Moto2
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
13 Heures
:
47 Minutes
:
42 Secondes
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
7 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
14 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
28 jours

Syahrin discute avec Tech3 et Petronas pour du Moto2 en 2020

partages
commentaires
Syahrin discute avec Tech3 et Petronas pour du Moto2 en 2020
Par :
2 août 2019 à 11:05

C'est en Moto2 que Hafizh Syahrin espère trouver refuge en 2020 après avoir appris ne pas rester la saison prochaine avec Tech3 KTM en MotoGP, remplacé qu'il sera par Brad Binder.

Le premier pilote malaisien de l'Histoire du MotoGP, qui ne compte actuellement que trois points au championnat 2019, doit désormais convaincre une structure de lui faire confiance après avoir été une solution "de rechange" pour Tech3 lorsque le team avait dû composer avec l'absence prolongée de Jonas Folger pour maladie alors qu'elle disposait d'une Yamaha. Des débuts modestes mais studieux lui avaient permis de continuer à faire partie de l'aventure avec le passage à KTM, qui fut de son côté bien plus difficile et où la comparaison avec son rookie d'équipier Miguel Oliveira a été difficile à soutenir. A ce stade de la saison, le Portugais, qui affiche constamment un rythme plus compétitif, a par ailleurs inscrit 15 points et se montre à l'aise.

Lire aussi:

 

"Il est certain qu'il n'y a pas de place en MotoGP", admet Syahrin à Brno, sans perdre son sourire et ses qualités humaines chaleureuses. "L'équipe a décidé de prendre Brad Binder et je respecte leur décision. Je désire poursuivre en seconde moitié de saison avec de bons résultats avant de partir. Je connais cette équipe depuis le début de l'année : ce n'est pas vraiment long mais lorsqu'on y est, c'est comme une famille. Ils vont me manquer, mais cela fait partie de la course et l'on pourra toujours se croiser dans le paddock. Je désire leur adresser tout le meilleur et serai heureux de voir un autre constructeur devant : ce sera intéressant pour les fans et le MotoGP."

Deux options préférées en Moto2

Au-delà du focus sur ses performances immédiates, Syahrin doit penser à sécuriser une situation pour l'an prochain en Moto2. L'un des choix qui pourraient sembler logiques serait de tenter de rester dans l'univers Red Bull/KTM mais cela est loin d'être une garantie dans l'état actuel des choses. Il y existe aussi une option patriote avec le projet Petronas. "Je parle avec Hervé [Poncharal, directeur de l'équipe Tech3] et Razlan [Razali, PDG de Sepang]", dévoile-t-il. "C'est difficile à dire à 100% pour le moment. Je dois attendre cette course et la suivante pour savoir si je peux aller avec Razlan ou Tech3 en Moto2, ou une autre équipe Moto2. Pour moi, si c'est KTM [Tech3] ou Kalex [Petronas] en Moto2, ça sera bien car ce sont deux châssis qui sont déjà bons."

"Actuellement, nous parlons avec deux ou trois équipes en Moto2. J'aimerais rester dans ce championnat et je désire aussi me trouver dans une bonne équipe et essayer de montrer mon potentiel de nouveau en Moto2. Ce n'était pas si mauvais en 2017 mais je désire faire mieux que ça si je redescends en Moto2." Syahrin exclut en revanche un passage en Superbike, où il ne creuse pas d'options pour le moment.

 

Article suivant
Moto, horaires et couverture TV du GP de la République Tchèque en Suisse

Article précédent

Moto, horaires et couverture TV du GP de la République Tchèque en Suisse

Article suivant

La VR46 Riders Academy enregistre trois départs

La VR46 Riders Academy enregistre trois départs
Charger les commentaires