MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
EL4 dans
02 Heures
:
23 Minutes
:
53 Secondes
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
12 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours

Aleix Espargaró et Aprilia très en verve en Thaïlande

partages
commentaires
Aleix Espargaró et Aprilia très en verve en Thaïlande
Par :
4 oct. 2019 à 14:30

Aleix Espargaró s'est montré sous un très bon jour lors des Essais Libres du Grand Prix de Thaïlande, conclus à la 7e place sur les temps combinés.

Après un joli pas en avant réalisé en Aragon lors de la dernière épreuve en date, Aprilia semble regagner des couleurs avec Aleix Espargaró. La petite équipe italienne a réalisé de solides préparatifs à son week-end de Grand Prix, sur le tracé de Buriram, et se donne l'espoir de solides qualifications, alors que se profile un passage direct en Q2 pour le moment.

Les choses avaient bien débuté, ce vendredi, en Thaïlande. Douzième temps des EL1 (1'31.865),  Espargaró évoluait dans la même seconde que l'auteur de la référence, Maverick Viñales. Mais c'est dans le rythme véritablement plus élevé de l'après-midi que le package s'est révélé, l'Espagnol parvenant à se hisser au septième rang, à seulement 0''603 de la marque de Fabio Quartararo, et notablement devant les Ducati d'usine et les Suzuki. En cause, selon le #41, une bonne base de réglages trouvée en Espagne lors du dernier événement, dont un transfert efficace a pu être réalisé en Thaïlande. Reste que les performances du jour demeurent une petite surprise !

"Oui, car l'an dernier, nous avons beaucoup souffert ici", sourit l'actuel 14e du championnat. "On débute cette année dans une configuration totalement différente. Hier, nous avons réalisé une bonne étude des réglages de la moto de la saison dernière et la référence d'Aragón était totalement différente. Nous avons donc décidé d'utiliser les réglages d'Aragón. Ça a fonctionné dès le départ !"

Lire aussi :

"Je me sens bien, même si nous perdons un petit peu dans les deux premiers secteurs. La différence de temps au tour est énorme lorsque je parviens à suivre quelqu'un et prendre l'aspiration. Mais quoi qu'il en soit, si l'on compare [les choses] à l'an dernier, je me sens bien mieux et suis satisfait de cette première journée."

Il ne faut pas grand-chose pour monter, tout comme pour brutalement redescendre ! Le pilote de l'équipe italienne en est bien conscient et sait qu'en cas de temps sec samedi, les choses seront sportives en EL3, dernière occasion pour de nombreux pilotes comme Crutchlow, Nakagami, Petrucci ou encore Bagnaia de tenter d'acquérir un ticket direct dans le top 10.

"Parfois, en MotoGP, les différences ne sont pas gigantesques : si un pilote a confiance et que l'équipe est aussi de bonne humeur, tout va un peu mieux ! Avec un dixième de différence [en plus], je serais 12e, ce qui est notre position habituelle. Alors peut-être que ce petit dixième de mieux est à mettre sur le compte du bon ressenti que j'ai eu à Aragón et que nous conservons ici."

Confirmation demain, en EL3, à partir de 4h55 du matin, heure française.  

 

Article suivant
Entre tendinite et moto capricieuse, la galère de Crutchlow

Article précédent

Entre tendinite et moto capricieuse, la galère de Crutchlow

Article suivant

Crutchlow et les tours de sortie "embarrassants" de Honda

Crutchlow et les tours de sortie "embarrassants" de Honda
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Thaïlande
Catégorie EL2
Pilotes Aleix Espargaró Villà
Auteur Guillaume Navarro