Le numéro de Jason Dupasquier retiré de la catégorie Moto3

Plus aucun pilote ne pourra courir avec le numéro 50 dans la catégorie Moto3, celui-ci restant désormais lié à la mémoire de Jason Dupasquier, mort fin mai après un accident lors du Grand Prix d'Italie.

Le numéro de Jason Dupasquier retiré de la catégorie Moto3

Deux semaines après l'accident qui lui a coûté la vie, un nouvel hommage sera rendu à Jason Dupasquier en marge du Grand Prix d'Allemagne. Durant l'épreuve qui sera organisée cette semaine au Sachsenring, le numéro de course qu'arborait le jeune Suisse sera en effet officiellement retiré de la catégorie Moto3 du Championnat du monde. Cela signifie que plus aucun pilote ne pourra à l'avenir porter le numéro 50 dans cette catégorie, sans toutefois que cela touche aux deux autres.

Cette procédure de retrait des numéros de course est devenue systématique lors des accidents mortels de ces dernières années. Ainsi, sont déjà inutilisables aujourd'hui dans la catégorie Moto2 le numéro 48 de Shoya Tomizawa, mort en 2010, et le 39 de Luis Salom, mort en 2016. Il est en de même pour le numéro 74 que portait Daijiro Kato lors de l'accident qui lui a coûté la vie au Grand Prix du Japon 2003, et le numéro 58 de Marco Simoncelli, mort en 2011 au GP de Malaisie, mais cette fois cela concerne l'ensemble des catégories du Championnat du monde.

Par ailleurs, les Grands Prix moto ont également retiré le numéro 69 indissociable de Nicky Hayden après la mort du Champion du monde 2006 dans un accident de vélo. À leur retrait de la compétition, Kevin Schwantz (34) et Loris Capirossi (65) ont reçu le même honneur.

Lire aussi :

La cérémonie honorant ce retrait du numéro de Jason Dupasquier se tiendra vendredi après-midi, après la première journée d'essais libres du Grand Prix d'Allemagne. Elle sera organisée dans la salle de presse du Sachsenring, en présence du team PruestelGP pour lequel courrait le pilote suisse de 19 ans.

Accidenté à la fin des qualifications du Grand Prix d'Italie Moto3, au Mugello, il est décédé de ses blessures le lendemain, le 30 mai. Après une minute de silence qui lui a été rendue le jour-même et qui a beaucoup ému le paddock et en particulier les autres coureurs, les hommages se sont poursuivis jusqu'à ses obsèques. Celles-ci ont eu lieu mardi dernier dans sa ville natale de Bulle, dans le canton suisse de Fribourg, en présence notamment de Jorge Viegas, président de la Fédération internationale de motocyclisme et de plusieurs pilotes.

partages
commentaires
Ayumu Sasaki a quitté l'hôpital 2 jours après son accident
Article précédent

Ayumu Sasaki a quitté l'hôpital 2 jours après son accident

Article suivant

Les pilotes Moto3 rappelés à l'ordre avec fermeté

Les pilotes Moto3 rappelés à l'ordre avec fermeté
Charger les commentaires