Pluie et malchance mettent KO le Forward Racing à Misano!

Des performances à la hauteur des meilleurs. Marini et Baldassarri out dans le week-end de maison, fêté avec l'hommage à Giacomo Agostini. Cuzari : "Il y a beaucoup de côtés positifs, il ne sert à rien de s'apitoyer sur son sort".

La chance n'a pas sa place dans le box du Forward Racing Team. Après un départ de week-end pétillant pour le team d'Agno, la malchance a décidé de frapper (à nouveau) pendant la course.

Les deux centaures appartenant à la VR46 Academy ont dominé la session de Warm Up avec Lorenzo Baldassarri devant tout le monde et Luca Marini à la troisième place. Bondis respectivement à la quatrième et à l’onzième place, les deux jeunes Italiens ont dû vite rejoindre les box pour regarder la course sur l'écran géant.

Le week-end de maison de Marini et Baldassarri, célébré avec une livrée hommage à la MV Augusta avec laquelle le légendaire Giacomo Agostini avait vaincu le Mondial en 1967, s'est terminé de manière désastreuse avec "Maro" out à la fin du premier tour et de Baldassarri hors-jeu au troisième tour.

"Je pense ne pas avoir assez de mots pour exprimer le terrible sens de rage et de tristesse que le GP de Saint-Marin nous a laissé", commence Baldassarri attristé. "Tous les membres du team ont travaillé dur pour ce week-end si particulier. On a vu les résultats en qualification et tout au long du week-end. C'est vraiment dommage car nous aurions pu fermer parmi les tops, mais cette saison est comme ça. La chance, tôt ou tard, commencera à tourner même pour nous", confie le numéro sept jaune-noir.

Identique l'humeur de Marini, qui emploie une métaphore pour mieux décrire les difficultés rencontrées. "Courir sur le sol mouillé, c'est comme marcher sur la glace. On peut parler d'occasion gâchée, pour moi et pour tout le team. Je croyais dans le podium, il y avait le potentiel et nous étions à l'aise même sur le sol mouillé. Je suis désolé pour les gars du team, mais nous ne pouvons que nous tourner vers l'avenir avec beaucoup de positivité".

 

C'est le boss Giovanni Cuzari qui cherche à voir le verre à moitié plein. "Ce n'était pas notre journée, même si nous l'aurions mérité. Il ne sert à rien de s'apitoyer sur son sort, on doit considérer les côtés positifs qui ont émergé du week-end de Misano, et ils ne sont pas peu. Luca et Lorenzo ont été toujours compétitifs, avec des possibilités réelles d'obtenir un podium. En outre nous sommes extrêmement orgueilleux du grand succès de notre célébration à un champion comme Giacomo Agostini. Nous travaillerons dur pour livrer un bon résultat dans le prochain GP d'Aragon".


Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Misano
Sous-évènement Course - Dimanche
Circuit Misano
Pilotes Lorenzo Baldassarri , Luca Marini
Équipes Forward Racing
Type d'article Actualités
Tags forward racing team, moto2, suisse