MotoGP
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
24 jours
16 avr.
Prochain événement dans
38 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
51 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
79 jours
03 juin
Prochain événement dans
86 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
100 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
107 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
121 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
156 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
170 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
184 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
191 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
205 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
212 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
226 jours
28 oct.
Prochain événement dans
233 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
247 jours

200 jours sans Marc Márquez

De sa tentative vite abandonnée de reprendre la compétition à Jerez après sa blessure jusqu'à aujourd'hui, 200 jours se sont écoulés sans que Marc Márquez puisse prendre le guidon de sa MotoGP. Un coup d'arrêt brutal et étonnamment long pour celui qui a remporté six des sept titres de la catégorie de 2013 à 2019.

200 jours sans Marc Márquez

Ce mercredi 10 février marque le cap des 200 jours qui se sont écoulés depuis la dernière apparition en piste de Marc Márquez au guidon de la Honda RC213V. Il participait alors aux essais libres du Grand Prix d'Andalousie, deuxième manche de la saison 2020, quelques jours à peine après avoir conclu la première course dans une lourde chute et avoir été opéré d'une fracture de l'humérus.

Le sextuple Champion du monde MotoGP venait de connaître une semaine intense, opéré le mardi à Barcelone et soulagé à cet instant de l'angoisse lancinante qui l'étreignait lorsqu'il a su que le nerf radial n'avait pas été touché. Deux jours plus tard, il faisait son retour à Jerez et passait avec réussite le contrôle médical réglementaire, obtenant le droit de reprendre la piste.

C'est le samedi 25 juillet au matin, lors des EL3, que son stand s'est activé de nouveau, lorsque le pilote espagnol a enfourché sa machine pour se tester en piste, avec pour objectif de disputer la course. Il a prolongé son évaluation jusqu'aux EL4 avant de finalement décider de renoncer, ayant senti quelque chose dans son bras qui l'a poussé à la raison. C'est la dernière fois que l'on a vu Marc Márquez en piste au guidon de sa MotoGP.

Lire aussi :

Lorsqu'il a quitté Jerez en renonçant à ce Grand Prix d'Andalousie qui allait être remporté par Fabio Quartararo, le Champion du monde en titre comptait se donner deux semaines de repos supplémentaires avant de se présenter à Brno et, cette fois, de reprendre son championnat. Seulement, le lundi précédant son départ, les médecins ont constaté que la plaque posée sur sa fracture avait cédé, victime de "l'accumulation de stress" qu'avait représenté son retour rapide en piste. Le 3 août, il fallait l'opérer à nouveau.

S'est alors ouverte une interminable période d'attente et d'espoirs déçus. En août, alors que se déroulait le Grand prix de Styrie, Honda a annoncé que son pilote serait absent encore deux à trois mois, puis à l'approche de la conclusion du championnat 2020, il a finalement été confirmé qu'il ne reviendrait pas sur la grille avant 2021. Désormais, il était ouvertement admis que la récupération du Catalan était plus lente que prévu.

Début décembre, Marc Márquez était opéré pour la troisième fois, non plus à Barcelone mais à Madrid. Une opération qui a duré huit heures et qui a été suivie par une hospitalisation de dix jours. Non seulement il fallait remplacer une nouvelle fois la plaque, mais aussi traiter une mauvaise calcification de l'os puis une infection.

Lire aussi :

Depuis, sa convalescence est jugée "satisfaisante". Le 20 janvier, soit six mois après son accident, l'Espagnol a repris sa préparation physique et il s'est depuis affiché dans quelques photos ou vidéos comme pour mieux attester de son retour prochain, sans toutefois qu'aucune information officielle n'ait été fournie pour entériner une date.

Hier, on a pu apercevoir Marc Márquez dans sa combinaison à l'occasion du shooting réalisé en vue de la présentation officielle de l'équipe Repsol Honda. C'est le prochain rendez-vous fixé, une date du 22 février qui est particulièrement attendue car elle devrait cette fois permettre de mieux comprendre à quel stade de sa guérison se trouve le champion.

Deux cents jours après sa dernière apparition en piste, Marc Márquez souhaitera assurément se détacher rapidement de l'incertitude qui a pesé sur sa vie ces derniers mois. Reste à savoir s'il pourra faire son retour en selle le 6 mars lors des tests de Losail puis sur la grille de départ lors de la première course le 28 mars, ou bien s'il lui faudra encore un peu de patience.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
partages
commentaires

Related video

Une "petite évolution" pour la Ducati mais de "véritables progrès" attendus

Article précédent

Une "petite évolution" pour la Ducati mais de "véritables progrès" attendus

Article suivant

Ducati prévient : le développement doit pouvoir reprendre

Ducati prévient : le développement doit pouvoir reprendre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez Alentà
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Carlos Guil Iglesias