Thomas Lüthi : "Podium spécial, mais il est temps de revenir aux victoires"

partages
commentaires
Thomas Lüthi :
Riccardo Didier Vassalli
Par : Riccardo Didier Vassalli
25 avr. 2017 à 15:00

Dans le GP d'Austin, troisième entrée de la saison parmi les trois premiers dans autant de courses pour le porte-couleurs de la CarXpert Interwetten. Et le 50ème "strike" de la carrière porte une dédicace particulière…

Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Le troisième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium : Le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium : le vainqueur Franco Morbidelli, Marc VDS, le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten, le troisième, Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia

Les années passent, et vite. Pourtant, Thomas Lüthi semble être resté toujours le même garçon de 14 ans qui en juin 2003 s'était présenté dans la Classe 125 cc au GP de Catalogne, en montant sur la deuxième marche du podium au début absolu dans la catégorie.

De Pedrosa à Morbidelli bien de l'eau a coulé sous les ponts, mais, malgré quelques rides en plus, le centaure d'Oberdiessbach est toujours là à lutter pour les places de sommet.

 

Parti en deuxième ligne au GP d'Austin, Lüthi a été le protagoniste d'un départ au-dessous des attentes, pour ensuite récupérer le terrain perdu et effectuer une série de dépassements qui l'ont réexpédié jusqu'à la deuxième place, derrière l'imprenable Franco Morbidelli, leader avec un maximum de points après trois étapes de Moto2.

Le troisième podium de la saison obtenu dans le chef-lieu du comté de Travis est le numéro 50 dans la carrière du Suisse le plus célèbre des deux-roues, qui réserve une dédicace spéciale pour le merveilleux résultat obtenu.

“Je suis énormément content de ce podium; je voudrais le dédier à mon chef technique Gilles Bigot, qui a mis entre mes mains une moto hautement compétitive. J'ai perdu quelques secondes au départ, mais j'ai quand même réussi à rejoindre le groupe de tête".

 

Le pilote bernois explique aussi l'aspect qui le rend plus satisfait avant de parler du duel avec Morbidelli.

"Je vois que le dur travail paye. Au Texas, j'ai souffert souvent la piste au niveau psychologique après l'accident en février 2013. Franco a fourni une autre épreuve excellente, mais je ne veux pas lui laisser vaincre toutes les courses. Je compte prendre ma part du gâteau pour rouvrir le championnat".

Prochain article Moto2
Morbidelli promu par Marc VDS en MotoGP dès 2018 ?

Previous article

Morbidelli promu par Marc VDS en MotoGP dès 2018 ?

Next article

Forward Racing : "Une démonstration de force et détermination"

Forward Racing : "Une démonstration de force et détermination"

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Austin
Catégorie Après-course
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Thomas Lüthi
Équipes Technomag Racing Interwetten
Auteur Riccardo Didier Vassalli
Type d'article Interview