Triumph va remplacer Honda en tant que motoriste du Moto2

partages
commentaires
Triumph va remplacer Honda en tant que motoriste du Moto2
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
Traduit par: Willy Zinck
9 janv. 2017 à 18:00

Triumph va rejoindre la catégorie Moto2 en qualité de fournisseur unique de moteurs à compter de la saison 2019.

Une Triumph vintage
Triumph
Luke Stapleford, Triumph Daytona 675

Le constructeur britannique va remplacer Honda, dont le contrat en tant que motoriste unique du Moto2 arrive à terme fin 2018, a confirmé une source membre de la Dorna au magazine Autosport, média du groupe Motorsport Network. 

La catégorie Moto2 a été créée en 2010, en remplacement des motos 250cc. Ce changement s'est accompagné d'un passage d'un moteur deux-temps à un quatre-temps de 600cc, le CBR600RR, entre autres modifications techniques, et ce afin de réduire le coût de la discipline. 

Sept ans après l'arrivée de Honda en tant que motoriste, et en raison d'un manque d'intérêt de la part des différentes parties impliquées, la Dorna a pris la décision de chercher une alternative au constructeur nippon. 

Selon les informations de Speedweek, les premiers pourparlers ont d'abord eu lieu avec MV Agusta, qui a finalement jeté l'éponge pour des raisons financières. 

Les discussions ont alors été engagées avec Triumph, le constructeur anglais étant trop heureux à l'idée d'être impliqué dans un championnat de premier rang. En conséquence, Triumph fournira l'ensemble du plateau avec un trois-cylindre de 750cc qui développera quelque 160 ch. 

L'accord entre le constructeur d'Hinckley et la Dorna est d'ores et déjà signé, l'annonce officielle devant intervenir lors de la manche inaugurale de la saison 2017, qui se disputera le week-end du 26 mars à Losail, au Qatar.

Article suivant
Essais Valence - Meilleur temps pour Nakagami avant la trêve

Article précédent

Essais Valence - Meilleur temps pour Nakagami avant la trêve

Article suivant

Quartararo prêt à jouer le titre de Rookie de l'année en Moto2

Quartararo prêt à jouer le titre de Rookie de l'année en Moto2
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Auteur Oriol Puigdemont