Tom Lüthi : "La confiance est beaucoup en vue du Mans"

partages
commentaires
Tom Lüthi :
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
19 mai 2017 à 08:07

Le centaure helvétique prêt à combattre pour le titre sur le circuit Ettore Bugatti. Comment on arrête Franco Morbidelli ? "Si je le savais, je l'aurais déjà fait depuis quelque temps…"

Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten

Rarement Thomas Lüthi est resté dans l'ombre, comme cela est arrivé par contre dans le deuxième rendez-vous de Moto2 à Jerez de la Frontera, en obtenant le résultat le plus mauvais des cinq dernières années. "La séparation du sommet était seulement de quelques dixièmes, mais a ce niveau on les paye tous. Même les jours suivant la course, en analysant les données télémétriques, nous n'avons pas réussi à comprendre le vrai problème. Cependant il semble être résolu maintenant, et je suis impatient de descendre sur la piste".

Une fois réduit légèrement le gap avec Franco Morbidelli, la course au titre de Lüthi recommence le weekend du 21 mai du circuit français intitulé à Ettore Bugatti. "En France je me trouve bien, et en effet c'est au Mans que j'ai obtenu le plus grand nombre de victoires. Maintenant l'asphalte a été complètement refait et sûrement ça sera un avantage pour tous, même si personne ne connaît le nouveau fond. Je pense que nous utiliserons la mise au point d'Austin, dans l'espoir de fonctionner de la même manière".


Quelles sont les pensées du vice-champion en titre de Moto2 en ce qui concerne le début positif de la saison ? "Certainement nous avons une équipe plus experte et surtout nous trouvons de la continuité. C'est ma deuxième année avec le même ingénieur et maintenant nous sommes en complète harmonie. Nous avons été bons à développer nôtre feeling pour obtenir de bons résultats".

 

Thomas Lüthi a le viseur pointé sur le titre irisé, mais d'abord il faut se débarrasser d'un Franco Morbidelli apparu en grande forme en ouverture de saison. "J'ai bien commencé, mais ça ne signifie rien. La saison est encore très longue. Comment on arrête Franco ? Si je le savais, je l'aurais déjà fait depuis longtemps".

Prochain article Moto2
Sans flancher, Morbidelli fait oublier son erreur de Jerez

Previous article

Sans flancher, Morbidelli fait oublier son erreur de Jerez

Next article

Lüthi : "Les points recueillis sont le seul aspect positif !"

Lüthi : "Les points recueillis sont le seul aspect positif !"

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Le Mans
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Thomas Lüthi
Équipes Technomag Racing Interwetten
Auteur Peter Wyss
Type d'article Preview