédiatement installé dans le quinté de tête, se défaisant de ses rivaux un à un avant de littéralement se coller dans la roue de celui qui avait pris les commandes, Franco Morbidelli. La menace du pilote du team Honda Asia s'est faite de plus en plus pressante, jusqu'à ce qu'il s'empare de la tête à la mi-course.

Sur un rythme supérieur à celui de ses poursuivants, il s'est rapidement constitué une avance de trois secondes, suffisante pour voir venir. Derrière, Johann Zarco a été en mesure de rivaliser avec ses chronos après s'être défait de Morbidelli, néanmoins le retour de la pluie - annonçant le déluge qui allait bientôt concerner la catégorie reine - a mis fin aux espoirs du Français, le drapeau rouge étant finalement présenté dans l'avant-dernier tour.

"J'ai pris beaucoup de plaisir durant cette course", commente Takaaki Nakagami. "Au début, je me suis battu contre les autres et j'ai eu beaucoup de chance parce que je savais que mes chronos étaient très réguliers. Après mon dernier dépassement, sur Morbidelli, j'ai fait de mon mieux et j'ai géré mon avance sur Zarco, mais j'avais une sensation de facilité. Je suis très heureux ! Cette première victoire récompense le travail du team."

Trois pilotes en cinq points !

Tandis que Johann Zarco allait chercher de gros points avec cette deuxième place, Álex Rins, jusqu'alors leader du championnat (et bientôt promis à la catégorie reine), terminait un week-end compliqué en sixième position. Cela permet au Français de prendre la tête du championnat pour la première fois de la saison, faisant valoir son plus grand nombre de victoires alors qu'il se trouve à égalité de points avec son rival espagnol.

"C'était un très bon week-end, qui se termine par une deuxième place et la tête du championnat", résume le Champion du monde en titre. "La course a été très difficile parce qu'il y a eu une grosse bagarre impliquant de nombreux pilotes. J'ai parfois commis des fautes et reperdu des places. Quand je suis passé en deuxième position, Nakagami imprimait un très bon rythme, j'ai donc essayé de faire de mon mieux et je pensais qu'il serait possible de le rattraper avant l'arrivée, malgré la pluie. Mais c'était une bonne décision d'arrêter la course, parce que la piste était très glissante et c'était risqué. Je suis content pour Takaaki, il le mérite."

Solidement installé dans le groupe de tête dès le départ, Franco Morbidelli confirme lui aussi en signant son premier podium de la saison. "Je me suis vraiment bien amusé en début de course et j’ai été heureux de mener les débats pendant six tours", souligne le membre de la VR46 Riders Academy, enfin récompensé. "Quand j’ai vu les premières gouttes j’ai peut-être été un peu plus prudent que les autres car je voulais vraiment assurer ce podium."

Mal à l'aise sur une piste globalement glissante, Sam Lowes parvient tout de même à sauver la quatrième place et revient à cinq points du binôme Zarco-Rins au championnat, même s'il rétrograde au troisième rang. Il enchaîne désormais avec son premier test de l'Aprilia RS-GP, à Misano, de quoi lui redonner le sourire.

Tom Lüthi, lui, perd gros en chutant alors même qu'il s'élançait de la pole pour la deuxième fois de la saison et qu'il avait pris les commandes de la course à l'extinction des feux. Bientôt repris par ses poursuivants, il avait rétrogradé au sixième rang lorsqu'il est parti à la faute. "Lowes m'a sorti une première fois dans le bac à sable, j'ai ensuite attaqué pour revenir, j'ai pris des risques quand les premières gouttes sont tombées, et j'ai perdu l'avant. C'est la course, comme on dit dans ce genre de situations. Et que tout le monde se rassure : le championnat est encore long, on va réagir", promet le Suisse, désormais distancé de 33 points.

Moto2 - Assen - Course

Pos.PiloteMotoÉcart
1  Takaaki Nakagami  Kalex 34'33.948 
2  Johann Zarco  Kalex 2.435
3  Franco Morbidelli  Kalex 5.670
4  Sam Lowes  Kalex 7.069
5  Lorenzo Baldassarri  Kalex 7.883
6  Alex Rins  Kalex 9.215
7  Simone Corsi  Speed Up 9.482
8  Alex Marquez  Kalex 15.004
9  Dominique Aegerter  Kalex 15.227
10  Jonas Folger  Kalex 15.404
11  Xavier Simeon  Speed Up 16.374
12  Sandro Cortese  Kalex 16.567
13  Marcel Schrötter  Kalex 24.770
14  Danny Kent  Kalex 25.017
15  Miguel Oliveira  Kalex 25.542
16  Julian Simon  Speed Up 25.729
17  Xavi Vierge  Tech 3 34.115
18  Jesko Raffin  Kalex 34.180
19  Mattia Pasini  Kalex 34.764
20  Remy Gardner  Kalex 41.438
21  Isaac Viñales  Tech 3 42.058
22  Robin Mulhauser  Kalex 48.683
23  Edgar Pons  Kalex 56.096
Ab.  Thomas Luthi  Kalex 3 tours
Ab.  Luca Marini  Kalex 4 tours
Ab.  Hafizh Syahrin  Kalex 7 tours
Ab.  Axel Pons  Kalex 17 tours
partages
commentaires
Zarco remporte un Grand Prix endeuillé

Article précédent

Zarco remporte un Grand Prix endeuillé

Article suivant

Zarco à son zénith, Rins et Lowes perdent gros

Zarco à son zénith, Rins et Lowes perdent gros
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Assen
Catégorie Course
Lieu Assen
Pilotes Johann Zarco , Franco Morbidelli , Takaaki Nakagami
Auteur Léna Buffa