Tom Lüthi résiste à la pression de Johann Zarco

partages
commentaires
Tom Lüthi résiste à la pression de Johann Zarco
Par : Medhi Casaurang-Vergez
17 oct. 2016 à 10:02

Le Suisse a signé au Japon son troisième succès de la saison, et effectue un beau rapproché au championnat, toujours mené par le Français.

Johann Zarco, Ajo Motorsport
Julian Simon, QMMF Racing Team
Thomas Lüthi, Interwetten
Podium: Le vainqueur Thomas Lüthi, Interwetten, deuxième place Johann Zarco, Ajo Motorsport, troisième place Franco Morbidelli, Marc VDS
Thomas Lüthi, Interwetten
Deuxième place Thomas Lüthi, Interwetten
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Deuxième place Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Franco Morbidelli, Marc VDS, Takaaki Nakagami, Honda Team Asia
Franco Morbidelli, Marc VDS, Takaaki Nakagami, Honda Team Asia
Franco Morbidelli, Marc VDS
Sam Lowes, Federal Oil Gresini Moto2
Sam Lowes, Federal Oil Gresini Moto2
Sam Lowes, Federal Oil Gresini Moto2
Sam Lowes, Federal Oil Gresini Moto2

Il est encore trop tôt pour le certifier, mais le Grand Prix du Japon a peut-être constitué un nouveau tournant dans la lutte pour le titre. L'événement de ce week-end, c'est bien entendu le zéro pointé d'Álex Rins. L'Espagnol, qui arrivait à Motegi avec un petit point de retard sur Johann Zarco, en a pris 20 dans la vue en une course !

Sa bataille a été perdue dès les premières minutes des Essais Libres 1. Le futur pilote officiel Suzuki en MotoGP a en effet chuté brutalement sur l'épaule gauche en freinant trop fort sur un vibreur. Un accident qui a aussitôt réveillé la fracture de la clavicule contractée il y a deux mois.

Rins a serré les dents le lendemain, inscrivant malgré tout le 22e chrono des qualifications. La tâche s'annonçait ardue, voire impossible pour limiter les dégâts. Après avoir pris des anti-douleurs le dimanche matin, Rins voulait bien faire ; il en a fait trop. En voulant dépasser un nombre important de pilotes dans les premiers hectomètres, le pilote Kalex s'est retrouvé de nouveau à terre. Bien qu'endommagée, la moto a été reprise en main par son propriétaire, qui terminera à une lointaine 20e place. "J'étais 13e après deux virages, mais j'ai perdu l'avant. Maintenant, il me faut juste récupérer en vue de la prochaine course", annonce-t-il.

Ce coup d'arrêt de Rins a profité au Champion en titre Johann Zarco. Le Français, auteur d'une pole position record le samedi, ne s'est pas pressé pour prendre son rythme de croisière en début d'épreuve. Mais comme il en a désormais l'habitude, il a enclenché la surmultipliée dans la seconde moitié de course. Dépassant rapidement Takaaki Nakagami, puis Franco Morbidelli, Zarco avait ensuite la moto de Thomas Lüthi en ligne de mire. L'écart est tombé de deux secondes à sept dixièmes, mais le Suisse en avait gardé dans la poignée de gaz !

Lüthi a réussi à préserver quelques dixièmes, un écart mince mais suffisant pour être vainqueur. Et le bonheur est total puisqu'il passe troisième au championnat, à égalité de points avec Rins !"Après le formidable travail réalisé ces deux derniers jours, j'étais parfaitement préparé pour la course", souligne le pilote du team Garage Plus Interwetten. "Quand Johann est revenu sur moi, il a exercé une pression impressionnante sur mes épaules, mais je suis resté concentré et je n'ai pas commis l'erreur. Bien sûr qu'à un moment donné de la course, je me suis rappelé de ce qui c'était passé l'an dernier en Malaisie, lorsqu'il m'avait battu en toute fin de GP. Mais cette fois, j'ai résisté."

