Moto3
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Essais Jerez - Le meilleur temps et des blessures pour Masia

partages
commentaires
Essais Jerez - Le meilleur temps et des blessures pour Masia
Par :
23 févr. 2019 à 13:42

Le pilote espagnol a été le plus rapide lors des premiers tests officiels du Moto3, qui se sont déroulés à Jerez plus tôt cette semaine, avant de se blesser suite à une sortie de piste.

Vicente Perez, Avintia Racing
Tony Arbolino, Team O
Tony Arbolino, Team O
Tom Booth-Amos, CIP Green Power
Sergio García Dols, Estrella Galicia 0.0
Sergio García Dols, Estrella Galicia 0.0
Romano Fenati, Team O
Raul Fernandez, Angel Nieto Team
Niccolo Antonelli, SIC58 Squadra Corse
Marcos Ramirez, Leopard Racing
Makar Yurchenko, RBA Racing Team
Lorenzo Dalla Porta, Leopard Racing
Kazuki Masaki, RBA Racing Team
Kaito Toba, Honda Team Asia
John McPhee, SIC Racing Team

À l'instar du Moto2, le Moto3 a signé son retour cette semaine sur le circuit de Jerez, avec trois jours d'essais officiels qui ont permis à l'ensemble du plateau 2019 de se remettre en jambe en vue de l'ouverture de la saison début mars au Qatar.

Et comme la catégorie intermédiaire, les premiers chronos ont été impressionnants, avec des références près d'une seconde plus rapides que lors des qualifications 2018, pourtant disputées au mois de mai avec de meilleures conditions d'adhérence.

Lire aussi :

C'est d'abord Tony Arbolino qui a tiré son épingle du jeu le mercredi, prenant les devants face à Sergio Garcia, rookie dans la catégorie (il sera d'ailleurs contraint de manquer la première course à Losail en raison de son âge), mais qui a néanmoins fait forte impression au cours de la première journée.

Le meilleur temps d'Arbolino a perduré en tête de la hiérarchie des temps combinés le jeudi, en raison des conditions très venteuses qui ont sévi en Andalousie.

Lors de cette deuxième journée, c'est Aron Canet, vainqueur ici-même lors de l'édition 2017, qui s'est emparé du meilleur temps, emmenant ainsi un trio de tête qui se tenait dans un mouchoir de poche comme lors de la journée précédente, c'est-à-dire en moins d'un dixième de seconde !

Les Britanniques en difficulté

Plusieurs chutes ont par ailleurs été à déplorer le jeudi, notamment pour les deux Britanniques, John McPhee et le rookie Tom Booth-Amos partant tous les deux à la faute dans le virage 11 à quelques instants d'intervalle.  

Mais si les deux premières journées ont été caractérisées par des écarts pour le moins serrés en haut du classement, la dernière journée a en revanche donné lieu à une véritable démonstration de la part de Jaume Masia.

Lire aussi :

Le jeune Espagnol, premier pilote KTM dans la hiérarchie devant trois Honda (il faut en effet descendre au cinquième rang pour trouver trace de la deuxième machine autrichienne la mieux classée, celle d'Andrea Migno), a en effet signé le meilleur temps absolu de ces essais avec près de sept dixièmes d'avance sur Romano Fenati, qui participera finalement à la saison 2019 pour le compte de l'équipe Team O.

Crédité du meilleur temps, les essais de Masia allaient néanmoins finir en eau de boudin, suite à la sortie de piste de ce dernier dans le virage 2. D'après un premier diagnostic médical, l'Ibère souffre en effet de fractures à plusieurs orteils, ce qui pourraient compromettre sa participation à la première manche de la saison, prévue dans moins de deux semaines.

Garcia meilleur rookie

Derrière Masia et Fenati, on retrouve donc trois Italiens, Lorenzo Dalla Porta devant Tony Arbolino et Andrea Migno. Canet doit quant à lui finalement se contenter de la sixième place finale, devant trois compatriotes, à savoir : Albert Arenas, Marcos Ramirez et Sergio Garcia, qui fait office de meilleur rookie sur ces tests.

Lire aussi :

Deux Japonais suivent à la charnière du top 10, Ayumu Sasaki devançant Tatsuki Suzuki, alors que Gabriel Rodrigo s'empare de la 12e position. Plus bas dans la hiérarchie, on retrouve John McPhee au 22e rang, juste devant le vainqueur de la finale 2018 à Valence, le prometteur Can Oncu, 23e.

L'ensemble des pilotes du Moto3 se retrouveront désormais à Losail lors du premier week-end de mars pour une ultime séance d'essais officiels, avant le lever de rideau du championnat une semaine plus tard, toujours au Qatar.

Moto3 - Essais Jerez - Temps combinés
Pos. Pilote Moto Temps/écarts
1 Spain Jaume Masia KTM 1:45.241
2 Italy Romano Fenati Honda  0.680
3 Italy Lorenzo Dalla Porta Honda  0.695
4 Italy Tony Arbolino Honda  0.810
5 Italy Andrea Migno KTM 0.843
6 Spain Aron Canet KTM 0.847
7 Spain Albert Arenas KTM 0.889
8 Spain Marcos Ramirez Honda  0.903
9 Spain Sergio Garcia Honda  0.957
10 Japan Ayumu Sasaki Honda  0.971
11 Japan Tatsuki Suzuki Honda  0.974
12 Argentina Gabriel Rodrigo Honda  1.006
13 Italy Niccolo Antonelli Honda  1.041
14 Spain Raul Fernandez KTM 1.048
15 Japan Ai Ogura Honda  1.123
16 Italy Dennis Fogia KTM 1.141
17 Spain Vicente Perez KTM 1.204
18 Japan Kazuki Masaki KTM 1.221
19 Czech Republic Jakub Kornfeil KTM 1.291
20 Spain Alonso Lopez Honda  1.339
21 South Africa Darryn Binder KTM 1.425
22 United Kingdom John McPhee Honda  1.640
23 Turkey Can Oncu KTM 1.773
24 Italy Celestino Vietti KTM 1.813
25 Kazakhstan Makar Yurchenko KTM 1.967
26 Japan Kaito Toba Honda  1.981
27 Czech Republic Filip Salac KTM 2.015
28 Italy Riccardo Rossi Honda  2.245
29 United Kingdom Tom Booth-Amos KTM 2.873

Article suivant
Celestino Vietti, le protégé de Rossi attendu en 2019

Article précédent

Celestino Vietti, le protégé de Rossi attendu en 2019

Article suivant

Essais Losail - Fenati emmène un doublé de l'équipe Team O, Canet 3e

Essais Losail - Fenati emmène un doublé de l'équipe Team O, Canet 3e
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement Essais de février à Jerez
Catégorie Vendredi
Auteur Willy Zinck