Juanfran Guevara met fin à sa carrière à 22 ans

Le pilote espagnol, engagé en Moto3, a créé la surprise en cette fin d'année, en annonçant qu'il mettait prématurément un terme à sa carrière.

Juanfran Guevara met fin à sa carrière à 22 ans
Juanfran Guevara, RBA Racing Team
Juan Francisco Guevara, RBA Racing Team
Podium: Juan Francisco Guevara, RBA Racing Team
Juanfran Guevara, RBA Racing Team
Juanfran Guevara, RBA Racing Team
Juanfran Guevara, RBA Racing Team
Podium: deuxième place pour Fabio Di Giannantonio, Del Conca Gresini Racing Moto3, le vainqueur Andrea Migno, Sky Racing Team VR46, troisième place pour Juan Francisco Guevara, RBA Racing Team
Juanfran Guevara, RBA Racing Team

Juanfran Guevara ne reviendra plus sur les pistes du Championnat du monde. Après cinq saisons complètes en Moto3, l'Espagnol a fait le choix de mettre fin à sa carrière. 2017 aura pourtant été sa meilleure saison mondiale, auréolée par un premier podium conquis lors du Grand Prix d'Italie et par quatre départs de la première ligne. Classé 11e au championnat, il avait obtenu son plus grand nombre de points (88) depuis ses débuts en tant que titulaire en 2013.

Inscrit pour la saison 2018 au sein du team RBA BOE avec lequel il devait disputer une troisième saison consécutive, il a créé la surprise en annonçant son retrait de la compétition, invoquant des raisons personnelles et financières et indiquant vouloir se concentrer sur ses études.

"Ce fut une décision très difficile, et réfléchie", explique-t-il, "que j'ai prise en premier lieu avec l'aide de ma famille, de toute la direction de mon Fan-Club et des principaux sponsors qui m'ont soutenu durant ces années."

"Ma passion pour le monde de la moto n'a absolument pas changé, mais diverses raisons économiques, et principalement personnelles, m'ont mené à prendre cette décision irrévocable."

"J'ai décidé de concentrer ma carrière sur le monde entrepreneurial, des études que j'ai suivies durant toutes ces années en parallèle de ma participation au Championnat du monde. J'en suis arrivé à un stade où je crois que de cette façon je pourrai plus grandir en tant que personne et également dédier plus de temps à différents projets que j'ai développés ces dernières années et que je n'ai pas pu défendre comme ils le méritent."

"Tous ceux qui sont ou qui ont été dans ce milieu savent tout ce qu'il faut sacrifier pour pouvoir être à 100% sur les circuits. Je veux dédier plus de temps à ma famille et, d'une certaine façon, retrouver des amis et des personnes que j'ai négligés."

partages
commentaires
Première année mondiale convaincante pour l'équipe de Paolo Simoncelli

Article précédent

Première année mondiale convaincante pour l'équipe de Paolo Simoncelli

Article suivant

Essais Valence - Martín démarre 2018 comme il avait fini 2017

Essais Valence - Martín démarre 2018 comme il avait fini 2017
Charger les commentaires