Raúl Fernández s'impose au Mans, Sam Lowes à la faute

Raúl Fernández a remporté le Grand Prix de France dans la catégorie Moto2, devant son coéquipier Remy Gardner. Sam Lowes a abandonné après une chute.

Raúl Fernández s'impose au Mans, Sam Lowes à la faute

Un mois après son premier succès en Moto2 à Portimão, Raúl Fernández s'est imposé sur le circuit du Mans, dans la seule course du Championnat du monde disputée sur piste sèche lors du week-end en Sarthe.

Marco Bezzecchi, deuxième sur la grille derrière Raul Fernández, a fait le holeshot et mené les premiers tours de la course. Augusto Fernández, troisième après le premier tour, a chuté et un trio composé de Bezzecchi, Raul Fernández et Joe Roberts a commencé à se détacher du reste du plateau.

Les premières boucles ont été marquées par de nombreuses chutes. Hormis celle d'Augusto Fernández, Aron Canet est parti à la faute, tandis que dans le quatrième tour, Sam Lowes, vainqueur des deux premières courses de la saison, a perdu l'avant au virage 8, emmenant Xavi Vierge avec lui, tandis que Lorenzo Baldassarri a dû passer dans les graviers pour les éviter, le tout juste devant Remy Gardner, qui a profité de l'incident pour remonter à la sixième place.

 

Les leaders n'ont pas non plus été épargné par les chutes. Un tour après avoir pris la deuxième place à Fernández, Roberts est parti à la faute à son tour et a dû renoncer. Sixième après les différents incidents, Hector Garzo a chuté, après un contact avec Fabio DiGiannantonio, pénalité par un long lap pour la manœuvre.

Fernández a pris la tête à Bezzecchi et un groupe de cinq hommes s'est formé à l'avant, avec également Bo Bendsneyder, Gardner et Tony Arbolino. Le leader a creusé un petit écart tandis que dans la seconde moitié de la course, Gardner a dépassé Bendsneyder puis Bezzecchi, auteur d'une petite faute. L'Australien était alors à deux secondes de son équipier du team Ajo, et il n'a pas pu combler l'écart. Fernández s'est imposé devant Gardner et Bezzecchi.

"C'était une course très difficile, surtout le deuxième secteur qui était humide, le pneu avant était trop froid au début et j'ai attendu quatre ou cinq tours derrière Marco", explique Fernández. "Quand j'ai senti que le pneu était plus chaud, j'ai poussé un peu plus, j'ai doublé Marco et j'ai attaqué comme en EL2, et c'était vraiment bien. Au final, j'ai pu faire une bonne course et je suis vraiment satisfait."

"C'est incroyable de gagner encore dans des conditions difficiles. J'aime beaucoup cette piste, j'avais pris la deuxième place ici en 2018 en Championnat du monde Junior. C'est incroyable, je tiens à remercier mon équipe parce qu'ils m'ont aidé à garder mon calme dans les moments difficiles, ce qui est le plus important."

Arbolino a pris la quatrième place, devant Bendsneyder. Marcel Schrötter s'est offert son meilleur résultat de la saison en se classant à la sixième position, devant Air Ogura et Fabio Di Giannantonio, le vainqueur de Jerez étant resté dans le top 10 malgré sa pénalité. Simone Corsi et Jorge Navarro sont venus compléter le top 10.

Gardner conserve la tête du championnat, un petit point devant Fernández. Bezzecchi est à 17 points et Lowes, qui paie ses chutes de Portimão et du Mans, n'occupe que la quatrième place, à 26 unités du leader.

France GP d'Espagne Moto2

P. Pilotes Moto Tours Ecart Intervalle
1 Spain Raúl Fernández
Kalex 25
2 Australia Remy Gardner
Kalex 25 1.490 1.490
3 Italy Marco Bezzecchi
Kalex 25 4.599 3.109
4 Italy Tony Arbolino
Kalex 25 7.503 2.904
5 Netherlands Bo Bendsneyder
Kalex 25 11.887 4.384
6 Germany Marcel Schrötter
Kalex 25 27.829 15.942
7 Japan Ai Ogura
Kalex 25 27.975 0.146
8 Italy Fabio Di Giannantonio
Kalex 25 28.112 0.137
9 Italy Simone Corsi
MV Agusta 25 28.204 0.092
10 Spain Jorge Navarro
Boscoscuro B-21 25 28.432 0.228
11 Thailand Somkiat Chantra
Kalex 25 28.749 0.317
Italy Lorenzo Dalla Porta
Kalex 25 28.989 0.240
12 Italy Nicolò Bulega
Kalex 25 29.316 0.327
13 Spain Marcos Ramírez
Kalex 25 31.605 2.289
14 Spain Albert Arenas
Boscoscuro B-21 25 32.080 0.475
15 Malaysia Hafizh Syahrin Abdullah
NTS 25 32.571 0.491
16 Belgium Barry Baltus
NTS 25 33.309 0.738
17 Italy Lorenzo Baldassarri
MV Agusta 25 39.036 5.727
18 United Kingdom Jake Dixon
Kalex 25 41.069 2.033
19 Italy Celestino Vietti Ramus
Kalex 25 45.599 4.530
20 Italy Tommaso Marcon
MV Agusta 25 1'19.160 33.561
United States Cameron Beaubier
Kalex 20 5 Laps 5 Laps
Switzerland Thomas Lüthi
Kalex 14 11 Laps 6 Laps
Spain Hector Garzo
Kalex 6 19 Laps 8 Laps
United States Joe Roberts
Kalex 4 21 Laps 2 Laps
Spain Xavi Vierge
Kalex 3 22 Laps 1 Lap
United Kingdom Sam Lowes
Kalex 3 22 Laps 0.133
Italy Stefano Manzi
Kalex 2 23 Laps 1 Lap
Spain Alonso López
Boscoscuro B-21 2 23 Laps 4.707
Spain Augusto Fernández
Kalex 1 24 Laps 1 Lap
Spain Arón Canet
Boscoscuro B-21 0

partages
commentaires
Fabio Di Giannantonio fait gagner le team Gresini
Article précédent

Fabio Di Giannantonio fait gagner le team Gresini

Article suivant

Les pilotes MotoGP attentifs à la belle éclosion de Raúl Fernández

Les pilotes MotoGP attentifs à la belle éclosion de Raúl Fernández
Charger les commentaires