MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Abraham ne s'explique pas son highside à l'origine du drapeau rouge

partages
commentaires
Abraham ne s'explique pas son highside à l'origine du drapeau rouge
Par :
3 mai 2019 à 16:03

La lourde chute de Karel Abraham et de Bradley Smith a provoqué l'interruption des essais libres du Grand Prix d'Espagne, mais heureusement sans faire de blessés.

L.B., Jerez - La première journée du Grand Prix d'Espagne a été marquée par plusieurs accidents, et notamment la double chute de Karel Abraham et Bradley Smith au virage 5, qui a conduit à l'interruption des EL2 au drapeau rouge. Premier à être tombé, le pilote tchèque ne parvient pas à s'expliquer la raison de sa perte de contrôle, victime d'une glissade inattendue de la roue arrière.

"Ça a été une chute étrange. Je ne me souviens d'aucune autre chute de la sorte", explique Karel Abraham à Motorsport.com. "J'étais derrière Valentino [Rossi], mais dans ce virage j'ai mis les gaz et malheureusement j'ai eu une énorme glissade imprévisible, sans aucun avertissement, juste une grosse glissade [de l'arrière]. À la télévision, ça n'a pas l'air si gros, mais croyez-moi, depuis la moto ça l'était !"

"Ça m'a fait sauter de la selle, et alors que j'étais en l'air, en train de retomber sur la moto, l'avant n'avait plus du tout de grip, à cause de la glissade, j'ai perdu l'avant et j'ai fini par terre. J'ai glissé sur la poitrine, ce qui est très inhabituel. En moto on tombe pratiquement toujours à l'extérieur du virage, mais je suis tombé à l'intérieur, parce que la moto m'a envoyé valser. C'était donc très étrange." 

Lire aussi:

Une fois désarçonné de sa Ducati, Abraham s'est empressé de se mettre hors piste, alors qu'en cette fin de séance l'activité battait son plein. C'est à cet instant que Bradley Smith est tombé à son tour, dans ce même virage. Parti en highside, le pilote d'essais Aprilia, qui dispute ce Grand Prix avec une wild-card, pense avoir heurté l'une des pièces de la moto du Tchèque, restée sur la trajectoire.

"Malheureusement, j'ai heurté un débris resté en piste après la chute d'Abraham, qui m'a fait tout à coup perdre le contrôle de la moto. Un highside m'a envoyé en l'air et je suis retombé au beau milieu de la piste. Heureusement, les autres pilotes m'ont évité", explique l'Anglais, qui s'est lui aussi empressé de rejoindre le bac à gravier pour se mettre à l'abri. Sentant des douleurs dans les deux pieds, il a ensuite préféré s'allonger et a été pris en charge par les secours. "Je n'ai rien de cassé, même si j'ai mal aux deux chevilles", souligne-t-il.

Abraham a lui aussi échappé à toute blessure importante, bien qu'il termine la journée avec quelques douleurs. "Je vais bien. J'ai quelques contusions, peut-être un peu mal au poignet droit, mais tout va bien", nous assure-t-il, par ailleurs dans l'impossibilité d'expliquer ce qui a ainsi fait glisser son pneu arrière. "À cet endroit, on avait des glissades, mais cette fois c'était plutôt un highside, sans aucun avertissement alors je n'ai rien pu faire quand c'est arrivé. Je ne pense pas qu'il y avait quelque chose sur la piste, mais je ne sais pas, parce que c'était étrange."

Bradley Smith, Aprilia Racing Team Gresini

Syahrin indemne lui aussi

Plus de peur que de mal aussi pour Hafizh Syahrin, passé également par le centre médical après une lourde chute pendant ces EL2. Un peu malade ce matin, le Malaisien n'a pu boucler que trois tours cet après-midi avant de partir à la faute, et a terminé la journée au repos afin de se requinquer pour la suite.

"J'ai joué de malchance aujourd'hui", regrette le pilote Tech3. "J'avais de bonnes sensations avec les réglages de la moto en EL2. Ce matin, je ne me sentais pas vraiment bien physiquement, mais j'ai essayé de faire de mon mieux afin d'être prêt à 100% pour la journée de course. Cet après-midi, j'avais vraiment un bon feeling, mais soudain, au bout de quelques tours, je suis tombé et je n'ai pas pu continuer parce que j'ai dû rester au centre médical avec un peu de mal de tête. Mais demain je vais essayer de revenir plus fort et d'être pleinement là pour le reste du week-end."

 

Article suivant
Yamaha et Aprilia découvrent leur déflecteur arrière

Article précédent

Yamaha et Aprilia découvrent leur déflecteur arrière

Article suivant

Zarco espère toujours accéder directement à la Q2

Zarco espère toujours accéder directement à la Q2
Charger les commentaires