MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
12 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
24 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
38 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
52 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
66 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
80 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
94 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
101 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
115 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
122 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
136 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
164 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
185 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
199 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
242 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
248 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
262 jours

Agostini star d'une rétrospective au GP de France

partages
commentaires
Agostini star d'une rétrospective au GP de France
Par :
3 janv. 2019 à 19:00

Les organisateurs du Grand Prix de France MotoGP vont célébrer cette année les 50 ans de la première édition de l'épreuve qui s'est tenue au Mans, et dont la course 500cc avait été remportée par la MV Agusta de Giacomo Agostini.

Le 18 mai 1969, le Championnat du monde des Grands Prix moto disputait sa troisième épreuve de la saison sur une nouvelle piste, le circuit Bugatti du Mans. Après Albi, Rouen, Reims et Charade, le Grand Prix de France avait déménagé dans la Sarthe sur une piste empruntant en partie le circuit des 24 Heures du Mans.

Les Grands Prix y resteront encore l'année suivante, avant un retour à Charade, puis un passage par le Castellet ou encore Nogaro et Magny-Cours et, entre-temps, de nouvelles visites au Mans à raison d'une fois tous les deux ou trois ans environ. Ce n'est qu'en 2000 que l'épreuve s'est stabilisée durablement dans la Sarthe, où s'est nouée une relation solide, d'ores et déjà assurée de perdurer jusqu'en 2026.

Lire aussi :

Mais à l'heure de préparer l'édition 2019, les promoteurs de l'épreuve ne pensent pas qu'à l'avenir : ils souhaitent aussi se tourner vers le passé afin de célébrer les 50 ans de ce premier Grand Prix de France disputé sur place.

C'est à cet anniversaire que sera dédiée la traditionnelle exposition proposée au public. Une rétrospective avec des images et des motos qui ont marqué l'Histoire des courses mancelles passera en revue les 30 Grands Prix disputés sur place en l'espace de 50 ans.

Les victoires des Sheene, Spencer, Doohan, Rossi, Márquez qui ont marqué ce demi-siècle seront célébrées, mais Giacomo Agostini tiendra une place à part dans cette exposition en sa qualité de premier vainqueur 500cc sur place. Le Grand Prix de France rendra hommage au pilote italien, qui détient encore aujourd'hui le record de titres (15) et de victoires (122) après une carrière mondiale qui s'est partagée entre les 250cc, les 350cc et les 500cc.

Rendez-vous est pris du 17 au 19 mai et les organisateurs ont encore un peu de temps pour compléter le programme des animations proposées aux spectateurs. "Nous faisons très attention à satisfaire le public, avec la Fan Zone, le show mécanique ou dans la façon dont nous essayons de les accueillir et tout ce que nous mettons en place pour qu'ils passent un bon séjour", nous expliquait il y a peu Claude Michy, promoteur.

Lire aussi :

Article suivant
Suzuki : Les courses importantes pour Mir seront les dernières

Article précédent

Suzuki : Les courses importantes pour Mir seront les dernières

Article suivant

Bloquer Lorenzo aurait été un aveu de faiblesse pour Márquez

Bloquer Lorenzo aurait été un aveu de faiblesse pour Márquez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Auteur Léna Buffa