Bagnaia fait entrer Mahindra dans le camp des vainqueurs

partages
commentaires
Bagnaia fait entrer Mahindra dans le camp des vainqueurs
Par :
28 juin 2016 à 15:00

Juste avant Nakagami et Miller dans leur catégorie respective, c'est Pecco Bagnaia qui a ouvert son compteur de victoires en remportant dimanche le Grand Prix des Pays-Bas en Moto3.

Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra
Podium : le vainqueur Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra, le deuxième, Fabio Di Giannantonio, Gresini Racing Team Moto3, le troisième, Andrea Migno, Sky Racing Team VR46
Lorenzo Dalla Porta, Estrella Galicia 0,0
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra
Jakub Kornfeil, Drive M7 SIC Racing Team
Romano Fenati, Sky Racing Team VR46
Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Romano Fenati, Sky Racing Team VR46
Chute d'Albert Arenas, Aspar Team Mahindra
Podium : le vainqueur Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra
Alexis Masbou, Peugeot MC Saxoprint
Fabio Di Giannantonio, Gresini Racing Moto3
Le vainqueur Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra
John McPhee, Peugeot MC Saxoprint

Bagnaia a écrit l'Histoire à plus d'un titre : il est devenu le premier à remporter une épreuve mondiale un dimanche à Assen et, s'imposant sur la 800e course de la plus petite catégorie du Championnat du monde, il a signé ce qui est à la fois son premier succès personnel et celui de Mahindra.

L'Italien, membre de la VR46 Riders Academy, est sorti vainqueur d'une course groupée, au terme de laquelle six pilotes pouvaient encore prétendre au gros lot : il lui a fallu venir à bout de Fenati, Antonelli, Di Giannantonio, Migno et du plus italien des pilotes Français, Jules Danilo.

C'est en faisant l'extérieur à Migno à la sortie de la chicane que Bagnaia a pris l'avantage décisif, qui l'a mené à s'imposer à la photo-finish. Migno sera ensuite déclassé de la 2e à la 3e position pour avoir coupé par une portion interdite plus tôt, ce qui a eu pour effet de promouvoir Di Giannantonio sur la deuxième marche du podium.

"Je suis très heureux, je n'arrive pas à y croire parce que, aujourd'hui, rester devant était vraiment difficile", commente le vainqueur, dans le coup tout le week-end. "Gagner avec seulement 18 millièmes d'avance, c'est incroyable. En course, j'ai réussi à me montrer plus rapide dans le dernier secteur que je ne l'avais été en essais et je savais que, si j'étais troisième dans l'avant-dernier secteur, j'avais une chance de dépasser et de gagner."

"Je suis heureux de décrocher ma première victoire, et aussi parce qu'il s'agit de la première de Mahindra", souligne le pilote du team Aspar. "Cette victoire est le fruit d'un gros travail, deux ans à essayer d'être plus fort et plus régulier. Je savais qu'il faudrait que je me donne à 110% et dans le dernier tour j'ai su que je pouvais gagner. Je suis très heureux."

Battus sur le fil, Fenati et Antonelli complètent le top 5 devant Danilo, qui décroche ainsi le meilleur résultat de sa carrière. "La course a été très belle, je me suis beaucoup amusé même si ça a été dur", explique-t-il. "Mon feeling avec la moto était très bon et on a très bien travaillé tout le week-end. On a surtout amélioré mon feeling au freinage et c'est ce qui m'a rendu sûr de moi dans les dépassements. Assen n'a jamais été une piste facile pour moi, cependant j'ai recueilli des données importantes pour l'avenir et le podium n'est désormais plus très loin."

Chutes pour Quartararo et Masbou

Les autres Français de la discipline ont connu beaucoup moins de chance, tous deux involontairement impliqués dans des accidents. Ce fut d'abord le cas de Fabio Quartararo, qui n'a pu éviter Gabriel Rodrigo lorsque celui-ci a chuté devant lui. "Je n'ai pas pris un bon départ, mais j'ai réussi à conserver ma position dans le premier tour. Je me sentais à l'aise et je tirais le meilleur de ma course, en passant Binder et Migno à l'intérieur et à l'extérieur. J'allais rattraper Bagnaia et Rodrigo, mais ce dernier est tombé devant moi et j'ai heurté sa moto. J'ai pris un gros choc, mais je vais bien", assure le Niçois, dont le dernier podium remonte précisément à Assen, il y a un an.

