Toba écrit l’Histoire du Japon en Moto3

partages
commentaires
Toba écrit l’Histoire du Japon en Moto3
Par :
11 mars 2019 à 16:09

Le jeune Japonais s’est imposé pour 0"053 sur ses rivaux plus expérimentés et favoris pour le titre, au terme d’une lutte intense de 18 tours sur le circuit de Losail.

Aron Canet, Max Racing Team mène au départ
Aron Canet, Max Racing Team
John McPhee, SIC Racing Team
Kaito Toba, Honda Team Asia
Ryusei Yamanaka, Estrella Galicia 0,0
Kaito Toba, Honda Team Asia
John McPhee, SIC Racing Team
Can Oncu, KTM Ajo
Albert Arenas, Ángel Nieto Team
Romano Fenati, Team O
Le poleman Aron Canet, Max Racing Team
Kaito Toba, Honda Team Asia
Le vainqueur Kaito Toba, Honda Team Asia
Le vainqueur Kaito Toba, Honda Team Asia
Podium : le deuxième, Lorenzo Dalla Porta, Leopard Racing, le vainqueur Kaito Toba, Honda Team Asia, le troisième, Aron Canet, Max Racing Team

Ce dimanche, Kaito Toba a écrit l’Histoire de son pays en s’imposant, non seulement, pour la première fois de sa carrière, mais également en offrant au Japon sa première victoire en Moto3, aucun de ses compatriotes n’étant jusqu’alors parvenu à gagner un Grand Prix depuis la création de la catégorie en 2012. Le dernier succès japonais (en 125cc, cette fois) revenait à Tomoyoshi Koyama en 2007.

Lire aussi :

Un rêve réalisé

Le pilote de 18 ans a réussi un véritable exploit, d’autant plus inattendu qu’il rencontrait des difficultés depuis son arrivée dans le Championnat du monde en 2017. Trentième du classement général au terme de sa première saison, puis 22e l’an dernier, il n’était entré qu’à huit reprises dans les points en deux ans, et comptait une sixième place pour meilleur résultat. Encore très discret lors des tests de pré-saison, il s’est véritablement révélé ce week-end. Auteur d’une première ligne en qualifications (meilleur résultat en carrière), il a passé la course dans le groupe de tête et l’a menée à plusieurs reprises, résistant aux assauts des pilotes plus expérimentés.

Au terme d’une rude bagarre, il a parfaitement su se positionner pour jouer de l’aspiration et aller s’imposer pour 0"053. "C’est un sentiment incroyable ! Je n’ai pas de mots pour l’exprimer. Lorsque j’ai franchi la ligne d’arrivée, j’étais en plein rêve, un rêve qui devenait réalité ! Je suis super content", a-t-il déclaré à son arrivée. "Je suis peut-être même plus heureux de sa victoire en tant que team manager que je n'ai pu l'être lorsque j'étais pilote !" s’est exclamé Hiroshi Aoyama, Champion du monde 250cc en 2009, et qui travaille aujourd’hui chez Honda Team Asia où Toba évolue.

Les favoris en embuscade

Si le Japonais est sorti vainqueur du premier Grand Prix Moto3 de la saison, la bataille a fait rage dans la catégorie. Vaincu de quelques millièmes, Lorenzo Dalla Porta a été l’un des prétendants à la victoire tout au long de la course, dont il a pris la tête à de nombreuses reprises. L’un des grands favoris du championnat a donc bel et bien été au rendez-vous, de même qu’Arón Canet, premier poleman de la saison et qui a complété le podium.

Coéquipier de Dalla Porta, Marcos Ramírez a réalisé une longue remontée depuis la 20e position pour venir s’emparer de la quatrième place. Il précède le rookie Celestino Vietti, qui confirme ainsi avec ce top 5 ses résultats de fin de saison dernière, lorsqu’il avait occupé le poste de remplaçant de Nicolò Bulega. Albert Arenas et Raúl Fernández terminent quant à eux sixième et septième, devant Niccolò Antonelli, un temps leader de la course.

Lire aussi :

Quiproquo pour Romano Fenati

L’Italien se classe juste devant son compatriote, Romano Fenati, très attendu lors de ce premier Grand Prix. Aux avant-postes tout au long des essais libres, lui et son équipe ont commis une erreur stratégique lors des qualifications et le pilote de 23 ans s’élançait de la 11e position. Seuls quelques tours lui ont été nécessaires pour remonter, avant de se battre tout au long de la course parmi les premiers.

Rappelé à l’ordre en fin de course pour avoir dépassé les limites de la piste, Fenati a cru, à tort, qu’il s’agissait d’une pénalité et est donc passé par le long-tour, un handicap ayant mis un terme définitif à une potentielle victoire. "J’ai vu ‘track limit’ affiché sur mon tableau de bord et ce n’était pas clair, je ne savais pas s’il s’agissait d’un avertissement ou d’une pénalité", a expliqué l'Italien. "Je me suis trompé et j’ai effectué une pénalité qui n’existait pas. Nous en tirons de l’expérience et quittons le Qatar contents. Avec une meilleure stratégie et plus d’attention, nous nous battrons de nouveau en Argentine".

Lire aussi :

Rendez-vous est donc pris les 29, 30 et 31 mars prochains sur le circuit de Termas de Río Hondo pour le second Grand Prix de la saison.

Qatar Moto3 - Qatar - Course

Pos. Pilote Moto Écart
1 Japan Kaito Toba Honda 38'08.887
2 Italy Lorenzo Dalla Porta Honda 0.053
3 Spain Arón Canet KTM 0.174
4 Spain Marcos Ramírez Honda 0.505
5 Italy Celestino Vietti KTM 0.584
6 Spain Albert Arenas KTM 0.818
7 Spain Raúl Fernández KTM 0.846
8 Italy Niccolò Antonelli Honda 0.850
9 Italy Romano Fenati Honda 0.890
10 Czech Republic Jakub Kornfeil KTM 0.903
11 Japan Ai Ogura Honda 0.956
12 Spain Alonso López Honda 1.755
13 United Kingdom John McPhee Honda 1.849
14 Italy Andrea Migno KTM 3.450
15 Argentina Gabriel Rodrigo Honda 3.514
16 Italy Tony Arbolino Honda 4.201
17 Spain Vicente Pérez KTM 4.267
18 Turkey Can Öncü KTM 26.272
19 Japan Kazuki Masaki KTM 31.779
20 Japan Ryusei Yamanaka  Honda 31.820
21 Czech Republic Filip Salač KTM 31.943
22 Italy Riccardo Rossi  Honda 31.979
23 Kazakhstan Makar Yurchenko  KTM 1'23.259
24 United Kingdom Tom Booth-Amos KTM 3 tours
Nc Japan Tatsuki Suzuki Honda 14 tours
Nc Italy Dennis Foggia KTM 14 tours
Nc South Africa Darryn Binder KTM 17 tours
Nc Japan Ayumu Sasaki Honda -
Nc Spain Jaume Masia KTM -

Article suivant
Moto, horaires et couverture TV du GP du Qatar en Suisse

Article précédent

Moto, horaires et couverture TV du GP du Qatar en Suisse

Article suivant

Max Biaggi, une vie de défis

Max Biaggi, une vie de défis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement GP du Qatar
Catégorie Course
Lieu Losail International Circuit
Auteur Charlotte Guerdoux
Be first to get
breaking news