Abraham, favori pour le guidon de Siméon en 2019

partages
commentaires
Abraham, favori pour le guidon de Siméon en 2019
17 juil. 2018 à 11:40

Si d'un côté Franco Morbidelli et Fabio Quartararo n'ont toujours pas été confirmés au sein de la future équipe Yamaha-Petronas, dans le même temps Karel Abraham semble tenir la corde pour la seconde Ducati alignée par Avintia.

Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team
Karel Abraham, Angel Nieto Team

L'équipe Yamaha a été la première à réaliser une opération sur le marché des transferts en prolongeant Maverick Viñales avant même les premiers essais hivernaux. À partir de ce moment, les autres pièces de la grille se sont mises à bouger plus vite que jamais.

Historiquement, les contrats commencent à être définis à Brno, soit lors de la prochaine manche de la saison après un court break estival. Cependant, cette fois-ci, chaque guidon est pour ainsi dire déjà pris avant même la manche tchèque du calendrier.

À ce stade de la saison et avec 11 courses encore à disputer, il ne reste qu'une seule moto disponible en MotoGP. Il s'agit de la Ducati de l'équipe Avintia, et l'heureux élu qui l'obtiendra pour la saison prochaine sera le coéquipier de Tito Rabat.

La Desmosedici en question est actuellement pilotée par Xavier Siméon, qui ne dispose que d'un contrat d'un an, mais qui peut être prolongé en fonction de ses résultats. Mais ces derniers tardent à arriver, alors que le Belge est dernier du classement et n'a pas marqué de point jusqu'ici.

Trois guidons encore incertains

Pour l'instant, seuls Franco Morbidelli et Fabio Quartararo doivent encore être confirmés comme pilotes de l'équipe satellite Yamaha détenue par le circuit de Sepang et sponsorisée par Petronas, ainsi que l'identité de celui qui décrochera la seconde Ducati alignée par Avintia. Il est important de souligner que de nombreux pilotes veulent cette moto.

Karel Abraham est celui qui présente le profil le plus favorable. Par ailleurs, Marc Márquez a convaincu son frère Álex Márquez de rester en Moto2 jusqu'en 2020. "Álex a 22 ans, et ce n'est pas parce que quelqu'un a fait ses débuts dans la catégorie à 20 ou 21 ans qu'il doit faire la même chose. C'est important d'être prêt", a ainsi expliqué le tenant du titre en MotoGP. "La carrière d'un pilote, c'est court, et c'est pour cela qu'il vous faut la faire durer le plus longtemps possible. Ce n'est pas la même chose d'aborder un dimanche en vous sachant en posture de gagner, et simplement viser le top 10. Et vous pouvez vous retrouvez à 27 ans sans le moindre guidon. Qu'est-ce que vous faites après ça ?" reprend le numéro 93.

Vu sous cet angle, les options les plus logiques semblent être Abraham et Bautista. Mais il est à noter que le premier cité bénéficie de plus de ressources financières. Mais le Tchèque pourrait s'avérer réticent à retrouver une moto qui accuserait encore deux ans d'âge, comme il a pu l'expliquer à Motorsport.com : "C'est le seul endroit encore disponible, et nous sommes en train de discuter", a-t-il ainsi déclaré. "Le fait que cela se fasse ou non dépend de beaucoup de choses. Nous travaillons là-dessus, et j'adorerais rester en MotoGP. Mais dans le même temps je veux une moto compétitive, pour faire quelques top 10 comme l'an dernier. Je veux rester ici, mais je ne suis pas sûr que cela en vaille le coup sur une moto qui aurait deux ans d'âge. L'an dernier c'était bien, j'ai pris beaucoup de plaisir, mais cette année on est en colère, car les résultats n'arrivent pas."

Avec Jamie Klein

Article suivant
Officiel - Yamaha annonce l'arrivée de Monster comme sponsor titre

Article précédent

Officiel - Yamaha annonce l'arrivée de Monster comme sponsor titre

Article suivant

GP d'Allemagne : le point sur les duels entre équipiers

GP d'Allemagne : le point sur les duels entre équipiers
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Xavier Siméon , Karel Abraham
Équipes Avintia Racing