Quant à Alexis Masbou, il a reçu une pénalité de trois places sur la grille, jugé responsable de s'être trouvé au ralenti sur la trajectoire pendant les EL2 et d'avoir ainsi fait chuter un adversaire. Malgré tout, le Français a pu remonter peu à peu dans le peloton jusqu'à penser qu'il allait marquer ses premiers points de la saison. Sa course s'est finalement arrêtée dans le gravier, emporté dans la chute de Tatsuki Suzuki.

Parmi les autres grands déçus de cette course, Enea Bastianini. Déjà en pole l'année dernière à Assen, il s'est à nouveau positionné en tête de la grille de départ. Mais la malédiction des polemen perdure : depuis qu'il s'est lui-même imposé l'an dernier à Misano, le pilote qui s'élance de la pole position en Moto3 n'a plus réussi à remporter la course… C'est en chutant à quatre tours de l'arrivée, dans un contact avec la roue de Nicolò Bulega, que ses espoirs se sont envolés.

Aron Canet disputait lui aussi un bon week-end, avant de voir sa qualification gâchée par une chute puis de devoir abandonner en course dans un choc contre Juanfran Guevara.

Pour la première fois de la saison, Brad Binder n'est pas sur le podium, et ce alors qu'il était le seul à avoir accédé au top 3 sur toutes les courses dans les trois catégories du championnat. Il se trouvait dans le groupe de tête lorsqu'un contact avec Migno l'a forcé à passer hors-piste, ce qui explique qu'il ne marque pas de points.

Le Sud-Africain conserve la tête du championnat, devant le grand absent du week-end, Jorge Navarro, qui s'est blessé peu après avoir signé sa première victoire à Barcelone. L'homme du jour, Francesco Bagnaia, se hisse au 4e rang, à 14 points de Fenati, toujours 3e.

Moto3 - Assen - Course

Pos.PiloteMotoÉcart
1  Francesco Bagnaia  Mahindra 38'11.535
2  Fabio di Giannantonio  Honda 0.039
3  Andrea Migno  KTM 0.018
4  Romano Fenati  KTM 0.084
5  Niccolò Antonelli  Honda 0.136
6  Jules Danilo  Honda 0.161
7  Nicolò Bulega  KTM 0.826
8  Joan Mir  KTM 0.839
9  Bo Bendsneyder  KTM 1.023
10  Lorenzo dalla Porta  Honda 1.038
11  Philipp Oettl  KTM 1.153
12  Brad Binder  KTM 12.169
13  Jakub Kornfeil  Honda 15.641
14  Maria Herrera  KTM 18.518
15  Livio Loi  Honda 18.549
16  John McPhee  Peugeot 18.602
17  Darryn Binder  Mahindra 36.919
18  Stefano Valtulini  Mahindra 41.562
19  Adam Norrodin  Honda 41.647
20  Lorenzo Petrarca  Mahindra 54.639
21  Fabio Spiranelli  Mahindra 55.295
22  Danny Webb  Mahindra 1'04.271
Ab.  Enea Bastianini  Honda 4 tours
Ab.  Andrea Locatelli  KTM 4 tours
Ab.  Alexis Masbou  Peugeot 10 tours
Ab.  Tatsuki Suzuki  Mahindra 10 tours
Ab.  Juanfran Guevara  KTM 15 tours
Ab.  Aron Canet  Honda 16 tours
Ab.  Gabriel Rodrigo  KTM 21 tours
Ab.  Fabio Quartararo  KTM 21 tours
Ab.  Khairul Pawi  Honda 21 tours
Ab.  Albert Arenas  Mahindra  
Article suivant
Jorge Navarro opéré pour une fracture tibia-péroné

Article précédent

Jorge Navarro opéré pour une fracture tibia-péroné

Article suivant

Pawi est bien le roi de la pluie

Pawi est bien le roi de la pluie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement Assen
Catégorie Course
Lieu Assen
Auteur Léna Buffa