Zarco devait se contenter du rôle de dauphin cette fois-ci, une position qu'il accepte avec plaisir après des dernières manches délicates. "J'ai perdu un peu de terrain depuis mon départ en pole position", reconnaît le Français. "Mais j'utilisais une combinaison de pneus différente de celle de mes rivaux, et j'ai augmenté la cadence au fur et à mesure. Même si j'ai commis quelques fautes, j'étais capable de monter sur le podium. Je suis apaisé car nous avons atteint notre objectif de finir parmi les trois premiers. En plus, nous avons augmenté l'avance au championnat !"

Lowes abandonne encore

Parmi les cadors de la compétition, Sam Lowes ne gardera pas un souvenir joyeux de ce rendez-vous japonais. Victime d'une chute en essais, le Britannique est néanmoins parvenu à signer le quatrième chrono des qualifications, mais sa course n'a pas duré plus de deux tours, puisqu'il a abandonné sur chute, pour la quatrième fois en 2016. "Je me sentais bien sur la moto, mais j'ai soudainement perdu le contrôle. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé", se contentera-t-il de dire.

Son patron Fausto Gresini a un avis différent sur le sujet : "Je suis très déçu, car nous avons fait une nouvelle erreur en course alors qu'on avait une chance de bien figurer. Sam est un très bon pilote, mais je pense qu'il aurait dû gérer son rythme sans prendre autant de risques dans les premiers tours."

Sur la dernière marche du podium, on retrouvait l'Italien Franco Morbidelli, particulièrement en verve sur cette seconde moitié de saison. "Ce fut une belle course avec une super bagarre dans les derniers tours avec Nakagami (qui se classe quatrième, ndlr). Je suis content d’avoir réussi le battre pour monter sur le podium après plusieurs dépassements dans les derniers virages."

La prochaine manche aura lieu dimanche prochain à Philip Island.

Moto2 - Motegi - Résultats

PosPiloteMotoÉcart
1  Thomas Luthi  Kalex  
2  Johann Zarco  Kalex 0.386
3  Franco Morbidelli  Kalex 5.863
4  Takaaki Nakagami  Kalex 6.090
5  Sandro Cortese  Kalex 16.246
6  Simone Corsi  Speed Up 20.404
7  Mattia Pasini  Kalex 20.683
8  Julian Simon  Speed Up 20.760
9  Marcel Schrötter  Kalex 24.394
10  Xavier Simeon  Speed Up 27.113
11  Xavi Vierge  Tech 3 30.158
12  Luca Marini  Kalex 32.283
13  Hafizh Syahrin  Kalex 32.391
14  Tetsuta Nagashima  Kalex 35.348
15  Isaac Viñales  Tech 3 35.486
16  Edgar Pons  Kalex 39.558
17  Jesko Raffin  Kalex 39.690
18  Ratthapark Wilairot  Kalex 45.258
19  Remy Gardner  Kalex 47.910
20  Alex Rins  Kalex 1'04.723
21  Naomichi Uramoto  Kalex 1'05.916
22  Taro Sekiguchi  TSR 1'26.636
Ab.  Iker Lecuona  Kalex 9 tours
Ab.  Axel Pons  Kalex 10 tours
Ab.  Lorenzo Baldassarri Kalex 13 tours
Ab.  Alex Marquez  Kalex 16 tours
Ab.  Danny Kent  Kalex 16 tours
Ab.  Jonas Folger  Kalex 19 tours
Ab.  Sam Lowes  Kalex 22 tours
Ab.  Robin Mulhauser  Kalex 22 tours
Prochain article Moto2
Qui est Luca Marini, le frère de Valentino Rossi?

Article précédent

Qui est Luca Marini, le frère de Valentino Rossi?

Article suivant

Fenati en Moto2 en 2018 avec le Snipers Team

Fenati en Moto2 en 2018 avec le Snipers Team
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Motegi
Catégorie Course - Dimanche
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Johann Zarco , Sam Lowes , Thomas Lüthi , Álex Rins
Auteur Medhi Casaurang-Vergez
Type d'article Résumé de course