Fabio Quartararo voulait vraiment gagner à Jerez

Le jeune prodige Français de 16 ans s'est un peu plus affirmé sur la scène internationale lors du dernier Grand Prix d'Espagne. Celui qui fait ses premières armes au milieu du gratin mondial cette année par le biais du Moto3 était, le week-end passé, sur un terrain connu. Un tracé de Jerez arpenté du temps d'un championnat d'Espagne qu'il a remporté deux fois consécutivement. L'occasion de montrer ses ambitions. Et on a vu.

D'abord avec une retentissante première pole-position qui le mettait parmi les favoris incontournables d'une course dominicale promise pour être des plus disputée. Cependant, le tricolore, lors de la veillée d'armes, affirmait à qui voulait l'entendre que la victoire était bien moins l'objectif qu'un bon podium. L'échéance étant maintenant passée, il n'est plus utile de cacher ce qui sautait alors aux yeux : oui, le pilote Estrella Galicia pensait bel et bien concrétiser pour la première fois !

J'ai essayé de dépasser mes adversaires dans le dernier virage comme Marc Marquez et Valentino Rossi l'ont fait auparavant. Mais ça ne s'est pas bien passé. Je n'ai pas encore leur expérience.

Fabio Quartararo

"A Jerez, je voulais gagner, mais au final, je termine quatrième. Mais j'aurais pu aussi ne ramener aucun point car j'ai bien failli tomber. J'ai tout de même réussi à m'en sortir" a précisé sur crash.net l'équipier de Jorge Navarro. Un bilan qui rappelle son ultime assaut dans le dernier virage en vue de l'arrivée, quelque peu brouillon, qui a manqué se conclure par un accrochage au détriment de celui qui réussira tout de même à franchir le drapeau à damiers en tête : le plus que solide leader du championnat Danny Kent.

Sur cette tentative, Fabio Quartararo fait amende honorable : "J'ai essayé de dépasser mes adversaires dans le dernier virage comme Marc Marquez et Valentino Rossi l'ont fait auparavant. Mais ça ne s'est pas bien passé. Je n'ai pas encore leur expérience. Cependant, je suis tout de même satisfait car j'ai fait une bonne course et j'espère me présenter encore plus fort au Mans." Un tracé dans la Sarthe qui sera son rendez-vous national.

On rappellera que le plus expérimenté Alex Rins a aussi tenté un dépassement dans le dernier virage du dernier tour à Jerez, à l'occasion de la course de Moto2. L'Espagnol a également échoué en accrochant Tito Rabat. Mais à la différence de Fabio Quartararo, le pilote de Sito Pons s'est retrouvé les quatre fers en l'air et a quitté la course sans récolter le moindre point.

A propos de cet article
Séries Moto3
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes Estrella Galicia 0,0
Type d'article Actualités
Tags alex rins, danny kent, espagne, honda, jerez, marc marquez, tito rabat, valentino rossi