Aleix Espargaró dans la douleur après s'être blessé en karting

Le pilote Aprilia a dû limiter ses sorties vendredi, à cause de douleurs aux côtes.

Aleix Espargaró dans la douleur après s'être blessé en karting
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini

Aleix Espargaró est arrivé à Silverstone quelque peu diminué physiquement, à la suite d'une journée de karting passée en début de semaine à Kerpen-Manheim, en Allemagne, sur un circuit célèbre pour avoir été le fief de Michael Schumacher.

Le pilote Aprilia souffre d'un ligament intercostal comprimé, ce qui rend sa respiration difficile au bout de quelques tours. En conséquence, il a limité son temps de piste vendredi, lors des premiers Essais Libres disputés à Silverstone, et s'est focalisé sur des runs courts, enchaînant quasi exclusivement un maximum de trois tours lancés.

La situation est suivie attentivement par la Clinica Mobile et n'inspire pas d'inquiétude pour l'instant, néanmoins le pilote espagnol évaluera à nouveau sa condition lors des Essais Libres 3 au programme ce matin sur la piste anglaise.

"C'est dommage que j'aie ce problème aux côtes, que je me suis fait en m'entraînant en karting. Je souffre beaucoup dans les changements de direction rapides et j'ai du mal à bien respirer. Je travaille beaucoup avec la Clinica et j'espère être en bonnes conditions pour la course", indiquait Aleix Espargaró vendredi soir.

 

Malgré la douleur et les limites qu'il s'est imposées, le pilote Aprilia a brillé en signant le huitième temps des EL1, puis en plaçant sa RS-GP à la quatrième place des EL2, grâce à un tour lancé rondement mené en fin de séance lorsqu'il a monté un pneu arrière tendre. Il a pu s'appuyer sur une moto d'emblée bien adaptée pour se montrer compétitif dès ses premiers tours de roue en Angleterre. "C'est une des pistes sur lesquelles je me suis tout de suite le mieux senti. La RS-GP répond vraiment bien ici, à Silverstone", assure-t-il.

partages
commentaires
Bradley Smith : "KTM voudrait que mes résultats s'améliorent"

Article précédent

Bradley Smith : "KTM voudrait que mes résultats s'améliorent"

Article suivant

Crutchlow : Rossi sera dur à battre dans le dernier tour

Crutchlow : Rossi sera dur à battre dans le dernier tour
Charger les commentaires