DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
26 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
16 Heures
:
31 Minutes
:
54 Secondes
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
6 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
62 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
12 jours
Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL2 dans
01 Heures
:
36 Minutes
:
54 Secondes
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Première victoire en MotoE pour Mike Di Meglio

partages
commentaires
Première victoire en MotoE pour Mike Di Meglio
Par :
12 août 2019 à 10:14

Onze ans après ses derniers succès dans le paddock des Grands Prix, le Français a fait un carton plein lors de la deuxième manche de la saison, qu'il a remportée en partant de la pole position et en signant le meilleur temps en course.

Après une première épreuve remportée par Niki Tuuli en Allemagne, le championnat de motos électriques a vu Mike di Meglio dominer la manche autrichienne, dont il a tout d'abord signé la E-Pole avec un temps de 1'35"182 (1"5 plus rapide que la pole position Moto3). La pluie qui s'est invitée dimanche, alors qu'aucune séance ne s'était déroulée dans ces conditions, a poussé à la réduction de la course à seulement cinq tours, un sprint dont le Toulousain est là aussi sorti vainqueur, avec à la clé également le meilleur temps.

Lire aussi:

Dépassé par Xavier Siméon au départ, Di Meglio a repris l'avantage quelques instants plus tard. Dans le deuxième tour, c'est une attaque d'Eric Granado qu'il a subie, mais une erreur du Brésilien, qui a chuté dans le virage 3, a permis au pilote Marc VDS de récupérer les commandes et il ne les a alors plus quittées. Après Granado, c'est Hector Garzo qui semblait avoir le potentiel pour menacer l'homme de tête, néanmoins lui aussi est parti à la faute, laissant la voie libre à Di Meglio et Siméon, séparés de 2"2 à l'arrivée.

"Je suis très heureux. Un week-end et une course incroyables !" se réjouit le vainqueur. "Je me sentais très bien sur la moto. J'ai essayé d'attaquer et j'ai vu que j'étais plus rapide que tout le monde. Je savais que Granado serait là parce qu'il avait été très rapide pendant le test de Jerez. Quand il m'a passé, j'ai essayé de rester derrière lui et ça allait, mais lorsqu'il est tombé j'ai su que la limite n'était pas loin. Par la suite, j'ai essayé de gérer la course, je me suis creusé une petite avance sur les autres, mais dans le dernier tour j'ai vu que Garzo revenait sur moi. Dans le virage 4, j'ai freiné très tard parce que je savais que j'étais fort à cet endroit. L'avant de ma moto sautait et j'ai failli sortir de la piste, puis j'ai vu l'écran dans le gauche suivant et il n'était plus là, j'ai donc su que ma stratégie avant bien fonctionné !"

Derrière les deux hommes de tête, la bagarre a également fait rage pour la troisième place, qui est finalement revenue à Bradley Smith. L'Anglais s'est défait en début de course de Sete Gibernau, sixième sous le drapeau à damier, puis de Matteo Ferrari et enfin d'Alex de Angelis. Les autres Français du championnat, Kenny Foray et Randy de Puniet, se sont quant à eux classés 11e et 12e.

Grâce à cette victoire, Mike Di Meglio a pris la tête du championnat devant les pilotes qui l'accompagnaient sur le podium, au détriment de Niki Tuuli qui rétrograde au quatrième rang après une excursion hors piste coûteuse dès le début de la course.

Austria Red Bull Ring - Course

Pos. Pilote Team Écart
1 France Mike Di Meglio Marc VDS  
2 Belgium Xavier Simeon Avintia 2.238
3 United Kingdom Bradley Smith SIC 4.368
4 San Marino Alex de Angelis Pramac 5.071
5 Italy Matteo Ferrari Gresini 5.155
6 Spain Sete Gibernau Pons 6.845
7 Australia Josh Hook Pramac 7.961
8 Switzerland Jesko Raffin Intact 8.907
9 Italy Niccolo Canepa LCR 10.331
10 Italy Lorenzo Savadori Gresini 11.637
11 France Kenny Foray Tech 3 16.446
12 France Randy De Puniet LCR 18.062
13 Italy Mattia Casadei SIC58 19.584
14 Spain Nicolas Terol Angel Nieto 21.244
15 Finland Niki Tuuli Ajo 22.490
16 Spain Maria Herrera Angel Nieto 25.746
17 Brazil Eric Granado Avintia 1:10.619
Ab. Spain Hector Garzo Tech 3 1 tour
Article suivant
La MotoE du leader du championnat prend feu pendant sa charge

Article précédent

La MotoE du leader du championnat prend feu pendant sa charge

Article suivant

Gibernau et De Puniet sur le départ en MotoE ?

Gibernau et De Puniet sur le départ en MotoE ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoE
Événement Red Bull Ring
Catégorie Course
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Mike di Meglio
Équipes Marc VDS Racing Team Boutique
Auteur Léna Buffa