García retrouve la victoire, Acosta dans le top 10 malgré une chute

Sergio García s'est imposé au Grand Prix de France dans la catégorie Moto3, au terme d'une course perturbée par les conditions météo. Victime d'une chute, Pedro Acosta a néanmoins marqué des points importants dans la course au titre.

García retrouve la victoire, Acosta dans le top 10 malgré une chute

Sergio García a remporté un Grand Prix de France disputé sur une piste humide mais séchante, devant deux pilotes que l'on n'a pas l'habitude de voir si bien placés, Filip Salač et Riccardo Rossi. La série de trois succès de Pedro Acosta a pris fin mais malgré une chute, l'Espagnol a encore fait une bonne opération au championnat.

La course a débuté sur un circuit encore très humide et Andrea Migno, l'auteur de la pole, a conservé la tête au départ, avant de faire une erreur à la chicane Dunlop qui a donné la tête à Niccoló Antonelli. L'Italien a finalement été l'un des premiers pilotes à partir à la faute, rapidement suivi par Tatsuki Suzuki, Jeremy Alcoba et Jaume Masia, tous à terre dans ce début d'épreuve.

 

García et Salač, qui ne comptait qu'un seul top 5 en près de 40 départs dans la catégorie, ont vite émergé en tête. Parti septième, Salač s'est emparé de la première place dans le deuxième tour et García, qui s'élançait aussi en troisième ligne, a pris l'avantage dans la boucle suivante. Les deux hommes se sont détachés du reste du plateau, transformant la lutte pour la victoire en duel.

García a mené la danse durant presque toute la course, une erreur au virage 8 dans la 10e boucle permettant à Salač de prendre la tête, pour quelques virages seulement avant que le pilote espagnol reprenne son bien. En fin d'épreuve, García a pu creuser un petit écart pour s'imposer avec deux secondes d'avance sur son rival. Ce succès est officiellement le premier d'une GASGAG en Moto3 mais ils s'agit en réalité d'une KTM, le constructeur ayant décidé d'exploiter également cette marque dans la catégorie cette année.

"Je me sens très bien !" se réjouit García. "Parce que cette victoire a été très difficile, les conditions de piste ont changé durant toute la course mais j'ai gardé ma concentration pour gagner la course et je pense que c'est l'objectif ! La piste séchait vraiment. Je suis content de mon pilotage, j'ai vraiment poussé à la limite. C'est une victoire pour mon équipe et ma famille."

Riccardo Rossi a complété le podium après une course en solitaire à la troisième place. L'homonyme de Valentino, qui n'a pas de lien de parenté avec lui, s'est ainsi offert son premier podium et même son premier top 10 en Moto3. John McPhee a enfin inscrit ses premiers points de la saison en prenant la quatrième place, conquise après un dépassement sur Ayumu Suzuki. Adrián Fernández s'est classé au sixième rang, le meilleur résultat de sa jeune carrière dans la catégorie, devant Xavier Artigas.

Pedro Acosta, l'homme fort du début de saison, a connu une course plus difficile. Éliminé en Q1 et seulement 21e sur la grille, le leader du championnat était déjà sixième après deux tours, mais une chute lui a fait perdre du temps. À nouveau 21e après cette erreur, Acosta a enchaîné les dépassements et profité des chutes de plusieurs pilotes, dont Darryn Binder, pour remonter au huitième rang sous le drapeau à damier. Il a devancé Denis Öncü, Romano Fenati et Migno, finalement hors du top 10 malgré sa pole. Pour son premier Grand Prix de France, Lorenzo Fellon s'est classé au 19e rang.

 

Malgré sa chute, Acosta fait une bonne opération dans un championnat dont il est plus que jamais leader, avec plus du double des points de son premier poursuivant, un rôle qui revient désormais à García, relégué à 54 points, deux unités devant Migno et trois devant Fenati. 

Lire aussi :

France Grand Prix de France Moto3

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart Intervalle
1 Spain Sergio García Dols
GASGAS 22 42'21.172
2 Czech Republic Filip Salač
Honda 22 42'23.521 2.349 2.349
3 Italy Riccardo Rossi
KTM 22 42'26.761 5.589 3.240
4 United Kingdom John McPhee
Honda 22 42'28.330 7.158 1.569
5 Japan Ayumu Sasaki
KTM 22 42'36.054 14.882 7.724
6 Mexico Adrian Fernandez
Husqvarna 22 42'48.451 27.279 12.397
7 Spain Xavier Artigas
Honda 22 42'48.580 27.408 0.129
8 Spain Pedro Acosta
KTM 22 42'51.052 29.880 2.472
9 Turkey Deniz Öncü
KTM 22 42'56.270 35.098 5.218
10 Italy Romano Fenati
Husqvarna 22 42'57.788 36.616 1.518
11 Italy Andrea Migno
Honda 22 43'03.519 42.347 5.731
12 Japan Ryusei Yamanaka
KTM 22 43'03.911 42.739 0.392
13 Switzerland Jason Dupasquier
KTM 22 43'03.928 42.756 0.017
14 Spain Izan Guevara
GASGAS 22 43'12.063 50.891 8.135
15 Indonesia Andi Gilang
Honda 22 43'13.925 52.753 1.862
16 Austria Maximilian Kofler
KTM 22 43'14.226 53.054 0.301
17 Italy Stefano Nepa
KTM 22 43'14.740 53.568 0.514
18 Italy Dennis Foggia
Honda 22 43'40.167 1'18.995 25.427
19 France Lorenzo Fellon
Honda 22 43'40.275 1'19.103 0.108
20 South Africa Darryn Binder
Honda 22 44'15.296 1'54.124 35.021
21 Japan Kaito Toba
KTM 21 42'44.595 1 Lap 1 Lap
22 Spain Jeremy Alcoba
Honda 18 42'35.147 4 Laps 3 Laps
Spain Carlos Tatay
KTM 14 28'08.915 8 Laps 4 Laps
Takuma Matsuyama
Honda 3 6'10.948 19 Laps 11 Laps
Argentina Gabriel Rodrigo
Honda 2 4'05.015 20 Laps 1 Lap
Spain Jaume Masia
KTM 1 2'04.627 21 Laps 1 Lap
Japan Tatsuki Suzuki
Honda 1 2'06.258 21 Laps 1.631
Italy Niccolò Antonelli
KTM 1 3'46.484 21 Laps 1'40.226

partages
commentaires
Márquez/Acosta : discussion relax d'un champion avec un jeune diamant

Article précédent

Márquez/Acosta : discussion relax d'un champion avec un jeune diamant

Article suivant

Jason Dupasquier dans un "état très grave" après sa lourde chute

Jason Dupasquier dans un "état très grave" après sa lourde chute
Charger les commentaires