Course - La pluie fait le jeu de Loi

Cette course de Moto3 d’Indianapolis aura livré un verdict inédit. Il aura suffi qu’une averse arrose la piste dévolue au Grand Prix des Etats-Unis pour bouleverser tous les pronostics et chambouler une hiérarchie qui a pris l’eau au sens figuré, en se décidant pour des pneus pluie alors que les conditions météo s’amélioraient. Dans un tel contexte, les derniers qui n’avaient rien à perdre, se sont retrouvés premiers. Et inversement.

Une pyramide d’un coup d’un seul renversée dont est sorti un Livio Loi qui a vécu la course de sa vie. Au passage, après que la Belgique ait fêté la victoire de Xavier Simeon en Allemagne juste avant la trêve estivale, voilà que la Brabançonne remet ça sur le podium dès la rentrée. Les pages de l’Histoire belge, mais de la moto, continue à s’écrire durant cette saison 2015 décidément pleine de surprises.

Le reste du trio de tête vaut aussi le déplacement avec un John McPhee au nez creux et un Phillip Oettl, heureux de se retrouver à pareille fête. C’est Romano Fenati qui inaugure la liste des noms plus familiers des avant-postes, mais l’Italien est seulement quatrième devant Isaac Viñales et Enea Bastianini, qui, avec cette sixième position, grappille des points au championnat.

Ce genre de course donne de l’expérience

Fabio Quartararo

Car le si dominateur Danny Kent est seulement 21ème au terme de cette course folle que le premier leader, Alexis Masbou, a conclu à la dernière place. Il fallait donc garder la tête froide et flairer la bonne affaire pour tirer son épingle du jeu. Une combinaison que nos Français n’ont pas su trouver même si Jules Danilo marque les points de la quatorzième place et Fabio Quartararo ceux de la onzième : "Cette course a été difficile. On a commencé avec les pneus pluie, puis, lorsque je suis rentré pour les changer, j’étais très nerveux et j’ai perdu beaucoup de secondes" regrette celui que l’on dit en contact avec le team Leopard pour 2016.    

"De retour sur la piste, j’ai été trop lent lors de mes deux premiers tours et j’ai perdu le contact avec le groupe des leaders. Puis j’ai repris mon rythme et j’ai pu les rejoindre. Je suis néanmoins heureux car ce genre de course donne de l’expérience. On n’a pas mis les slicks lorsque l’on était sur la grille de départ car on ne voulait pas prendre trop de risques. En fin de course, la pluie est revenue mais j’ai pris des risques pour gagner des places."

Les ténors auront à cœur de prendre leur revanche à Brno, le 15 août prochain. A commencer par un Danny Kent qui mène toujours la course au titre avec une bonne avance de 56 points malgré cette étape atypique.

 Cla  Nº  Pilote  Moto  Retard/Abandon 
1 11  Livio Loi Honda 40'50.747 
2 17  John Mcphee Honda 38.860
3 65  Philipp Öttl KTM 57.781
4 Romano Fenati KTM 1'15.296
5 32  Isaac Viñales KTM 1'19.814
6 33  Enea Bastianini Honda 1'23.801
7 23  N.Antonelli Honda 1'24.586
8 41  Brad Binder KTM 1'24.659
9 Jorge Navarro Honda 1'25.292
10 88  Jorge Martin Mahindra 1'35.105
11 20  Fabio Quartararo Honda 1'35.784
12 98  Karel Hanika KTM 1'35.801
13 55  Andrea Locatelli Honda 1'35.913
14 95  Jules Danilo Honda 1'36.059
15 44  Miguel Oliveira KTM 1'43.203
16 19  A.Tonucci Mahindra 1'49.006
17 Remy Gardner Mahindra 1 Tour
18 58  J.F.Guevara Mahindra 1 Tour
19 29  Stefano Manzi Mahindra 1 Tour
20 16  Andrea Migno KTM 1 Tour
21 52  Danny Kent Honda 1 Tour
22 84  Jakub Kornfeil KTM 1 Tour
23 24  Tatsuki Suzuki Mahindra 1 Tour
24 Maria Herrera Husqvarna 1 Tour
25 63  M.Zulfahmi KTM 1 Tour
26 76  Hiroki Ono Honda 1 Tour
27 40  Darryn Binder Mahindra 1 Tour
28 48  L.Dalla Porta Husqvarna 1 Tour
29 12  Matteo Ferrari Mahindra 1 Tour
30 31  Niklas Ajo KTM 1 Tour
31 91  Gabriel Rodrigo KTM 1 Tour
32 10  Alexis Masbou Honda 1 Tour
 
(33) Efrén Vázquez Honda Abandon
(33) 21  F.Bagnaia Mahindra Abandon

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Moto3
Événement Indianapolis
Sous-évènement Dimanche après-course
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes John McPhee , Livio Loi
Type d'article Résumé de course
Tags gp des etats-unis, honda, indianapolis