Yamaha veut s'impliquer en Moto2 avec son Master Camp

Lin Jarvis a confirmé à Motorsport.com que Yamaha préparait depuis plusieurs mois son arrivée en Moto2, sous une forme encore inconnue.

Yamaha veut s'impliquer en Moto2 avec son Master Camp

Yamaha devrait très vite avoir une présence en Moto2. La firme nippone souhaite renforcer le Master Camp, son programme de jeunes pilotes, et mettre en place une plateforme permettant aux espoirs de faire leurs armes en Moto2 avant leurs débuts en MotoGP.

Lin Jarvis a confirmé à Motorsport.com que voir la marque lancer un programme dans la catégorie la saison prochaine était "une possibilité". "Nous voulons impliquer Master Camp en Moto2", a précisé le directeur général de Yamaha Motor Racing.

Cette stratégie s'inspire directement de celles mises en œuvre par Honda avec Team Asia et surtout de KTM, intimement lié à l'équipe d'Aki Ajo. La KTM GP Academy est un programme florissant qui verra Remy Gardner et Raúl Fernández, qui survolent la saison en Moto2, rejoindre le MotoGP la saison prochaine, tandis que Pedro Acosta, actuel leader du Moto3, sera promu à l'échelon supérieur. Cette approche permet à la marque de verrouiller les contrats de nombreux espoirs même si Jorge Martín lui a échappé au terme de la saison 2020.

Il reste à savoir quelle forme prendra l'implication de Yamaha en Moto2. Pour le moment, le Master Camp est une initiative liée à Valentino Rossi et la dénomination officielle du projet reste Yamaha VR46 Master Camp. La réunion s'est tenue pour la neuvième fois le mois dernier au Ranch de Tavullia, avec cinq pilotes qui ont suivi une formation de quatre jours.

Rossi a mis en place son propre programme de jeunes pilotes, la VR46 Riders Academy, qui aligne une équipe invitée en Moto3 à Misano pour Matteo Martelle et Elia Bartolini. L'Italien possède une équipe de Moto2 qui aurait naturellement pu servir de base à Yamaha mais la structure sera également engagée en MotoGP à partir de la saison prochaine, avec des Ducati, ce qui laisse planer le doute sur la possibilité de maintenir l'association avec le constructeur d'Iwata.

Yamaha aurait également pu se rapprocher de son team satellite en MotoGP, SRT, qui possède des équipes en Moto2 et Moto3, mais il va se désengager de ces catégories à la suite du départ de son partenaire Petronas et former une nouvelle entité uniquement engagée en MotoGP. Jarvis a précisé qu'un rachat de l'équipe Moto2 de SRT n'était pas envisagé par Yamaha.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Xavi Vierge devrait accompagner Iker Lecuona chez Honda

Article précédent

Xavi Vierge devrait accompagner Iker Lecuona chez Honda

Article suivant

Fernández résiste à la douleur et à Gardner

Fernández résiste à la douleur et à Gardner
Charger les commentaires