Qualif - Kent intouchable et une pluie de sanctions

Ce Grand Prix d’Allemagne s’annonce comme celui des premières dans une catégorie Moto3 qui a déjà connu moult rebondissements depuis son entame du vendredi. Un favori sur le carreau dès les premières minutes, un leader du championnat impérial, la consécration attendue d’une marque Honda qui n’a jamais gagné dans la discipline sur le tracé du Sachsenring et une pluie de sanctions au terme des qualifications. Mais que va donc nous réserver la course?

Tout d’abord, le sport. Danny Kent, pilote du team Leopard a sorti ses griffes dès le début des hostilités pour ne plus jamais les rétracter jusqu’à une pole position conquise sans coup férir avec le record de la piste. Une première pour celui qui n’a jamais fait mieux en ces lieux qu’une cinquième place. C’était l’an dernier. Malgré une chute, qui a marqué sa première faute dans une saison où il n’a jamais quitté la zone des points, le Britannique a explosé le record de la piste dans la catégorie et s’est d’ores et déjà promis une cinquième réalisation cette année.

Et pourtant, rien n’est facile. Il n’y a qu’à regarder le champ de ruine autour de l’Anglais. Seize chutes recensées depuis la première séance d’essais libres, dont celle d’un Miguel Oliveira, vainqueur de deux des trois derniers Grands Prix et sur lequel KTM comptait farouchement pour préserver une invincibilité entretenue sur ce tracé depuis 2012. Hélas, le Portugais s'est fracturé une main et s'en est retourné chez lui pour se faire opérer. L’autre infortuné de la série a été un Juanfran Guevara qui est lourdement tombé avant les qualifications qu’il a tenu à faire malgré une luxation du coccyx, une fracture de l'auriculaire gauche et des contusions au pied et poignet droit. Le tout pour chuter à nouveau. Le pilote Mahindra est logiquement incertain pour la course dominicale.  

Les nouvelles sanctions tombent

Il y a tout de même des survivants. Ceux-là sont Enea Bastianini qui ne renonce pas à décrocher sa première victoire à ce niveau et Karel Hanika qui maintient les espoirs de KTM en s’inscrivant sur la première ligne. Fabio Quartararo est aussi dans le coup en commandant la seconde ligne alors qu’il découvre le site allemand. Le Français devance Efren Vazquez et Locatelli alors que Jorge Martin, septième, sauve l’honneur du constructeur Mahindra.

Les deux autres tricolores sont plus loin avec une petite déception du côté d’un Alexis Masbou seulement douzième après avoir chuté lors de la séance qualificative. Le pilote d’un Racing Team Germany qui joue à domicile a cependant le rythme sur un circuit qui lui a apporté deux de ses quatre podiums de carrière. Jules Danilo, quant à lui, est vingt-et-unième.

Ceci dit, même avec les motos au stand, la Moto3 ne s’arrête jamais. Le plateau avait été prévenu depuis Assen qu’il fallait prendre garde à ne pas gêner ses collègues en plein effort sur la piste. Les commissaires ont surveillé et après enquête, ont sanctionné. Ainsi, Herrera, Navarro, Migno, McPhee, Carrasco, Ajo, Viñales, Bastianini, Locatelli, Ono et Kornfeil devront reculer de trois places sur la grille de départ. Mais ce n’est pas tout : en plus des trois places, dix minutes de suspension durant le Warm-Up leur seront imposées pour les convaincre que le temps où l’on cherchait une bonne roue pour faire son chrono est révolu.

Cla  Nº  Pilote  Moto Temps/Ecart
52  Danny Kent Honda 1'26.420 
33  Enea Bastianini Honda 0.519
98  Karel Hanika KTM 0.521
20  Fabio Quartararo Honda 0.548
Efrén Vázquez Honda 0.585
55  Andrea Locatelli Honda 0.710
88  Jorge Martin Mahindra 0.740
Jorge Navarro Honda 0.833
23  N.Antonelli Honda 0.893
10  31  Niklas Ajo KTM 0.914
11  41  Brad Binder KTM 0.935
12  10  Alexis Masbou Honda 0.936
13  Romano Fenati KTM 0.958
14  32  Isaac Viñales Husqvarna 1.076
15  11  Livio Loi Honda 1.116
16  65  Philipp Öttl KTM 1.147
17  63  M.Zulfahmi KTM 1.233
18  84  Jakub Kornfeil KTM 1.294
19  40  Darryn Binder Mahindra 1.408
20  17  John Mcphee Honda 1.437
21  95  Jules Danilo Honda 1.443
22  21  F.Bagnaia Mahindra 1.467
23  76  Hiroki Ono Honda 1.501
24  22  Ana Carrasco KTM 1.611
25  19  A.Tonucci Mahindra 1.654
26  58  J.F.Guevara Mahindra 1.683
27  Remy Gardner Mahindra 1.740
28  Maria Herrera Husqvarna 1.742
29  29  Stefano Manzi Mahindra 1.751
30  24  Tatsuki Suzuki Mahindra 1.791
31  12  Matteo Ferrari Mahindra 1.807
32  16  Andrea Migno KTM 1.812
33  91  Gabriel Rodrigo KTM 2.115
34  97  M.Kappler FTR Honda 3.330
35  45  Jonas Geitner KTM 3.591
A propos de cet article
Séries Moto3
Événement Sachsenring
Sous-évènement Samedi
Circuit Sachsenring
Pilotes Danny Kent
Équipes Leopard Racing
Type d'article Résumé de qualifications
Tags danny kent, gp d'allemagne, honda, sachsenring