Philipp Öttl évite le chaos et s'impose à Jerez

partages
commentaires
Philipp Öttl évite le chaos et s'impose à Jerez
Par : Michaël Duforest
7 mai 2018 à 13:37

La 91e tentative aura été la bonne pour Philipp Öttl, qui a remporté ce dimanche sa première course en Moto3 à Jerez, une épreuve marquée par un accrochage impliquant quatre pilotes en fin de course.

Philipp Ottl, Schedl GP Racing
Philipp Ottl, Schedl GP Racing
Andrea Migno, Ángel Nieto Team Moto3
Marco Bezzecchi, Prustel GP, Philipp Ottl, Schedl GP Racing, Marcos Ramirez, Bester Capital Dubai
Philipp Ottl, Schedl GP Racing
Philipp Ottl, Schedl GP Racing
Philipp Ottl, Schedl GP Racing
Marcos Ramirez, Bester Capital Dubai
Aron Canet, Estrella Galicia 0,0
Nakarin Atiratphuvapat, Idemitsu Honda Team Asia
Jeremy Alcoba, Junior Team Estrella Galicia 0,0
Nakarin Atiratphuvapat, Idemitsu Honda Team Asia
Darryn Binder, Red Bull KTM Ajo

Parti de la deuxième position derrière l'inarrêtable Jorge Martín (en ce qui concerne les qualifications en tout cas), Öttl a abordé le début de course méthodiquement, tombant au sixième rang dans les premiers tours, mais il a bataillé au sein d'un groupe d'une dizaine de pilotes pour prendre la tête à mi-course.

L'Allemand est resté au commandement au fil des dépassements en tout genre dans un groupe de plus en plus restreint... Et qui s'est transformé en duo une fois Aron Canet, Jorge Martín, Enea Bastianini et Tony Arbolino au sol dans l'épingle de Dry Sack !

Öttl devait alors résister dans les quatre dernières boucles à Marco Bezzecchi, seul autre rescapé du groupe des leaders. Les deux pilotes se livraient un duel de haute intensité, Bezzecchi devant s'incliner pour moins de six centièmes au passage de la ligne d'arrivée.

"Je ne sais pas quoi dire, c'est la meilleure sensation, je ne peux pas la décrire", expliquait Öttl dans le Parc Fermé. "C'est incroyable, j'ai travaillé si dur pour ça. Toute l'équipe a très bien travaillé, a bien préparé la moto. Jeudi c'était mon anniversaire, donc c'est le meilleur cadeau que je puisse me faire !"

Derrière Öttl et Bezzecchi, nouveau leader du championnat, les pilotes ayant lâché le groupe de tête se trouvaient soudainement engagés dans une lutte pour une place sur le podium ! Dix pilotes se sont affrontés sur les dernières boucles, et c'est finalement l'Espagnol Alonso Lopez qui s'est offert à domicile un premier podium...

... avant que les commissaires ne décident de le déclasser d'une position, pour avoir dépassé les limites de la piste dans la bataille ! Une désillusion immense qui a alors fait les affaires de l'Andalou Marcos Ramírez, qui signe son troisième podium en Moto3 devant son public.

Lopez était donc quatrième au final, devant Jaume Masia, Tatsuki Suzuki et Fabio Di Giannantonio. L'Italien est parti de la première ligne et semblait pouvoir tenir la cadence de son équipier et leader Jorge Martín, mais une perte de rythme dans la deuxième partie de l'épreuve a fini de parachever un week-end à oublier pour l'équipe Gresini.

Week-end à oublier également pour Darryn Binder, qui a finalement dû déclarer forfait suite à deux chutes samedi, la deuxième lui ayant occasionné un déboîtement de l'épaule gauche.

Canet renvoyé en fond de grille au Mans

L'accrochage entre Canet, Martín, Bastianini et Arbolino, en plus d'être lourd de conséquences au championnat, le sera encore plus pour Aron Canet, reconnu coupable de la collision, et qui devra partir de la dernière place sur la grille du prochain rendez-vous, le Grand Prix de France au Mans.

Le pilote espagnol alterne le chaud et le froid en ce début de saison, puisque ses deux podiums lors des deux premières courses ont été suivis d'une huitième place au Texas et d'un abandon sur le circuit de Jerez de la Frontera.

Au championnat, Marco Bezzecchi occupe la tête du classement, huit points devant Jorge Martín et 15 devant Aron Canet. Philipp Öttl grimpe au cinquième rang grâce à sa victoire en Andalousie.

Grand Prix d'Espagne - Course Moto 3
Pos.PiloteMotoÉcart
1 germany Philipp Oettl KTM 39:39.799
2 italy Marco Bezzecchi KTM 0.059
3 spain Marcos Ramírez KTM 3.733
4 spain  Alonso Lopez Honda 3.515
5 spain Jaume Masia KTM 3.958
6 japan Tatsuki Suzuki Honda 4.000
7 italy Fabio Di Giannantonio Honda 4.033
8 czech_republic Jakub Kornfeil KTM 4.161
9 japan Kaito Toba Honda 4.171
10 spain Gabriel Rodrigo KTM 4.216
11 italy Niccolò Antonelli Honda 4.176
12 japan Ayumu Sasaki Honda 4.264
13 italy Andrea Migno KTM 8.166
14 kazakhstan  Makar Yurchenko KTM 8.382
15 japan  Ai Ogura Honda 27.297
16 malaysia Adam Norrodin Honda 27.346
17 italy Nicolò Bulega KTM 27.574
18 belgium Livio Loi KTM 27.599
19 thailand Nakarin Atiratphuvapat Honda 27.795
20 japan  Kazuki Mazaki KTM 37.042
  italy Enea Bastianini Honda Abandon
  italy Tony Arbolino Honda Abandon
  spain Jorge Martin Honda Abandon
  spain Aron Canet Honda Abandon
  spain Albert Arenas KTM Abandon
  italy Lorenzo Dalla Porta Honda Abandon
  italy Dennis Foggia KTM Abandon
  united_kingdom John McPhee KTM Abandon
  spain  Jeremy Alcoba Honda Abandon
Prochain article Moto3
Darryn Binder incertain pour le GP d'Espagne

Previous article

Darryn Binder incertain pour le GP d'Espagne

Next article

Arenas sort vainqueur d'un dernier tour de folie !

Arenas sort vainqueur d'un dernier tour de folie !
Load comments

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement Jerez
Catégorie Course
Lieu Circuito de Jerez
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Résumé de course