Moto3
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Fin de parcours pour Masbou en Moto3

partages
commentaires
Fin de parcours pour Masbou en Moto3
Par :
8 août 2016 à 08:30

Alexis Masbou a lui-même annoncé la fin prématurée de sa collaboration avec le team Peugeot MC Saxoprint.

Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Philipp Oettl, Schedl GP Racing, Adam Norrodin, Drive M7 SIC Racing Team et Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Alexis Masbou, Saxoprint RTG
Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint

La lune de miel avec Peugeot n’aura pas duré. Passée l’excitation de l’annonce, fin 2015, de son engagement en Moto3 au sein d’une équipe portant le programme officiel Peugeot, Alexis Masbou a rapidement été déçu.

Malgré son changement de nom, le team Peugeot MC Saxoprint n’était autre que la suite logique du Saxoprint Racing Team Germany dans lequel évoluait déjà l’Albigeois. Derrière l’engagement des Peugeot MGP3O c’est Mahindra - majoritaire dans Peugeot Cycles - qui donnait le ton de la qualité technique du projet et du développement nécessaire à ces machines. Or, les problèmes ont été nombreux depuis l’entame du championnat et Masbou comme son team peinent à voir la sortie du tunnel.

Il n’en reste pas moins que John McPhee, coéquipier du Français, est parvenu à entrer trois fois dans les points. Il a notamment fait le bonheur de son équipe - dont la structure est restée allemande - en menant momentanément son Grand Prix à domicile, sous le déluge du Sachsenring, puis en y décrochant la sixième place.

Pour sa part, Alexis Masbou n’est pas parvenu à se classer dans le top 15 depuis l’entame de la saison et voit son compteur bloqué sur zéro. On est loin des succès d’antan, et en particulier d’une saison 2015 entamée dans la liesse d’une pole position suivie d’une victoire, qui reste sa dernière en date.

Alors que le team a été racheté le mois dernier par une société de transports, les entretiens entre le pilote et le repreneur ont rapidement mené à la décision d'une séparation. À l'heure d'annoncer la nouvelle, Alexis Masbou ne cache pas son amertume. "Le début de saison a été difficile et les résultats n'étaient pas à la hauteur de ce que nous attendions", résume-t-il, "le cœur lourd".

"La déception est grande après l’échec de notre collaboration avec le team Peugeot MC Saxoprint. J’avais de grandes attentes avec l’arrivée de Peugeot en Championnat du monde, mais nous n’avons pas réussi à tirer le meilleur de cette moto", ajoute-t-il.

J’avais de grandes attentes avec l’arrivée de Peugeot en Championnat du monde, mais nous n’avons pas réussi à tirer le meilleur de cette moto.

Alexis Masbou

La fin de sa carrière mondiale ?

Cette douzième saison devait être sa dernière en Moto3, puisqu’il a atteint l’âge limite (29 ans) pour évoluer dans cette catégorie. S'il sera présent en Autriche "afin de chercher quelques opportunités pour rebondir", il se montre néanmoins quelque peu défaitiste : "Pour mon avenir, rien n'est encore fixé, mais le chapitre des Grand Prix est sûrement en train de se refermer après 11 années dans ce championnat."

"J'ai rencontré dans ce milieu des personnes malintentionnées, mais surtout des personnes extraordinaires qui m'ont fait grandir jour après jour. Durant ces 11 années, je suis passé par de multiples émotions et aussi des coups durs, comme aujourd'hui, et je sais qu'ils m'ont à chaque fois rendu plus résistant", suggère Alexis Masbou. "Je retiendrai surtout les moments de joie, de bonheur qui m'ont donné l'envie de me battre même dans les moments les plus difficiles. Aujourd'hui je suis triste... Triste de terminer sur cet échec, mais j'en ressortirai encore plus fort !"

Alexis Masbou sera remplacé par Albert Arenas, 19 ans, tout droit venu du Championnat d'Espagne.

Article suivant
Pawi est bien le roi de la pluie

Article précédent

Pawi est bien le roi de la pluie

Article suivant

Fenati suspendu par le Sky Racing Team VR46

Fenati suspendu par le Sky Racing Team VR46
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Pilotes Alexis Masbou
Équipes Prustel GP
Auteur Léna Buffa